Circuit Motorland Aragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Motorland Aragon
Circuito Alcaniz
Configuration FIA (auto)
Configuration FIA (auto)
Caractéristiques générales
Lieu Alcañiz
Bajo Aragón
Province de Teruel
Aragon Aragon
Drapeau de l'Espagne Espagne
Coordonnées 41° 04′ 42″ nord, 0° 12′ 27″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Motorland Aragon
Construction 2009
Ouverture 2010
Propriétaire Ciudad del Motor de Aragon
Exploitant Ciudad del Motor de Aragon
Architecte Hermann Tilke & Pedro de la Rosa
Événements
Grand Prix moto d'Aragon (Moto GP)
WSR Aragon (World Series by Renault)
Dimensions
Nombre de virages 18
Longueur 5,344 km
Meilleur tour (2013)
Temps 1 min 38 s 976
Pilote Drapeau : Italie Raffaele Marciello
Écurie Drapeau : Royaume-Uni Strakka Racing
Modèle FR3.5 Dallara T12 Zytek/Renault

Le Motorland Aragon est un circuit de sports mécaniques situé dans le complexe des Sports Mécaniques d'Aragon (en espagnol Ciudad del Motor de Aragon), près d'Alcañiz (Aragon, Espagne). Construit en 2009, il a accueilli, dès son inauguration, des courses importantes telles que le Grand Prix moto d'Aragon ou le meeting d'ouverture des World Series by Renault.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le complexe a été conçu pour incorporer trois zones principales : un parc technologique, une aire de sport et un espace de loisir et détente. Le parc technologique accueillera des instituts de recherche et d'enseignement liés à l'industrie automobile, l'aire de sport comprendra le circuit de vitesse, un circuit de kart et divers autres pistes dont un circuit en terre, tandis que l'espace de loisir accueillera un hôtel, un centre d'affaires et des magasins[1].

Le 26 mai 2008, des officiels du Motorland Aragón annoncèrent que le site accueillerait une manche des World Series by Renault en 2009 et 2010, ce qui sera le premier rendez-vous du circuit avec un championnat international de sport automobile[2]. Renault Sport aura un accès au circuit trente jours par an pour des essais ou événements promotionnels.

Pour le directeur général du circuit, Tomé Alfonso, « le tracé conviendra parfaitement aux tests de F1, mais organiser un Grand Prix n'est pas réaliste ».

Depuis 2010, il accueille le Grand Prix moto d'Aragon. Le 24 août 2012, le circuit est le site du final de la septième étape du Tour d'Espagne, où l'Allemand John Degenkolb s'impose lors d'un sprint massif[3].

Le 26 juin 2017 Tomé Alfonso quitte la direction. Il est remplacé par Santiago Abad, ingénieur industriel, élu à l'unanimité [4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Áreas y Circuitos - Site officiel
  2. (en) Motorland Aragon to host race in '09 - Autosport.com, 27 mai 2008
  3. (en) « Degenkolb, et de trois ! », sur sports.fr, (consulté le 25 août 2012)
  4. Europa Press, « El Consejo de Administración de Motorland da el visto bueno a Santiago Abad como nuevo director gerente », sur heraldo.es (consulté le 27 juin 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]