Kamov Ka-60 Kasatka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kamov Ka-60 Kasatka
Image illustrative de l’article Kamov Ka-60 Kasatka
Vue de l'hélicoptère.

Rôle Hélicoptère de transport
Constructeur Kamov
Premier vol 10 décembre 1998
Coût unitaire 8,5 millions de USD (Ka-62)
Équipage
1 pilote, 1 copilote
Motorisation
Nombre 2
Type Turbopropulseur
Nombre de pales 4
Dimensions
Image illustrative de l’article Kamov Ka-60 Kasatka
Diamètre du rotor 13,5 m
Longueur 13,465 m
Hauteur 4,2 m
Masses
Charge utile 2 750 kg
Maximale 6 500 kg
Performances
Vitesse de croisière 290 km/h
Vitesse maximale 308 km/h
Distance franchissable 770 km
Armement
Interne 1 mitrailleuse
Externe 2x paniers à roquettes, canon en pod

Le Kamov Ka-60 Kasatka (« Orque ») est un hélicoptère de transport moyen d'origine russe.

Conception[modifier | modifier le code]

En 1982, Kamov remporta avec son V-60 le contrat d'équipement de l'armée soviétique visant à remplacer Mi-8 par un nouvel hélicoptère léger. Lors de cette compétition, il fut opposé au Mil Mi-36. Le V-60 était un hélicoptère monomoteur à rotor coaxial et double dérive. Par la suite, la conception fut entièrement modifiée afin d'atteindre une plus grande vitesse ; il fut équipé d'un rotor principal simple, de deux moteurs et d'un fenestron à onze pales.

Le premier vol était prévu en 1993, mais fut retardé à cause du manque de financement et il fut décidé de développer une version civile sous la désignation Ka-62.

Le Ka-60 fut officiellement révélé le 29 juillet 1997 à Lyubertsy. Le premier vol fut effectué le 10 décembre 1998. Son premier vol officiel eut lieu le 24 décembre 1998 à Moscou. Au milieu de l'année 2001, un second prototype fut construit en version d'entraînement Ka-60U.

La version Ka-62 destiné à l'exportation se développe très lentement. Son premier vol a lieu en 2016.

Versions[modifier | modifier le code]

Ka-60
  • Ka-60 : modèle de base multi-rôle
  • Ka-60U : entraînement
  • Ka-60K : transport
  • Ka-60R : reconnaissance
Ka-62 (versions destinées à la lutte anti-char et anti-hélicoptère)
  • Ka-62 : Modèle civil de base pour le marché intérieur russe
  • Ka-62M : Modèle certifié au standard occidentaux équipé de deux moteurs General Electric T700/CT7-2D1, d'un rotor à cinq pales

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Actuellement aucun. Il intéresse l'armée russe et des rapports indiquent qu'il a été évalué par l'Iran. Le besoin des forces russes est estimé à plus de 100 Ka-60U.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Motorisation[modifier | modifier le code]

Les prototypes sont équipés de turbomoteurs RKBM Rybinsk RD-600V de 1 300 ch comme le Ka-62. Les hélicoptères de série devraient être eux équipés avec des Klimov VK-1500 de 1 500 ch. Les versions destinées à l'exportation auront les choix entre des Rolls-Royce Turbomeca RTM322 ou des General Electric CT7

Aménagement[modifier | modifier le code]

Il peut emporter 16 hommes de troupes ou 6 civières et 3 médecins. Le pilote et le copilote/tireur sont situés côte-à-côte.

Systèmes et avionique[modifier | modifier le code]

Tous les systèmes sont d'origine russe mais peuvent être remplacés par des équipements équivalent occidentaux dans les versions à l'export.

Armement[modifier | modifier le code]

Une mitrailleuse latérale. Des options permettent de l'équiper avec deux paniers de 7 roquettes de 80 mm, ou deux canons en pod.

Remarque : Cet hélicoptère est présent dans le jeu vidéo Arma 3 développé par Bohemia Interactive Studio, Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty édité et développé par Konami et dans Battlefield 3 produit par DICE.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jane's Handbook

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]