Grand Prix moto de Catalogne 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grand Prix moto de Catalogne 2019
Image illustrative de l’article Grand Prix moto de Catalogne 2019
Détails de course
Course no 7/19 du
Championnat du monde de vitesse moto 2019
Date 16 juin 2019
Lieu Barcelone
Circuit Circuit de Barcelone-Catalogne
Distance 2,875 mi / 4,627 km
MotoGP
Pole position Drapeau : France Fabio Quartararo
1'39.484
Tour le plus rapide Drapeau : Espagne Marc Marquez
1'40.507

Vainqueur Drapeau : Espagne Marc Marquez
Second Drapeau : France Fabio Quartararo
Troisième Drapeau : Italie Danilo Petrucci
Moto2
Pole position Drapeau : Espagne Augusto Fernandez
1'44.170
Tour le plus rapide Drapeau : Espagne Alex Marquez
1'43.871

Vainqueur Drapeau : Espagne Alex Marquez
Second Drapeau : Suisse Thomas Luthi
Troisième Drapeau : Espagne Jorge Navarro
Moto3
Pole position Drapeau : Argentine Gabriel Rodrigo
1'48.450
Tour le plus rapide Drapeau : Japon Kaito Toba
1'48.803

Vainqueur Drapeau : Espagne Marcos Ramirez
Second Drapeau : Espagne Aron Canet
Troisième Drapeau : Italie Celestino Vietti

Le Grand Prix moto de Catalogne 2019 (Gran Premi Monster Energy de Catalunya) disputé le 2019 sur le Circuit de Barcelone-Catalogne, est la 7e manche du championnat du monde de vitesse moto 2019. Il s'agit de la 24e édition du Grand Prix moto de Catalogne, couru depuis 1996.

La course MotoGP a été remportée par Marc Márquez, devant Fabio Quartararo et Danilo Petrucci. Il s'agit de la 4e victoire de la saison du pilote espagnol, qui conforte plus que jamais son avance au classement général, tandis que le pilote français a signé son premier podium en catégorie reine[1]. Plusieurs des favoris ont chuté. Álex Márquez a remporté la course Moto2, devant Thomas Lüthi et Jorge Navarro. En Moto3, Marcos Ramírez s'est imposé, Arón Canet a terminé deuxième et Celestino Vietti troisième[2].

Calendrier[modifier | modifier le code]

 Heure  Horaire locale de l'épreuve (UTC +1)
Calendrier des épreuves
Épreuves ou évènements
V S D
14 15 16
Juin 2019
MotoGP
Essais libres 1 résultats détaillés 9 h 55
Essais libres 2 résultats détaillés 15 h 10
Essais libres 3 résultats détaillés 9 h 55
Essais libres 4 résultats détaillés 13 h 30
Qualifications résultats détaillés 14 h 10
Warm up résultats détaillés 9 h 40
Course résultats détaillés 14 h 00
Moto2
Essais libres 1 10 h 55
Essais libres 2 14 h 10
Essais libres 3 10 h 55
Qualifications 15 h 05
Warm up 9 h 10
Course résultats détaillés 12 h 20
Moto3
Essais libres 1 9 h 00
Essais libres 2 13 h 15
Essais libres 3 9 h 00
Qualifications 12 h 35
Warm up 8 h 40
Course résultats détaillés 11 h 00

Essais libres[modifier | modifier le code]

Première séance, le vendredi de 9 h 55 à 10 h 40[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les cinq premiers de la première séance d’essais libres[3]
Pos. Pilote Moto Chrono Écart
1 Drapeau de l'Espagne Marc Márquez Honda 1 min 40 s 692
2 Drapeau de la France Fabio Quartararo Yamaha 1 min 40 s 803 + 0 s 111
3 Drapeau de l'Espagne Maverick Viñales Yamaha 1 min 40 s 872 + 0 s 180
4 Drapeau de l'Italie Andrea Dovizioso Ducati 1 min 41 s 030 + 0 s 338
5 Drapeau du Japon Takaaki Nakagami Honda 1 min 41 s 040 + 0 s 348

Deuxième séance, le vendredi de 14 h 10 à 14 h 50[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les cinq premiers de la deuxième séance d’essais libres[4]
Pos. Pilote Moto Chrono Écart
1 Drapeau de la France Fabio Quartararo Yamaha 1 min 40 s 079
2 Drapeau de l'Italie Andrea Dovizioso Ducati 1 min 40 s 360 + 0 s 281
3 Drapeau du Japon Takaaki Nakagami Honda 1 min 40 s 381 + 0 s 302
4 Drapeau de l'Espagne Pol Espargaró KTM 1 min 41 s 393 + 0 s 314
5 Drapeau de l'Italie Francesco Bagnaia Ducati 1 min 41 s 471 + 0 s 392

Troisième séance, le samedi de 9 h 55 à 10 h 40[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les cinq premiers de la troisième séance d'essais libres[5]
Pos. Pilote Moto Chrono Écart
1 Drapeau de l'Espagne Álex Rins Suzuki 1 min 39 s 547
2 Drapeau de la France Fabio Quartararo Yamaha 1 min 39 s 583 + 0 s 036
3 Drapeau du Royaume-Uni Cal Crutchlow Honda 1 min 39 s 711 + 0 s 164
4 Drapeau de l'Italie Valentino Rossi Yamaha 1 min 39 s 722 + 0 s 175
5 Drapeau de l'Espagne Maverick Viñales Yamaha 1 min 39 s 756 + 0 s 209

Quatrième séance, le samedi de 13 h 30 à 14 h 00[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les cinq premiers de la quatrième séance d'essais libres[6]
Pos. Pilote Moto Chrono Écart
1 Drapeau de la France Fabio Quartararo Yamaha 1 min 40 s 235
2 Drapeau de l'Espagne Álex Rins Suzuki 1 min 40 s 338 + 0 s 103
3 Drapeau de l'Espagne Maverick Viñales Yamaha 1 min 40 s 486 + 0 s 251
4 Drapeau de l'Espagne Marc Márquez Honda 1 min 40 s 679 + 0 s 444
5 Drapeau de l'Italie Franco Morbidelli Yamaha 1 min 40 s 727 + 0 s 492

Séance de qualification[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications, le samedi de 14 h 10 à 14 h 50[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[7],[8]
Pos. Pilote Moto Qualifications 1 Qualifications 2
1 Drapeau de la France Fabio Quartararo Yamaha 1 min 39 s 484
2 Drapeau de l'Espagne Marc Márquez Honda 1 min 39 s 499
3 Drapeau de l'Espagne Maverick Viñales Yamaha 1 min 39 s 710
4 Drapeau de l'Italie Franco Morbidelli Yamaha 1 min 39 s 727 1 min 39 s 711
5 Drapeau de l'Italie Valentino Rossi Yamaha 1 min 39 s 753
6 Drapeau de l'Italie Andrea Dovizioso Ducati 1 min 39 s 777
7 Drapeau de l'Italie Danilo Petrucci Ducati 1 min 39 s 844
8 Drapeau de l'Espagne Álex Rins Suzuki 1 min 39 s 870
9 Drapeau du Royaume-Uni Cal Crutchlow Honda 1 min 40 s 151
10 Drapeau de l'Espagne Jorge Lorenzo Honda 1 min 40 s 199
11 Drapeau de l'Espagne Joan Mir Suzuki 1 min 40 s 012 1 min 40 s 240
12 Drapeau de l'Espagne Pol Espargaró KTM 1 min 40 s 425
13 Drapeau de l'Italie Francesco Bagnaia Ducati 1 min 40 s 167
14 Drapeau de l'Australie Jack Miller Ducati 1 min 40 s 271
15 Drapeau de la Tchéquie Karel Abraham Ducati 1 min 40 s 349
16 Drapeau du Japon Takaaki Nakagami Honda 1 min 40 s 362
17 Drapeau de l'Espagne Aleix Espargaró Aprilia 1 min 40 s 400
18 Drapeau de la France Johann Zarco KTM 1 min 40 s 427
19 Drapeau de l'Espagne Tito Rabat Ducati 1 min 40 s 682
20 Drapeau du Portugal Miguel Oliveira KTM 1 min 40 s 752
21 Drapeau de la Malaisie Hafizh Syahrin KTM 1 min 40 s 839
22 Drapeau du Royaume-Uni Bradley Smith Aprilia 1 min 41 s 232
23 Drapeau de la France Sylvain Guintoli Suzuki 1 min 41 s 270
24 Drapeau de l'Italie Andrea Iannone Aprilia 1 min 41 s 748

Warm up[modifier | modifier le code]

Résultats du Warm up, le dimanche de 9 h 40 à 10 h 00[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les cinq premiers du Warm up
Pos. Pilote Moto Chrono Écart
1 Drapeau de la France Fabio Quartararo Yamaha 1 min 39 s 918
2 Drapeau de l'Espagne Marc Márquez Honda 1 min 39 s 965 + 0 s 047
3 Drapeau de l'Espagne Aleix Espargaró Aprilia 1 min 40 s 173 + 0 s 255
4 Drapeau de l'Espagne Maverick Viñales Yamaha 1 min 40 s 188 + 0 s 270
5 Drapeau de l'Espagne Álex Rins Suzuki 1 min 40 s 298 + 0 s 380

Favoris de la course[modifier | modifier le code]

Le grand favori de la course des MotoGP, est le leader du championnat et le champion du monde en titre Marc Marquez, il reste d'ailleurs sur 3 podiums. Son dauphin Andrea Dovizioso voudra lui reprendre des points s'il veut lutter pour le titre. Maverick Viñales, qui a réalisé qu'un seul podium depuis le commencement de la saison. Son compatriote Álex Rins, vainqueur du Grand prix des Amériques, fait également partie des noms pouvant s'imposer. Danilo Petrucci, qui a remporté sa première course en catégorie reine, il y a deux semaines en Italie, peut rêver de doubler la mise. Parmi les outsiders, on retrouve le rookie Fabio Quartararo, qui en progression depuis le début de la saison, la légende Valentino Rossi, qui a néanmoins plus gagné depuis près de deux ans, mais qui a toujours brillé sur le circuit catalan.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Marc Márquez, sur le podium, après sa victoire en Catalogne.

Parti 6e, Dovizioso réalise un départ canon et prend la première place devant Viñales. Ce premier tour est marqué par les chutes de Karel Abraham dans le virage 7, puis de Bradley Smith dans le virage 10. Le pilote d'essais Aprilia heurte au passage son coéquipier Aleix Espargaro, qui sera contraint à l'abandon peu après. Devant, Marc Marquez dépasse Dovizioso dans le premier virage pour lui chiper la première place, et Lorenzo - auteur d'un départ remarquable qui le voit passer de la 10e à la 4e place - croit pouvoir imiter son voisin de box mais la Honda no 99 est beaucoup trop loin pour tenter cette action : il perd brutalement le contrôle sous la pression demandée à son train avant, sa moto en perdition percute Dovizioso, puis vient heurter la Yamaha de Viñales, et Rossi, lui, tire tout droit pour éviter ce jeu de quilles, mais chute à son tour dans l'échappatoire après avoir été gêné par la Honda de Lorenzo. Avec ces chutes, Marquez se forge plus d'une seconde d'écart sur Petrucci, suivi de près par Quartararo et Rins. Le pilote Honda semble se diriger sans trembler vers sa 4e victoire de la saison. L'hécatombe se poursuit sur la piste chauffée à blanc par le soleil catalan (51 °C) avec les chutes successives de Francesco Bagnaia sur sa Ducati Pramac dans le virage 5, de Franco Morbidelli sur sa Yamaha-SRT et de Cal Crutchlow sur sa Honda-LCR dans le virage 4. Pendant ce temps, la bataille fait rage dans le seconde groupe entre Petrucci et Rins, qui va jusqu'à entrer en contact avec la Ducati lors d'une tentative d'intérieur. Le pilote Suzuki, perdra finalement le contact après un freinage raté qu'il récupère tant bien que mal dans l'échappatoire bitumé. Le troisième pilote du groupe en profite pour accélérer : Fabio Quartararo dépasse Petrucci et file sans se retourner dans le lointain sillage du leader Marc Marquez. Le débutant français n'est plus inquiété jusqu'au drapeau à damiers et grimpe sur son premier podium en MotoGP, devant Danilo Petrucci, 3e, et derrière l'intouchable Marc Marquez, vainqueur en Catalogne[9].

Résultats des courses[modifier | modifier le code]

Classement des MotoGP, le dimanche à 14 h 00[modifier | modifier le code]

Pos Num Pilote Moto Tours Temps/Écart Grille Points
1 93 Drapeau de l'Espagne Marc Márquez Honda 24 40 min 31 s 175 2 25
2 20 Drapeau de la France Fabio Quartararo Yamaha 24 +2 s 660 1 20
3 9 Drapeau de l'Italie Danilo Petrucci Ducati 24 +4 s 537 7 16
4 42 Drapeau de l'Espagne Álex Rins Suzuki 24 +6 s 602 8 13
5 43 Drapeau de l'Australie Jack Miller Ducati 24 +6 s 870 14 11
6 36 Drapeau de l'Espagne Joan Mir Suzuki 24 +7 s 040 11 10
7 44 Drapeau de l'Espagne Pol Espargaró KTM 24 +16 s 144 12 9
8 30 Drapeau du Japon Takaaki Nakagami Honda 24 +17 s 969 16 8
9 53 Drapeau de l'Espagne Tito Rabat Ducati 24 +22 s 661 19 7
10 5 Drapeau de la France Johann Zarco KTM 24 +26 s 228 18 6
11 29 Drapeau de l'Italie Andrea Iannone Aprilia 24 +32 s 036 24 5
12 88 Drapeau du Portugal Miguel Oliveira KTM 24 +44 s 666 20 4
13 50 Drapeau de la France Sylvain Guintoli Suzuki 24 +51 s 363 23 3
Ab. 35 Drapeau du Royaume-Uni Cal Crutchlow Honda 18 Accident 9
Ab. 21 Drapeau de l'Italie Franco Morbidelli Yamaha 16 Abandon 3
Ab. 63 Drapeau de l'Italie Francesco Bagnaia Ducati 5 Accident 13
Ab. 55 Drapeau de la Malaisie Hafizh Syahrin KTM 3 Abandon 21
Ab. 46 Drapeau de l'Italie Valentino Rossi Yamaha 2 Abandon 4
Ab. 04 Drapeau de l'Italie Andrea Dovizioso Ducati 2 Abandon 5
Ab. 12 Drapeau de l'Espagne Maverick Viñales Yamaha 1 Accident 6[10]
Ab. 99 Drapeau de l'Espagne Jorge Lorenzo Honda 1 Accident 10
Ab. 41 Drapeau de l'Espagne Aleix Espargaró Aprilia 1 Abandon 17
Ab. 17 Drapeau de la Tchéquie Karel Abraham Ducati 0 Accident 15
Ab. 38 Drapeau du Royaume-Uni Bradley Smith Aprilia 0 Accident 22
RAPPORT OFFICIEL

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classement Moto2, le dimanche à 12 h 20[modifier | modifier le code]

Pos Num Pilote Moto Tours Temps/Écart Grille Points
1 73 Drapeau de l'Espagne Álex Márquez Kalex 22 38 min 25 s 678 6 25
2 12 Drapeau : Suisse Thomas Lüthi Kalex 22 +1 s 989 2 20
3 9 Drapeau de l'Espagne Jorge Navarro Speed Up 22 +2 s 532 4 16
4 40 Drapeau de l'Espagne Augusto Fernández Kalex 22 +3 s 802 1 13
5 33 Drapeau de l'Italie Enea Bastianini Kalex 22 +7 s 472 10 11
6 10 Drapeau de l'Italie Luca Marini Kalex 22 +13 s 996 13 10
7 23 Drapeau : Allemagne Marcel Schrötter Kalex 22 +14 s 565 12 9
8 97 Drapeau de l'Espagne Xavi Vierge Kalex 22 +14 s 953 20 8
9 22 Drapeau du Royaume-Uni Sam Lowes Kalex 22 +15 s 898 3 7
10 45 Drapeau : Japon Tetsuta Nagashima Kalex 22 +17 s 947 16 6
11 41 Drapeau : Afrique du Sud Brad Binder KTM 22 +20 s 891 19 5
12 5 Drapeau de l'Italie Andrea Locatelli Kalex 22 +20 s 930 9 4
13 11 Drapeau de l'Italie Nicolò Bulega Kalex 22 +22 s 352 8 3
14 24 Drapeau de l'Italie Simone Corsi Kalex 22 +25 s 192 18 2
15 88 Drapeau de l'Espagne Jorge Martín KTM 22 +27 s 132 17 1
16 77 Drapeau : Suisse Dominique Aegerter MV Agusta 22 +30 s 395 21
17 35 Drapeau : Thaïlande Somkiat Chantra Kalex 22 +32 s 230 25
18 64 Drapeau : Pays-Bas Bo Bendsneyder NTS 22 +33 s 315 14
19 94 Drapeau : Allemagne Jonas Folger Kalex 22 +39 s 441 23
20 16 Drapeau des États-Unis Joe Roberts KTM 22 +42 s 600 29
21 20 Drapeau de l'Indonésie Dimas Ekky Pratama Kalex 22 +44 s 461 24
22 4 Drapeau : Afrique du Sud Steven Odendaal NTS 22 +47 s 623 27
23 72 Drapeau de l'Italie Marco Bezzecchi KTM 22 +54 s 911 31
24 3 Drapeau : Allemagne Lukas Tulovic KTM 22 +59 s 776 28
25 18 Drapeau d'Andorre Xavier Cardelús KTM 22 +1 min 22 s 064 30
Ab. 96 Drapeau du Royaume-Uni Jake Dixon KTM 21 Accident 26
Ab. 62 Drapeau de l'Italie Stefano Manzi MV Agusta 16 Abandon 22
Ab. 21 Drapeau de l'Italie Fabio Di Giannantonio Speed Up 13 Abandon 5
Ab. 7 Drapeau de l'Italie Lorenzo Baldassarri Kalex 6 Accident 7
Ab. 27 Drapeau de l'Espagne Iker Lecuona KTM 2 Accident 15
Ab. 87 Drapeau de l'Australie Remy Gardner Kalex 0 Accident 11
NP 65 Drapeau : Allemagne Philipp Öttl KTM Non partant
RAPPORT OFFICIEL

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classement Moto3, le dimanche à 11 h 00[modifier | modifier le code]

Pos Num Pilote Moto Tours Temps/Écart Grille Points
1 42 Drapeau de l'Espagne Marcos Ramírez Honda 21 38 min 36 s 156 10 25
2 44 Drapeau de l'Espagne Arón Canet KTM 21 +0 s 119 5 20
3 13 Drapeau de l'Italie Celestino Vietti KTM 21 +0 s 146 21 16
4 21 Drapeau de l'Espagne Alonso López Honda 21 +0 s 235 7 13
5 7 Drapeau de l'Italie Dennis Foggia KTM 21 +0 s 947 30[11] 11
6 79 Drapeau : Japon Ai Ogura Honda 21 +1 s 008 2 10
7 55 Drapeau de l'Italie Romano Fenati Honda 21 +1 s 068 18 9
8 71 Drapeau : Japon Ayumu Sasaki Honda 21 +1 s 358 19 8
9 6 Drapeau : Japon Ryusei Yamanaka Honda 21 +1 s 984 17 7
10 84 Drapeau de la Tchéquie Jakub Kornfeil KTM 21 +2 s 472 22 6
11 23 Drapeau de l'Italie Niccolò Antonelli Honda 21 +2 s 729 27[12] 5
12 99 Drapeau de l'Espagne Carlos Tatay KTM 21 +2 s 980 15 4
13 17 Drapeau du Royaume-Uni John McPhee Honda 21 +3 s 264 9 3
14 69 Drapeau du Royaume-Uni Tom Booth-Amos KTM 21 +11 s 120[13] 26 2
15 40 Drapeau : Afrique du Sud Darryn Binder KTM 21 +18 s 467 14 1
16 22 Drapeau : Japon Kazuki Masaki KTM 21 +21 s 845 28[14]
17 54 Drapeau de l'Italie Riccardo Rossi Honda 21 +39 s 997 25
18 77 Drapeau de l'Espagne Vicente Pérez KTM 21 +54 s 306 29[15]
19 24 Drapeau : Japon Tatsuki Suzuki Honda 21 +1 min 00 s 726 4
Ab. 27 Drapeau : Japon Kaito Toba Honda 20 Accident 24
Ab. 19 Drapeau : Argentine Gabriel Rodrigo Honda 19 Accident 1
Ab. 76 Drapeau : Kazakhstan Makar Yurchenko KTM 18 Accident 12
Ab. 5 Drapeau de l'Espagne Jaume Masiá KTM 13 Accident 20[16]
Ab. 14 Drapeau de l'Italie Tony Arbolino Honda 12 Abandon 3
Ab. 12 Drapeau de la Tchéquie Filip Salač KTM 9 Abandon 31[17]
Ab. 16 Drapeau de l'Italie Andrea Migno KTM 5 Accident 23[18]
Ab. 61 Drapeau : Turquie Can Öncü KTM 5 Abandon 16
Ab. 25 Drapeau de l'Espagne Raúl Fernández KTM 4 Accident 13
Ab. 11 Drapeau de l'Espagne Sergio García Honda 4 Accident 11
Ab. 75 Drapeau de l'Espagne Albert Arenas KTM 4 Accident 6
Ab. 48 Drapeau de l'Italie Lorenzo Dalla Porta Honda 3 Abandon 8
RAPPORT OFFICIEL

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classement provisoire au championnat[modifier | modifier le code]

MotoGP[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Points
1 Drapeau : Espagne Marc Márquez 140
2 Drapeau : Italie Andrea Dovizioso 103
3 Drapeau : Espagne Álex Rins 101
4 Drapeau : Italie Danilo Petrucci 98
5 Drapeau : Italie Valentino Rossi 72
6 Drapeau : Australie Jack Miller 53
7 Drapeau : France Fabio Quartararo 51
8 Drapeau : Japon Takaaki Nakagami 48
9 Drapeau : Espagne Pol Espargaro 47
10 Drapeau : Royaume-Uni Cal Crutchlow 42

Moto2[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Points
1 Drapeau : Espagne Álex Márquez 111
2 Drapeau : Suisse Thomas Lüthi 104
3 Drapeau : Espagne Jorge Navarro 89
4 Drapeau : Italie Lorenzo Baldassarri 88
5 Drapeau : Allemagne Marcel Schrötter 73
6 Drapeau : Italie Luca Marini 68
7 Drapeau : Espagne Augusto Fernández 67
8 Drapeau : Italie Enea Bastianini 56
9 Drapeau : Afrique du Sud Brad Binder 44
10 Drapeau : Australie Remy Gardner 41

Moto3[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Points
1 Drapeau : Espagne Arón Canet 103
2 Drapeau : Italie Lorenzo Dalla Porta 80
3 Drapeau : Italie Niccolò Antonelli 75
4 Drapeau : Italie Celestino Vietti 68
5 Drapeau : Espagne Jaume Masiá 65
6 Drapeau : Italie Tony Arbolino 51
7 Drapeau : Japon Kaito Toba 51
8 Drapeau : Espagne Marcos Ramírez 49
9 Drapeau : Royaume-Uni John McPhee 47
10 Drapeau : Italie Andrea Migno 40

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix de Catalogne 2019 représente :

En MotoGP :

En Moto2 :

En Moto3 :

  • la 1re victoire en carrière de Marcos Ramírez ;
  • le 7e vainqueur différent de la saison, le 12e consécutif ;
  • le 4e podium de la saison d'Arón Canet.

Autour de la course[modifier | modifier le code]

Médiatisation[modifier | modifier le code]

En France, le Groupe Canal + décide de diffuser la course des MotoGP en clair sur la chaîne C8[19].

En Espagne, la course est retransmise à la radio, sur la fréquence 103.2 FM

70 ans du Championnat du Monde[modifier | modifier le code]

Le Championnat du Monde FIM de Grands Prix fête ses 70 ans, cette compétition a été lancée en 1949. Pour l’occasion, une cérémonie a été organisée pour rendre hommage aux personnalités et organisations qui ont fait le succès[20].

Animations[modifier | modifier le code]

Lors des trois journées, de nombreuses animations sont mises en places autour du circuit, avec des zones pour les enfants, des jeux gonflables. Le public peut également venir se restaurer, avec les food trucks. Il y aussi de la musique (tabalers) et des tours humaines (castellers).

Affluences[modifier | modifier le code]

Tout au long du week-end, les spectateurs se sont pressés pour voir le 3 catégories, avec 157 827 fans dans les tribunes et sur les pelouses du circuit[21]. Sur la seule journée du dimanche, il y a 91 734 spectateurs pour voir la victoire de Marc Márquez[22].

Météo[modifier | modifier le code]

Le week-end de course a été ensoleillé et chaud, avec des températures supérieures à 20 °C pendant les trois jours. Lors du dimanche de course, le soleil était au rendez-vous, avec, lors de la course des MotoGP, un thermomètre affichant 26 °C. Quant à la température de la piste, elle était de 51 °C.

Accès au circuit[modifier | modifier le code]

L'accès au circuit peut se faire par les autoroutes, pour les voitures et motos. Plusieurs parkings sont disposés autour du circuit. De nombreux passionnés viennent également en train ou en avion, c'est pour cela que des navettes sont mises en places au départ de Barcelone.

Photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Grand Prix de Catalogne : Fabio Quartararo deuxième derrière Marc Marquez », sur lequipe.fr,
  2. « GP de Catalogne : premier succès de Ramirez en Moto3 et triplé de Marquez en Moto2 », sur moto-net.com,
  3. « FP1 MotoGP »
  4. « FP2 MotoGP »
  5. « FP3 MotoGP »
  6. « FP4 MotoGP »
  7. « Q1 MotoGP »
  8. « Q2 MotoGP »
  9. « Compte rendu et résultats du GP de Catalogne 2019 », sur moto-net.com,
  10. Pénalité de 3 places.
  11. Pénalité de 12 places.
  12. Pénalité de 12 places.
  13. Pénalité de 3 secondes.
  14. Pénalité de 12 places.
  15. Pénalité de 6 places
  16. Pénalité de 12 places.
  17. Pénalité de 12 places.
  18. Pénalité de 12 places.
  19. « MotoGP : Grand Prix de Catalogne en clair sur C8 », sur paddock-gp.com,
  20. « LES GRANDS PRIX ONT 70 ANS ! », sur fim-live.com,
  21. « 2019 MotoGP spectators: Thailand top, Argentina up, Silverstone drop », sur crash.net,
  22. « MotoGP 2019 : Le GP de France record d’affluence et… record de chutes ! », sur motoservices.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]