John Neville (1er marquis Montagu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Neville.

John Neville (vers 143114 avril 1471), 1er marquis Montagu, fut l'un des chefs de la faction de la Maison d'York durant la guerre des Deux-Roses. Il est surtout connu pour avoir éliminé la résistance des Lancastre dans le nord de l'Angleterre durant la première partie du règne d'Édouard IV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le plus jeune fils de Richard Neville (1400-1460), 5e comte de Salisbury, et de son épouse Alice (1406-1462), fille et héritière de Thomas Montaigu, 4e comte de Salisbury. Il est donc le frère de Richard Warwick, dit le faiseur de rois.

En 1459, il combat à la Blore Heath où, malgré la victoire, il est capturé par les Lancastre et emprisonné. Libéré après la bataille de Northampton, il est à nouveau capturé en 1461 lors de la seconde bataille de Saint-Albans, où il commande l'aile gauche de l'armée yorkiste. Il retrouve la liberté après la victoire décisive d'Édouard d'York à Towton et, en 1464, est envoyé dans le nord du pays pour écraser la résistance des Lancastre, ce qu'il fait en remportant les batailles de Hedgeley Moor et de Hexham.

En récompense de ces victoires, il est fait comte de Northumberland, titre longtemps détenu par la famille Percy, désormais en disgrâce. Toutefois, quand Henry Percy est rétabli dans ses droits en 1470, il doit rendre son titre et les privilèges afférents et reçoit en compensation celui de marquis de Montagu. Cependant, ce titre est uniquement honorifique et aucun domaine notable ne vient renforcer cette dignité. Désormais hostile à Édouard IV, il se joint à son frère Richard pour rétablir sur le trône le roi Henri VI mais est tué l'année suivante lors de la bataille de Barnet.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il s'était marié à Isabel Ingoldsthorpe (1441-1476), dont il eut sept enfants :

  • Anne, qui se maria à Sir William Stonor, descendant de William de la Pole
  • Isabelle, qui se maria à Sir William Huddleston, puis à Sir William Smythe
  • Elizabeth, qui se maria à Sir Henry Wentworth
  • John, mort en bas âge
  • Margaret, qui se maria à Sir John Mortimer, puis à Charles Brandon, duc de Suffolk
  • George, héritier de son père, qui fut déchu de ses titres et mourut en 1483
  • Lucy, qui se maria à Ser Anthony Browne