Famille Neville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Famille Neville
Armes de la famille.
Armes de la famille : Famille Neville
Blasonnement De gueules au sautoir d'argent
Période Depuis le XIIe siècle
Pays ou province d’origine Durham
Allégeance Rois d'Angleterre

La famille Neville est une maison noble anglaise remontant au Moyen Âge. Elle s'est particulièrement distinguée durant la guerre des Deux-Roses.

Histoire[modifier | modifier le code]

De souche anglaise, la famille Neville commence à se distinguer à la fin du XIIIe siècle, contribuant notamment à la défense des Marches écossaises. Ralph Neville est fait baron Neville de Raby en 1295 et participe ainsi au Parlement modèle convoqué par Édouard Ier. Son petit-fils John fait construire le château de Raby entre 1367 et 1390.

Au fil de ses acquisitions, la famille Neville devient l'une des plus puissantes du Nord de l'Angleterre, et Ralph, le fils de John, obtient le titre de comte de Westmorland en 1397. Une rivalité acharnée éclate entre les Neville et l'autre grande famille du Nord, les Percy du Northumberland. Les rois qui se succèdent sur le trône d'Angleterre utilisent cette rivalité à leur avantage, favorisant les Neville pour tenir en échec les Percy.

Lorsque la guerre des Deux-Roses éclate, des enfants de Ralph Percy se retrouvent dans les deux camps : son aîné Ralph, issu de son premier mariage, choisit le camp Lancastre, tandis que les autres, issus de son second mariage, se rangent auprès de Richard d'York. La puissance familiale atteint son apogée avec Richard Neville, comte de Warwick jure uxoris, qui aide Édouard d'York à monter sur le trône en 1461 et devient l'homme le plus puissant du royaume durant les premières années de son règne. Les deux hommes se brouillent par la suite, et Warwick parvient brièvement à déposer Édouard en 1470 avant d'être tué au combat l'année suivante. Sa branche de la famille perd alors une bonne partie de ses terres au profit de la couronne.

La branche aînée des Neville sort de la guerre civile relativement indemne, mais passablement affaiblie, et les tendances centralisatrices de la dynastie Tudor entament encore sa puissance. À la suite de sa participation au Soulèvement du Nord, le comte de Westmorland Charles Neville doit fuir l'Angleterre et le Parlement le déchoit de ses titres en 1571. Il meurt quelques années plus tard sans descendance, et la branche aînée s'éteint avec lui. Une branche cadette, les barons Bergavenny, existe encore à ce jour, avec les titres de comte d'Abergavenny, comte de Lewes et marquis d'Abergavenny.

Titres[modifier | modifier le code]

Armes des marquis d'Abergavenny : de gueules au sautoir d'argent chargé d'une rose de gueules.

Généalogie simplifiée jusqu'en 1695[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ralph
1er baron Neville de Raby
(v. 1262-1331)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ralph
2e baron Neville de Raby
(v. 1291-1367)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
John
3e baron Neville de Raby
(v. 1340-1388)
 
Alexander
archevêque d'York
(v. 1340-1392)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ralph
4e baron Neville de Raby
1er comte de Westmorland
(v. 1364-1425)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
John
(v. 1387-1420)
 
 
 
 
 
 
 
Richard
5e comte de Salisbury
(1400-1460)
 
 
Robert
évêque
(† 1457)
 
William
1er comte de Kent
(v. 1401-1463)
 
George
1er baron Latimer
(v. 1407-1469)
 
 
Edward
3e baron Bergavenny
(av. 1414-1476)
 
Cecily
ép. Richard d'York
(1415-1495)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ralph
2e comte de Westmorland
(1406-1484)
 
John
(v. 1410-1461)
 
Richard
16e comte de Warwick
(1428-1471)
 
John
1er marquis Montagu
(1431-1471)
 
George
archevêque d'York
(1432-1476)
 
 
Thomas
vicomte Fauconberg
(1429-1471)
 
Henry
(† 1469)
 
 
George
4e baron Bergavenny
(v. 1440-1492)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ralph
3e comte de Westmorland
(v. 1456-1499)
 
Anne
ép. Richard III
(1456-1485)
 
George
duc de Bedford
(1461-1483)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Richard
2e baron Latimer
(v. 1468-1530)
 
 
George
5e baron Bergavenny
(v. 1469-1535)
 
Edward
(1471-1538)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ralph
(† 1498)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
John
3e baron Latimer
(1493-1543)
 
 
Henry
6e baron Bergavenny
(v. 1530-1587)
 
Edward
7e baron Bergavenny
(v. 1526-1588)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ralph
4e comte de Westmorland
(1498-1549)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
John
4e baron Latimer
(1520-1577)
 
 
Mary
ép. Thomas Fane
(1554-1626)
 
Edward
8e baron Bergavenny
(v. 1550-1622)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Henry
5e comte de Westmorland
(1525-1569)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Famille Fane
comtes de Westmorland
 
Henry
9e baron Bergavenny
(av. 1580-1641)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Charles
6e comte de Westmorland
(1542-1601)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
John
10e baron Bergavenny
(v. 1614-1662)
 
George
11e baron Bergavenny
(† 1666)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
George
12e baron Bergavenny
(1665-1695)