La Razón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Razón
Image illustrative de l'article La Razón

Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Langue Espagnol
Périodicité Quotidien
Format Format tabloïd
Prix au numéro 1,30 €
Diffusion en diminution 86 494 ex. (2012)
Fondateur Luis María Anson
Date de fondation 1998
Éditeur Audiovisual Española S.A.
Ville d’édition Madrid

Propriétaire Grupo Planeta
Directeur de publication Francisco Marhuenda
Site web http://www.larazon.es/

La Razón (« La raison » en français) est un quotidien espagnol généraliste propriété de Grupo Planeta. Son directeur général est Francisco Marhuenda.

Journal[modifier | modifier le code]

Le journal est fondé en 1988 par Luis María Anson avec plusieurs membres de la rédaction de L'ABC, autre journal conservateur et monarchiste espagnol[1].

Le bureau de rédaction se trouve à Madrid bien qu'il compte des délégations en Catalogne, Andalousie, Murcie, Valence et Castille-et-León. La langue utilisée est le castillan. Son format d'impression est le tabloïd. Chaque jour, 150 000 exemplaires sont vendues en Espagne. Selon le journal économique français Les Échos, La Razón était[Quand ?] le septième quotidien espagnol.[citation nécessaire]

Bien que son format a varié à de nombreuses reprises depuis son premier tirage, les couvertures de La Razón sont souvent frappantes et formées en trois ou quatre étages.

Le journal compte comme journalistes Alfonso Ussía, César Vidal, Carmen Gurruchaga o Carlos Rodríguez Braundont.

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

La Razón est un journal de droite, nationaliste, royaliste et catholique que l'on peut qualifier de néofranquiste. Selon André Schiffrin, ce journal est « le plus réactionnaire des quotidiens espagnols »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carlos Serrano (dir.), Nations en quête de passé : la Péninsule ibérique, (XIXe - XXe siècles), Presses Paris Sorbonne, 2000 (ISBN 978-2-8405-0158-9)
  2. André Schiffrin, L'argent et les mots, La Fabrique, Paris, 2010 (ISBN 978-2-3587-2006-9), p. 13

Lien externe[modifier | modifier le code]