Grand Prix moto du Japon 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix moto du Japon 2016
image illustrative de l’article Grand Prix moto du Japon 2016
Détails de course
Course no 15/18 du
Championnat du monde de vitesse moto 2016
Date 14 octobre-16 octobre 2016
Lieu Motegi
Circuit Circuit de Motegi
Distance 2,983 mi / 4,801 km
MotoGP
Pole position Drapeau : Italie Valentino Rossi
1 min 43 s 954
Tour le plus rapide Drapeau : Espagne Marc Márquez
1 min 45 s 576 (6e tour)

Vainqueur Drapeau : Espagne Marc Márquez
Second Drapeau : Italie Andrea Dovizioso
Troisième Drapeau : Espagne Maverick Viñales
Moto2
Pole position Drapeau : France Johann Zarco
1 min 49 s 961
Tour le plus rapide Drapeau : Italie Franco Morbidelli
1 min 50 s 788 (3e tour)

Vainqueur Drapeau : République tchèque Thomas Lüthi
Second Drapeau : France Johann Zarco
Troisième Drapeau : Italie Franco Morbidelli
Moto3
Pole position Drapeau : Japon Hiroki Ono[N 1]
1 min 56 s 443
Tour le plus rapide Drapeau : Italie Nicolò Bulega
1 min 57 s 218 (5e tour)

Vainqueur Drapeau : Italie Enea Bastianini
Second Drapeau : Afrique du Sud Brad Binder
Troisième Drapeau : Italie Nicolò Bulega

Le Grand Prix moto du Japon 2016 est la 15e manche du championnat du monde de vitesse moto 2016.

Cette 36e édition du Grand Prix moto du Japon s'est déroulée du 14 au 16 octobre 2016 sur le circuit du Twin Ring Motegi.

Classement des MotoGP[modifier | modifier le code]

À la suite de l'impossibilité d'assurer l'intérim de Michele Pirro[2] et du refus de Casey Stoner[3], Andrea Iannone, toujours blessé après sa chute à Misano, est remplacé par Héctor Barberá[2]. C'est Mike Jones (en), pilote de Superbike, qui remplace ce dernier chez Avintia.

Blessé à la clavicule droite[4] lors des FP2 (essais libres N°2), Dani Pedrosa est remplacé par Hiroshi Aoyama[5].

À l'issue de ce grand prix, Marc Márquez est mathématiquement champion du monde[6].

Pos Num Pilote Moto Tours Temps/Écart Grille Points
1 93 Drapeau : Espagne Marc Márquez Honda 24 42 min 34 s 610 2 25
2 4 Drapeau : Italie Andrea Dovizioso Ducati 24 +2 s 992 4 20
3 25 Drapeau : Espagne Maverick Viñales Suzuki 24 +4 s 104 7 16
4 41 Drapeau : Espagne Aleix Espargaró Suzuki 24 +4 s 726 6 13
5 35 Drapeau : Royaume-Uni Cal Crutchlow Honda 24 +15 s 049 5 11
6 44 Drapeau : Espagne Pol Espargaró Yamaha 24 +19 s 654 9 10
7 19 Drapeau : Espagne Álvaro Bautista Aprilia 24 +23 s 032 12 9
8 9 Drapeau : Italie Danilo Petrucci Ducati 24 +28 s 555 10 8
9 45 Drapeau : Royaume-Uni Scott Redding Ducati 24 +28 s 802 11 7
10 6 Drapeau : Allemagne Stefan Bradl Aprilia 24 +32 s 330 13 6
11 21 Drapeau : Japon Katsuyuki Nakasuga Yamaha 24 +42 s 845 16 5
12 68 Drapeau : Colombie Yonny Hernández Ducati 24 +52 s 219 17 4
13 38 Drapeau : Royaume-Uni Bradley Smith Yamaha 24 +53 s 783 15 3
14 53 Drapeau : Espagne Esteve Rabat Honda 24 +54 s 760 18 2
15 73 Drapeau : Japon Hiroshi Aoyama Honda 24 +1 min 00 s 155 22 1
16 76 Drapeau : France Loris Baz Ducati 24 +1 min 04 s 440 20
17 8 Drapeau : Espagne Héctor Barberá Ducati 24 +1 min 42 s 966 8
18 7 Drapeau : Australie Mike Jones Ducati 23 +1 tour 21
Ab. 99 Drapeau : Espagne Jorge Lorenzo Yamaha 19 Accident 3
Ab. 46 Drapeau : Italie Valentino Rossi Yamaha 6 Accident 1
Ab. 43 Drapeau : Australie Jack Miller Honda 6 Accident 14
Ab. 50 Drapeau : Irlande Eugene Laverty Ducati 2 Accident 19
(en) [PDF] RAPPORT OFFICIEL

Classement Moto2[modifier | modifier le code]

Pos Num Pilote Moto Tours Temps/Écart Grille Points
1 12 Drapeau : République tchèque Thomas Lüthi Kalex 23 42 min 45 s 854 2 25
2 5 Drapeau : France Johann Zarco Kalex 23 +0 s 386 1 20
3 21 Drapeau : Italie Franco Morbidelli Kalex 23 +5 s 863 3 16
4 30 Drapeau : Japon Takaaki Nakagami Kalex 23 +6 s 090 7 13
5 11 Drapeau : Allemagne Sandro Cortese Kalex 23 +16 s 246 5 11
6 24 Drapeau : Italie Simone Corsi Speed Up 23 +20 s 404 13 10
7 54 Drapeau : Italie Mattia Pasini Kalex 23 +20 s 683 10 9
8 60 Drapeau : Espagne Julián Simón Speed Up 23 +20 s 760 16 8
9 23 Drapeau : Allemagne Marcel Schrötter Kalex 23 +24 s 394 11 7
10 19 Drapeau : Belgique Xavier Siméon Speed Up 23 +27 s 113 17 6
11 97 Drapeau : Espagne Xavi Vierge Tech 3 23 +30 s 158 18 5
12 10 Drapeau : Italie Luca Marini Kalex 23 +32 s 283 26 4
13 55 Drapeau : Malaisie Hafizh Syahrin Kalex 23 +32 s 391 12 3
14 45 Drapeau : Japon Tetsuta Nagashima Kalex 23 +35 s 348 24 2
15 32 Drapeau : Espagne Isaac Viñales Tech 3 23 +35 s 486 20 1
16 57 Drapeau : Espagne Edgar Pons Kalex 23 +39 s 558 21
17 2 Drapeau : République tchèque Jesko Raffin Kalex 23 +39 s 690 19
18 14 Drapeau : Thaïlande Ratthapark Wilairot Kalex 23 +45 s 258 25
19 87 Drapeau : Australie Remy Gardner Kalex 23 +47 s 910 23
20 40 Drapeau : Espagne Álex Rins Kalex 23 +1 min 04 s 723 22
21 63 Drapeau : Japon Naomichi Uramoto Kalex 23 +1 min 05 s 916 29
22 84 Drapeau : Japon Taro Sekiguchi TSR 23 +1 min 26 s 636 30
Ab. 27 Drapeau : Espagne Iker Lecuona Kalex 14 Abandon 28
Ab. 49 Drapeau : Espagne Axel Pons Kalex 13 Abandon 6
Ab. 7 Drapeau : Italie Lorenzo Baldassarri Kalex 10 Abandon 14
Ab. 73 Drapeau : Espagne Álex Márquez Kalex 7 Abandon 8
Ab. 52 Drapeau : Royaume-Uni Danny Kent Kalex 7 Abandon 15
Ab. 94 Drapeau : Allemagne Jonas Folger Kalex 4 Accident 9
Ab. 22 Drapeau : Royaume-Uni Sam Lowes Kalex 1 Accident 4
Ab. 70 Drapeau : République tchèque Robin Mulhauser Kalex 1 Accident 27
NP 44 Drapeau : Portugal Miguel Oliveira Kalex Non partant
(en) [PDF] RAPPORT OFFICIEL

Classement Moto3[modifier | modifier le code]

Pos Num Pilote Moto Tours Temps/Écart Grille Points
1 33 Drapeau : Italie Enea Bastianini Honda 20 39 min 24 s 273 3 25
2 41 Drapeau : Afrique du Sud Brad Binder KTM 20 +0 s 017 2 20
3 8 Drapeau : Italie Nicolò Bulega KTM 20 +4 s 002 5 16
4 65 Drapeau : Allemagne Philipp Öttl KTM 20 +5 s 119 10 13
5 4 Drapeau : Italie Fabio Di Giannantonio Honda 20 +6 s 288 18 11
6 21 Drapeau : Italie Francesco Bagnaia Mahindra 20 +7 s 739 12 10
7 11 Drapeau : Belgique Livio Loi Honda 20 +7 s 749 15 9
8 20 Drapeau : France Fabio Quartararo KTM 20 +8 s 344 8 8
9 36 Drapeau : Espagne Joan Mir KTM 20 +8 s 880 14 7
10 23 Drapeau : Italie Niccolò Antonelli Honda 20 +9 s 037 7 6
11 48 Drapeau : Italie Lorenzo Dalla Porta KTM 20 +12 s 332 6 5
12 7 Drapeau : Malaisie Adam Norrodin Honda 20 +13 s 525 9 4
13 84 Drapeau : République tchèque Jakub Kornfeil Honda 20 +18 s 818 21 3
14 12 Drapeau : Espagne Albert Arenas Peugeot 20 +21 s 263 13 2
15 24 Drapeau : Japon Tatsuki Suzuki Mahindra 20 +21 s 291 25 1
16 95 Drapeau : France Jules Danilo Honda 20 +21 s 727 24
17 42 Drapeau : Espagne Marcos Ramírez Mahindra 20 +34 s 475 26
18 64 Drapeau : Pays-Bas Bo Bendsneyder KTM 20 +39 s 950 27
19 89 Drapeau : Malaisie Khairul Idham Pawi Honda 20 +40 s 177 22
20 3 Drapeau : Italie Fabio Spiranelli Mahindra 20 +46 s 804 32
21 77 Drapeau : Italie Lorenzo Petrarca Mahindra 20 +49 s 085 31
22 40 Drapeau : Afrique du Sud Darryn Binder Mahindra 20 +52 s 570 28
23 6 Drapeau : Espagne María Herrera KTM 20 +52 s 682 30
24 16 Drapeau : Italie Andrea Migno KTM 20 +1 min 16 s 774 1
25 58 Drapeau : Espagne Juan Francisco Guevara KTM 20 +1 min 22 s 102 20
26 13 Drapeau : Japon Shizuka Okazaki Honda 20 +1 min 51 s 623 34
DSQ 76 Drapeau : Japon Hiroki Ono Honda 20 (+2 s 654)[N 2] 4
Ab. 88 Drapeau : Espagne Jorge Martín Mahindra 10 Abandon 23
Ab. 44 Drapeau : Espagne Arón Canet Honda 9 Accident 17
Ab. 55 Drapeau : Italie Andrea Locatelli KTM 4 Accident 29
Ab. 43 Drapeau : Italie Stefano Valtulini Mahindra 3 Accident 33
Ab. 9 Drapeau : Espagne Jorge Navarro Honda 0 Accident 11
Ab. 17 Drapeau : Royaume-Uni John McPhee Peugeot 0 Accident 16
Ab. 19 Drapeau : Argentine Gabriel Rodrigo KTM 0 Accident 19
NP 15 Drapeau : Japon Rei Sato Honda Non partant
(en) [PDF] RAPPORT OFFICIEL

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Hiroki Ono, pilote le plus rapide en qualification a reçu une pénalité de trois positions pour « avoir conduit exagérément lentement vendredi lors des essais libres », ce qui a promu Andrea Migno en pôle position sur la grille de départ[1].
  2. Arrivé troisième au terme de la course, Hiroki Ono est disqualifié pour infraction technique (poids de la moto non conforme)[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dorna Sports, « Le meilleur temps pour Ono et la pole pour Migno », sur www.motogp.com, (consulté le 17 octobre 2016).
  2. a et b Gregory Hellinx, « Hector Barbera remplace Iannone chez Ducati », sur gp-inside.com, (consulté le 17 octobre 2016).
  3. « Motegi MotoGP : Ducati a demandé à Stoner de remplacer Iannone », sur Paddock GP, (consulté le 11 octobre 2016).
  4. André Cazeneuve, « Motegi MotoGP FP2: Lorenzo aux commandes, Pedrosa blessé », sur Paddock GP, (consulté le 17 octobre 2016).
  5. André Cazeneuve, « Motegi MotoGP : Aoyama remplace Pedrosa », sur Paddock GP, (consulté le 17 octobre 2016).
  6. Dorna Sports, « #GiveMe5 : Márquez vainqueur au Japon et sacré Champion », sur www.motogp.com, (consulté le 17 octobre 2016).
  7. André Cazeneuve, « Motegi Moto3 Course : Ono perd sa troisième place ! », sur Paddock GP, (consulté le 17 octobre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

« Motul Grand Prix of Japan »