MSNBC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MSNBC
Image illustrative de l'article MSNBC

Création
Propriétaire NBC (NBCUniversal)
Slogan Lean Forward
The Place for Politics
Format d'image 480i, 1080i
Langue anglais
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Statut chaîne d'information en continu
Siège social New York, État de New York
Site web msnbc.com
Diffusion
Aire États-Unis et Canada
Diffusion satellite, câble et IPTV

MSNBC est une chaîne d'information en continu du câble diffusée aux États-Unis et au Canada. Son nom est la combinaison MSN (service de Microsoft) et de NBC (nom générique de chaîne appartenant au groupe NBC Universal). Elle a été lancée le 15 juillet 1996.

Rétrospectivement, on remarque que depuis une dizaine d'années, la chaîne MSNBC a su se doter d'une identité politique. Perçue outre-atlantique comme l'antithèse du réseau conservateur Fox News[1],[2], MSNBC est considérée comme l'une des chaines les plus libérales du câble américain[3] et comme proche au Parti démocrate[1].

La chaîne est détenue à 82 % par NBC Universal et à 12 % par Microsoft. Puis en 2014 à 91 % par NBC Universal et à 9 % par Microsoft.

Le site internet msnbc.com n'a plus de rapport avec Microsoft et s'appelle désormais nbcnews.com, NBC continuera toutefois à fournir des contenus d’actualité à MSN.com, le portail internet de Microsoft[4].

MSNBC et msnbc.com furent fondées en 1996 comme les partenariats de Microsoft et unité NBC General Electric, qui est maintenant NBCUniversal[5]. Le partenariat en ligne de msnbc.com a pris fin le 16 juillet 2012 et le site a été rebaptisé comme NBCNews.com[6]. MSNBC partage le logo de NBC d'un paon arc-en-ciel avec sa sœur chaînes NBC, CNBC et NBCSN.

Historique[modifier | modifier le code]

1996–1999[modifier | modifier le code]

MSNBC a été lancée le 15 juillet 1996. La première émission, animée par Jodi Applegate, diffusait des bulletins d'informations, des interviews et des éditoriaux[7].

Pendant la journée l'émission The Contributors, mettant en vedette Ann Coulter et Laura Ingraham propose une couverture en continu de l'information. Tout comme la programmation interactive coordonnée par Applegate, John Gibson et John Seigenthaler.

MSNBC présente à l'époque plusieurs innovations sur le plan de la ligne éditoriale. Tout d'abord ses reportages étaient généralement plus longs et détaillés que ceux diffusés par CNN à l'époque. NBC a également développé des synergies avec son réseau hertzien en diffusant par exemple des reportages réalisés par leurs bureaux en régions sur MSNBC[8]. La chaîne a également progressivement mis davantage l'accent sur la politique[9]. Le Project for Excellence in Journalism (en) a constaté en 2007, à l'issue d'une enquête de sept ans sur les chaînes du câble, qu'MSNBC cherchait à faire de la politique une marque en introduisant une forte dose d'opinion et de personnalité.

2000–2009[modifier | modifier le code]

En janvier 2001, Mike Barnicle est recruté pour animer une émission sur MSNBC qui est finalement annulée en juin 2001 en raison de coûts de production trop élevés[10].

En juin 2001, devant les difficultés rencontrées par MSNBC à attirer une audience significative, Steve Ballmer, à l'époque président de Microsoft, déclare qu'il n'aurait pas lancé MSNBC s'il avait su comment ça se déroulerait[11].

Après les attentats de 11 septembre 2001, NBC News s'appuie sur MSNBC pour couvrir les informations de dernière minute, mais aussi pour diffuser certains reportages plus longs réalisés par NBC. Les antennes de CNBC et CNBC Europe ont également diffusé MSNBC pendant de longues heures dans la journée suivant les attentats. Cet épisode a également mis en lumière Ashleigh Banfield, qui était présent lors de l'effondrement du bâtiment 7 du World Trade Center alors qu'il couvrait les attentats du 11 septembre. Son émission Region in conflict a par la suite capitalisé sur cette célébrité nouvellement acquise en décrochant des interviews exclusives lors de la guerre d'Afghanistan.

MSNBC, ainsi que d'autres réseaux de presse américains, fur critiquée pour avoir proposé à ses téléspectateurs une couverture médiatique déformée et biaisées de la guerre en Irak.

Le , NBC Universal achète 32 % du capital de la chaîne à Microsoft, afin de consolider son contrôle sur les opérations et permettre à NBC de rapprocher davantage les rédactions de MSNBC et de NBC News. MSNBC.com (le site Web qui est une personne morale distincte de la chaîne de télévision) continuerait à être détenu à parts égales par NBC et Microsoft, ses opérations resteraient en grande partie inchangées. NBC acquiert également l'option, utilisée deux ans plus tard, d'acheter les 18 % de parts restantes détenues par Microsoft dans MSNBC.

Le , Rick Kaplan démissionne de son poste de président de MSNBC, après avoir occupé ce poste pendant deux ans[12]. À la suite de cette annonce Dan Abrams, un vétéran de neuf ans de MSNBC et NBC News, est nommé président de la chaîne le . Phil Griffin, directeur de NBC News, supervise également MSNBC, tout en continuant à diriger l'émission Today réalisée par NBC News. Dans ce schéma, Abrams rend compte à Griffin.

Depuis 2010[modifier | modifier le code]

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Programmation[modifier | modifier le code]

Anciennes émissions

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Howard Kurtz, « MSNBC, Leaning Left And Getting Flak From Both Sides », sur The Washington Post, (consulté le 17 août 2015)
  2. Claudine Mulard, « Rachel Maddow, la voix à gauche de MSNBC », sur Le Monde, (consulté le 17 août 2015)
  3. (en) Aaron Blake, « Ranking the media from liberal to conservative, based on their audiences », sur The Washington Post, (consulté le 17 août 2015)
  4. « http://teleobs.nouvelobs.com/articles/35775-le-groupe-nbc-se-separe-de-microsoft »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Le Nouvel Obs,
  5. (en) « MSNBC sur le Web peut changer son nom », sur The New York Times,
  6. (en) Brian Stelter, « Microsoft et NBC complète Web Divorce », sur The New York Times, (consulté le 9 octobre 2012)
  7. (en) « Jodi Jodi Applegate WNYW biographie », sur Home.ease.lsoft.com (consulté le 11 mai 2011)
  8. (en) Scott Collins, Crazy Like a Fox : The Inside Story of How Fox News Beat CNN (ISBN 1-59184-029-5)
  9. (en) Linda Moss, « MSNBC déplacements Shows », World, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant
  10. E ! En ligne, msg/alt.gossip.celebrities/EmCVows7rz0/sxxhsHAywSsJ des morceaux, 26 juin 2001.
  11. Ballmer : ne lancerait pas MSNBC nouveau. CNET News.Com, le 7 juin 2001.
  12. (en) « Rick Kaplan sorties : efficace immédiatement, Président de MSNBC étapes Down », (consulté le 23 janvier 2008)

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]