Saison 2010-2011 du Paris Saint-Germain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paris SG
Saison 2010-2011

Description de cette image, également commentée ci-après

Emblème du club lors de la saison 2010-2011 pour fêter les 40 ans du club.

Généralités
Couleurs Rouge, bleu et blanc
Stade Parc des Princes
Président Drapeau : France Robin Leproux
Entraîneur Drapeau : France Antoine Kombouaré
Résultats
Championnat 4e
60 pts (15V, 15N, 8D)
(56 buts pour, 41 buts contre)
Coupe de France Finaliste
contre le Lille OSC (1-0)
Coupe de la Ligue Demi-finaliste
contre le Montpellier HSC (1-0 ap)
Ligue Europa Huitième de finaliste
contre le Benfica Lisbonne (2-3)
Trophée des champions Finaliste
contre Marseille (0-0, 5-4tab)
Meilleur buteur Championnat :
Drapeau : Brésil Nenê (14)
Toutes compétitions :
Drapeau : Brésil Nenê (20)
Drapeau : France Hoarau (20)
Meilleur passeur Championnat :
Drapeau : France Giuly (9)
Toutes compétitions :
Drapeau : Brésil Nenê (15)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2010-2011 du Paris Saint-Germain est la 38e saison consécutive du club de la capitale en première division. L'équipe est entraînée depuis 2009 par Antoine Kombouaré. Le PSG finit quatrième du championnat, finaliste de la coupe de France et atteint les huititièmes de finale de la Ligue Europa.

Avant-saison[modifier | modifier le code]

Transferts[modifier | modifier le code]

Le Paris Saint-Germain recrute trois joueurs du championnat français, tous pour trois ans : Mathieu Bodmer, milieu défensif vice-champion de France avec l'Olympique lyonnais pour une somme avoisinant 3,5 millions d'euros plus bonus[1],[2] et le brésilien Nenê, milieu gauche de l'AS Monaco pour 5,5 millions d'euros[3],[4]. Annoncé depuis le début du mercato, Siaka Tiéné signe le 31 août 2010, dernier jour de mercato[5]. Son transfert aurait dû être accompagné de celui du défenseur central monténégrin Marko Baša mais son arrivée n'a pu se faire[6]. Le gardien Alphonse Areola et le milieu de terrain malien Adama Touré, issus de l'équipe réserve, intègrent le groupe professionnel[7].

Seuls départs marquants durant l'été, les fins de contrat du troisième gardien Willy Grondin[8] et du jeune Maxime Partouche[9]. Trois joueurs sont prêtés, Loris Arnaud à l'Angers SCO[10], Granddi Ngoyi au Stade brestois[11] et Younousse Sankharé au Dijon FCO[12].

Après avoir été prêté à Ankaragücü la saison passée[13] puis écarté du groupe professionnel[14], Jérôme Rothen résilie son contrat avec le club le 19 octobre 2010[15]. Mateja Kežman décide lui aussi de résilier son contrat le 3 novembre 2010[16]. Durant le mercato hivernal, Stéphane Sessègnon est vendu au club anglais de Sunderland, pour une somme de près de 7 millions d'euros[17].

Mercato d'été Tableau des transferts du mercato d’été
Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivées
Mathieu Bodmer Drapeau de la France France Transfert (3,5 millions d'euros) Olympique lyonnais Drapeau : France Ligue 1
Luis Nenê Drapeau du Brésil Brésil Transfert (5,5 millions d'euros) AS Monaco Drapeau : France Ligue 1
Siaka Tiéné Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Transfert (1,5 millions d'euros) Valenciennes FC Drapeau : France Ligue 1
Loris Arnaud Drapeau de la France France Fin du prêt Clermont Foot Drapeau : France Ligue 2
Symbol oppose vote.svg Départs
Willy Grondin Drapeau de la France France Fin de contrat Retraite
Maxime Partouche Drapeau de la France France Fin de contrat Paniónios GSS Drapeau : Grèce Superleague Elláda
Granddi Ngoyi Drapeau de la France France Prêt FC Nantes Drapeau : France Ligue 2
Loris Arnaud Drapeau de la France France Prêt Angers SCO Drapeau : France Ligue 2
Younousse Sankharé Drapeau de la France France Prêt Dijon FCO Drapeau : France Ligue 2
Mercato d'hiver Tableau des transferts du mercato d'hiver
Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
Symbol oppose vote.svg Départs
Mateja Kežman Serbie Serbie Rupture de contrat South China AA Drapeau : Hong Kong Hong Kong First Division
Jérôme Rothen Drapeau de la France France Rupture de contrat SC Bastia Drapeau : France Ligue 2
Stéphane Sessègnon Drapeau du Bénin Bénin Transfert (7 millions d'euros) Sunderland AFC Drapeau : Angleterre Premier League

Préparation d'avant-saison[modifier | modifier le code]

Compétitions[modifier | modifier le code]

Championnat[modifier | modifier le code]

La saison 2010-2011 de Ligue 1 est la soixante-treizième édition du championnat de France de football et la neuvième sous l'appellation « Ligue 1 ». La division oppose vingt clubs en une série de trente-huit rencontres. Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour les coupes d'Europe que sont la Ligue des Champions (le podium) et la Ligue Europa (le quatrième et les vainqueurs des coupes nationales[Note 1]). Le Paris Saint-Germain participe à cette compétition pour la trente-neuvième fois de son histoire et la trente-huitième depuis la saison 1973-1974[18].

Les favoris des bookmakers du PMU pour le titre en fin de saison sont l'Olympique de Marseille (OM), tenant du titre, et son dauphin, l'Olympique lyonnais (OL), tandis que les Girondins de Bordeaux, champions de France 2008-2009, et le Lille OSC sont les principaux outsiders[19].

Les relégués de la saison précédente, Le Mans UC 72 désormais connu sous l’appellation Le Mans FC, l'US Boulogne CO et le Grenoble Foot 38, sont remplacés par le Stade Malherbe de Caen, champion de Ligue 2 en 2009-2010, le Stade brestois 29, de retour en première division après dix-neuf ans d'absence, et l'AC Arles-Avignon qui accède pour la première fois à l'élite du football français après quatre promotions en cinq ans.

Journées 1 à 4[modifier | modifier le code]

Journées 1 à 4 du championnat
J. Rencontre Place
1 Paris SG 3-1 AS Saint-Étienne 1er (0)
2 Lille OSC 0-0 Paris SG 4e (-2)
3 Paris SG 1-2 G. Bordeaux 7e (-5)
4 FC Sochaux 3-1 Paris SG 13e (-8)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 5 à 8[modifier | modifier le code]

Journées 5 à 8 du championnat
J. Rencontre Place
5 Paris SG 4-0 AC Arles-Avignon 7e (-5)
6 Paris SG 0-0 Stade rennais 9e (-5)
7 RC Lens 0-2 Paris SG 5e (-5)
8 Paris SG 0-0 OGC Nice 7e (-6)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 9 à 11[modifier | modifier le code]

Journées 9 à 11 du championnat
J. Rencontre Place
9 Toulouse FC 2-0 Paris SG 3e (-4)
10 Paris SG 2-3 AJ Auxerre 7e (-4)
11 Montpellier HSC 1-1 Paris SG 7e (-5)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 12 à 15[modifier | modifier le code]

Journées 12 à 15 du championnat
J. Rencontre Place
12 Paris SG 2-1 Marseille 3e (-2)
13 FC Lorient 1-1 Paris SG 5e (-2)
14 Paris SG 2-1 SM Caen 4e (-1)
15 Lyon 2-2 Paris SG 4e (-2)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 16 à 19[modifier | modifier le code]

Journées 16 à 19 du championnat
J. Rencontre Place
16 Paris SG 3-1 Stade brestois 2e (-1)
17 Valenciennes FC 1-2 Paris SG 2e (-1)
18 Paris SG 2-2 AS Monaco 2e (-3)
19 Nancy 2-0 Paris SG 2e (-4)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Journées 20 à 25[modifier | modifier le code]

Journées 26 à 28[modifier | modifier le code]

Journées 29 à 33[modifier | modifier le code]

Journées 34 à 38[modifier | modifier le code]

Classement et statistiques[modifier | modifier le code]

Extrait du classement de Ligue 1 2010-2011[20]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille OSC 76 38 21 13 4 68 36 +32
2 Olympique de Marseille 68 38 18 14 6 62 39 +23
3 Olympique lyonnais 64 38 17 13 8 61 40 +21
4 Paris SG 60 38 15 15 8 56 41 +15
5 FC Sochaux-Montbéliard 58 38 17 7 14 60 43 +17
6 Stade rennais 56 38 15 11 12 38 35 +3
7 Girondins de Bordeaux 51 38 12 15 11 43 42 +1

Trophée des champions[modifier | modifier le code]

Article connexe : Trophée des champions 2010.
Mercredi 28 juillet 2010
20:45
Olympique de Marseille (L1) 0 – 0
(0 – 0)
Paris SG Stade du 7-Novembre
Radès, Tunisie
Spectateurs : 56 237
Arbitrage : Drapeau : Tunisie Aouaz Trabelsi

Rapport

Taiwo Réussi
Ben Arfa Réussi
Lucho Manqué
Kaboré Réussi
Gnabouyou Réussi
Cissé Réussi

Tirs au but

5-4

Manqué Luyindula
Réussi Jallet
Réussi Nenê
Réussi Kežman
Réussi Makelele
Manqué Giuly

Coupe de France[modifier | modifier le code]

La coupe de France 2010-2011 est la 94e édition de la coupe de France, une compétition à élimination directe mettant aux prises les clubs de football amateurs et professionnels à travers la France métropolitaine et les DOM-ROM. Elle est organisée par la FFF et ses ligues régionales. Cette saison, le nombre d'équipes engagées dans la compétition a atteint un nouveau record avec 7 449 participants[21].

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

La Coupe de la Ligue 2010-2011 est la 17e édition de la Coupe de la Ligue, compétition à élimination directe organisée par la Ligue de football professionnel (LFP) depuis 1994, qui rassemble uniquement les clubs professionnels de Ligue 1, Ligue 2 et National. Depuis 2009, la LFP a instauré un nouveau format de coupe plus avantageux pour les équipes qualifiées pour une coupe d'Europe.

Ligue Europa[modifier | modifier le code]

La Ligue Europa 2010-2011 est la deuxième édition de la Ligue Europa, compétition européenne inter-clubs qui remplace la Coupe UEFA. Par rapport à cette dernière, la Ligue Europa offre des tours préliminaires élargis et une phase de groupes s'inspirant de la Ligue des Champions avec un mini-championnat aller-retour de 4 équipes. Les équipes sont qualifiées en fonction de leurs bons résultats en championnat ou coupe nationale. Le tenant du titre est l'Atlético de Madrid, formation espagnole vainqueur des Londoniens de Fulham deux buts à un au Hamburg Arena de Hambourg[22].

Parcours en Ligue Europa[modifier | modifier le code]

Le PSG se qualifie pour la phase de groupe, en battant le Maccabi Tel Aviv 2-0 à domicile au match aller, puis en assurant la qualification au match retour, malgré la défaite 4-3 en Israël.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : France Drapeau : Espagne Drapeau : Allemagne Drapeau : Ukraine
1 Drapeau : France Paris SG 12 6 3 3 0 9 4 +5 Drapeau : France Paris SG 4-2 0-0 2-0
2 Drapeau : Espagne Séville FC 10 6 3 1 2 10 7 +3 Drapeau : Espagne Séville FC 0-1 2-2 4-0
3 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 9 6 2 3 1 10 7 +3 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 1-1 0-1 3-0
4 Drapeau : Ukraine Karpaty Lviv 1 6 0 1 5 4 15 -11 Drapeau : Ukraine Karpaty Lviv 1-1 0-1 3-4

Le tirage au sort des seizièmes de finale a eu lieu le 17 décembre 2010.

Coefficient UEFA[modifier | modifier le code]

Matchs officiels de la saison[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous retrace dans l'ordre chronologique les 60 rencontres officielles jouées par le Paris Saint-Germain durant la saison. Le club parisien a participé au match du Trophée des Champions, aux 38 journées du championnat ainsi qu'à 6 tours de Coupe de France, 3 rencontres en Coupe de la Ligue et 12 matchs sur le plan européen, via la Ligue Europa. Les buteurs sont accompagnés d'une indication entre parenthèses sur la minute de jeu où est marqué le but et, pour certaines réalisations, sur sa nature (penalty ou contre son camp).

Le bilan général de la saison est de 26 victoires, 22 matchs nuls et 12 défaites.

Joueurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif et encadrement[modifier | modifier le code]

Effectif de la saison 2010-2011[24]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 2] Nom Date de naissance Sélection[Note 3] Club précédent
1 G Drapeau de la France Coupet, GrégoryGrégory Coupet &0000000000015083.00000015 083 31 décembre 1972 (38 ans) France Atlético de Madrid
16 G Drapeau de la France Areola, AlphonseAlphonse Areola &0000000000007720.0000007 720 27 février 1993 (17 ans)
0 Formé au club
30 G Drapeau de l'Arménie Edel, ApoulaApoula Edel &0000000000010167.00000010 167 17 juin 1986 (24 ans) Arménie Rapid Bucarest
2 D Drapeau du Brésil Ceará, MarcosMarcos Ceará &0000000000012359.00000012 359 16 juin 1980 (30 ans)
SC Internacional
3 D Drapeau de la France Sakho, MamadouMamadou Sakho &0000000000008830.0000008 830 13 février 1990 (20 ans) France 0 Formé au club
5 D Drapeau : Côte d'Ivoire Tiéné, SiakaSiaka Tiéné &0000000000011743.00000011 743 22 février 1982 (28 ans) Côte d'Ivoire Valenciennes FC
6 D Drapeau de la France Camara, ZoumanaZoumana Camara &0000000000012799.00000012 799 3 avril 1979 (31 ans) France AS Saint-Étienne
13 D Drapeau : Mali Traoré, SammySammy Traoré &0000000000013932.00000013 932 25 février 1976 (34 ans) Mali OGC Nice
22 D Drapeau de la France Armand, SylvainSylvain Armand &0000000000012313.00000012 313 1er août 1980 (30 ans)
FC Nantes
24 D Drapeau de la France Makonda, TripyTripy Makonda &0000000000008850.0000008 850 24 janvier 1990 (20 ans) France espoirs 0 Formé au club
26 D Drapeau de la France Jallet, ChristopheChristophe Jallet &0000000000011128.00000011 128 30 octobre 1983 (27 ans)
FC Lorient
34 D Drapeau de la France Landre, LoïckLoïck Landre &0000000000008018.0000008 018 5 mai 1992 (18 ans) France -19 0 Formé au club
4 M Drapeau de la France Makelele, ClaudeClaude Makelele Capitaine &0000000000015034.00000015 034 18 février 1973 (37 ans) France Chelsea FC
7 M Drapeau de la France Giuly, LudovicLudovic Giuly &0000000000013796.00000013 796 10 juillet 1976 (34 ans) France AS Rome
10[Note 4] M Drapeau du Bénin Sessègnon, StéphaneStéphane Sessègnon &0000000000010913.00000010 913 1er juin 1984 (26 ans) Bénin Le Mans UC
10[Note 4] M Drapeau du Brésil Nenê, LuisLuis Nenê &0000000000011961.00000011 961 19 juillet 1981 (29 ans)
AS Monaco
12 M Drapeau de la France Bodmer, MathieuMathieu Bodmer &0000000000011470.00000011 470 22 novembre 1982 (28 ans)
Olympique lyonnais
20 M Drapeau de la France Chantôme, ClémentClément Chantôme &0000000000009716.0000009 716 11 septembre 1987 (23 ans)
0 Formé au club
23 M Drapeau de la France Clément, JérémyJérémy Clément &0000000000010888.00000010 888 26 juin 1984 (26 ans)
Glasgow Rangers
23 M Drapeau de l'Algérie Makhedjouf, FlorianFlorian Makhedjouf &0000000000008498.0000008 498 11 janvier 1991 (19 ans)
0 Formé au club
38 M Drapeau de la France Kebano, NeeskensNeeskens Kebano &0000000000008074.0000008 074 10 mars 1992 (18 ans) France -19 0 Formé au club
8 A Drapeau de la France Luyindula, PeguyPeguy Luyindula &0000000000012747.00000012 747 25 mai 1979 (31 ans) France Olympique de Marseille
9 A Drapeau de la France Hoarau, GuillaumeGuillaume Hoarau &0000000000011001.00000011 001 5 mars 1984 (26 ans) France Le Havre AC
11 A Drapeau de la Turquie Erding, MevlütMevlüt Erding &0000000000009914.0000009 914 25 février 1987 (23 ans) Turquie FC Sochaux-Montbéliard
14 A Drapeau : Serbie Kežman, MatejaMateja Kežman &0000000000012790.00000012 790 12 avril 1979 (31 ans) Serbie Fenerbahçe SK
21 A Drapeau de la France Maurice, Jean-EudesJean-Eudes Maurice &0000000000010163.00000010 163 21 juin 1986 (24 ans)
UJA Alfortville
36 A Drapeau : Maroc Qasmi, YacineYacine Qasmi &0000000000008506.0000008 506 3 janvier 1991 (19 ans) Maroc olympique 0 Formé au club
37 A Drapeau de la France Bahebeck, Jean-ChristopheJean-Christophe Bahebeck &0000000000007657.0000007 657 1er mai 1993 (17 ans) France -18 0 Formé au club
Entraîneur(s)

Drapeau : France Antoine Kombouaré

Entraîneur(s) adjoint(s)

Drapeau : France Yves Bertucci


Légende

Consultez la documentation du modèle

Statistiques collectives[modifier | modifier le code]

Bilan sportif de l'équipe première du Paris Saint-Germain
Compétition Débute au tour Termine Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Ligue 1 - 4e 38 15 15 8 56 41 +15
Coupe de France 1/32 de finale Finale 6 5 0 1 17 6 +11
Coupe de la Ligue 1/8 de finale Demi-finale 3 2 0 1 5 3 +2
Trophée des champions - Finale 1 0 1 0 0 0 0
Ligue Europa Barrages Phase de groupes 12 4 6 2 18 13 +5
Total - - 60 26 22 12 96 63 +33

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Passeur Total
Drapeau : Brésil Nenê 15
Drapeau : France Ludovic Giuly 10
Drapeau : France Guillaume Hoarau 8
Drapeau : France Mathieu Bodmer 5
Drapeau : France Peguy Luyindula 4
2 joueurs 3
2 joueurs 2
7 joueurs 1
Buteur Total
Drapeau : Brésil Nenê 20
Drapeau : France Guillaume Hoarau 20
Drapeau : France Mathieu Bodmer 10
Drapeau : Turquie Mevlüt Erding 9
Drapeau : France Peguy Luyindula 8
Drapeau : France Ludovic Giuly 6
2 joueurs 4
2 joueurs 3
1 joueur 2
2 joueurs 1

L'attaquant Mevlüt Erding est le joueur le plus utilisé de la saison avec 54 matchs joués sur 60 au total. Luis Nenê et Guillaume Hoarau sont les joueurs les plus prolifiques en termes de buts avec 20 réalisations chacun. En championnat, Nenê marque 14 buts, se classant dixième et Hoarau en inscrit et se classe à la 19e place[25]. C'est le Lillois Moussa Sow qui finit premier de ce classement avec 25 buts, suivi par le Lorientais Kevin Gameiro (22 buts) et le Valenciennois Grégory Pujol (17 buts)[25].

Pour ce qui est des passes décisives, Nenê en réalise 15, dont 7 en championnat, se retrouvant douzième au classement des meilleurs passeurs[26]. Ludovic Giuly, avec 10 passes au total dont 11 en championnat, se classant ainsi septième, Nenê[26]. Le Sochalien Marvin Martin finit premier au classement avec 17 passes, devant le Lorientais Morgan Amalfitano et le Niçois Anthony Mounier[26].

Avec 16 cartons jaunes et un rouge, Clément Chantôme est le Parisien le plus averti de la saison.

Tactique[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
L'équipe type de la saison en 4-2-3-1.

Équipe type de la saison selon le nombre de minutes jouées :

Nombre d'utilisation Formation Type de matchs
41 4-4-2 L1 (26), C3 (8), CL (3), CF (3), TC (1)
19 4-2-3-1 L1 (12), C3 (4), CF (3)
no  Joueur Nat. Poste MJ Doublure MJ
30 Apoula Edel Drapeau : Arménie Gardien de but 3296 Grégory Coupet 2104
26 Christophe Jallet Drapeau : France Latéral droit 4349 Marcos Ceará 2532
22 Sylvain Armand Drapeau : France Défenseur central 3875 Sammy Traoré 282
3 Mamadou Sakho Drapeau : France Défenseur central 4264 Zoumana Camara 2999
5 Siaka Tiéné Drapeau : Côte d'Ivoire Latéral gauche 3548
4 Claude Makelele Drapeau : France Milieu défensif 3575 Jérémy Clément 2384
20 Clément Chantôme Drapeau : France Milieu défensif 3645 Mathieu Bodmer 2695
7 Ludovic Giuly Drapeau : France Ailier droit 2945 Stéphane Sessègnon 1271
10 Luis Nenê Drapeau : Brésil Ailier gauche 4372 Tripy Makonda 628
11 Mevlüt Erding Drapeau : Turquie Attaquant 3462 Jean-Eudes Maurice 676
9 Guillaume Hoarau Drapeau : France Attaquant 3679 Peguy Luyindula 2072

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

Équipementiers et sponsors[modifier | modifier le code]

La tenue est encore cette année fournie par l'équipementier Nike. Cette association dure depuis 1989.
Nous retrouvons comme partenaires :

  • la compagnie aérienne Fly Emirates, en sponsor principal du maillot
  • l'opérateur d'électricité et de gaz Poweo, sur la manche gauche du maillot
  • l'opérateur de téléphonie Orange, sur la manche droite du maillot
  • le site de poker en ligne Winamax, sur le derrière du maillot
  • le groupe français de restauration Elior, sur le short

Équipe réserve[modifier | modifier le code]

L'équipe réserve (en rouge) lors du match face à Monts d'Or Azergues Foot le 6 février 2011 au Camp des Loges.

L'équipe réserve du Paris Saint-Germain sert de tremplin vers le groupe professionnel pour les jeunes du centre de formation du camp des Loges ainsi que de recours pour les joueurs de retour de blessure ou en manque de temps de jeu. Elle est entraînée par Bertrand Reuzeau depuis 2007.


Pour la saison 2010-2011, elle évolue dans le groupe B du championnat de France amateur, soit le quatrième niveau de la hiérarchie du football en France. Après une quatrième place obtenue l'année précédente dans le groupe B, les parisiens finissent à la huitième place. La réserve parisienne est déplacée dans le groupe A de CFA pour la saison 2011-2012.

Le meilleur buteur de la réserve parisienne est le international français U18 issu de la formation du club, Jean-Christophe Bahebeck, avec 11 réalisations[27].

Extrait du classement de CFA 2010-2011 (Groupe B)
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
6 CSO Amnéville 81 32 13 10 9 50 45 +5
7 FC Bourg-Péronnas 79 32 12 11 9 50 48 +2
8 Paris SG rés. 78 32 13 7 12 55 41 +14
9 AJ Auxerre rés. 76 32 10 14 8 41 32 +9
10 Jura Sud Foot 76 32 13 5 14 35 42 -7

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En principe, les trois clubs qualifiés pour la Ligue Europa sont le vainqueur de la Coupe de France, s'il n'est pas dans les trois premiers du classement, le quatrième du championnat et le vainqueur de la Coupe de la Ligue s'il n'est pas déjà qualifié dans les cinq places évoquées ci-dessus. Pour les cas particuliers, voir la section consacrée sur les qualifications pour les coupes d'Europe.
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  4. a et b Suite au départ de Stéphane Sessègnon lors de la trêve hivernale, Nenê échange son numéro 19 contre le numéro 10.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mathieu Bodmer, première recrue », sur psg.fr, Paris Saint-Germain,‎ 2 juillet 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  2. « Mathieu Bodmer signe enfin au PSG ! », sur footmercato.net,‎ 2 juillet 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  3. « Nenê est Parisien ! », sur psg.fr, Paris Saint-Germain,‎ 12 juillet 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  4. Christophe Remise, « Nenê rejoint le PSG », sur Sport24.com,‎ 12 juillet 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  5. « Tiéné au PSG pour 3 ans », sur psg.fr, Paris Saint-Germain,‎ 1er septembre 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  6. « Tiéné ferme la marche », sur mercato365.com, Sporever,‎ 31 août 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  7. « Areola troisième gardien du PSG », sur psg.fr, Paris Saint-Germain,‎ 1er juillet 2010 (consulté le 8 avril 2013)
  8. « Le PSG ne conserve pas Grondin », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 19 mai 2010 (consulté le 6 avril 2013)
  9. « Partouche pas retenu par Paris », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 31 mars 2010 (consulté le 6 avril 2013)
  10. « Loris Arnaud prêté à Angers », sur psg.fr, Paris Saint-Germain,‎ 26 août 2010 (consulté le 6 avril 2013)
  11. « Granddi Ngoyi prêté à Brest », sur psg.fr, Paris Saint-Germain,‎ 13 juillet 2010 (consulté le 6 avril 2013)
  12. « Sankharé et Badiane sont là », sur dfco.fr, Dijon FCO,‎ 31 août 2010 (consulté le 8 avril 2013)
  13. « Rothen à Ankaragücü », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎ 28 janvier 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  14. « Rothen vers le bras de fer », sur eurosport.fr, Eurosport,‎ 23 septembre 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  15. « Rothen libéré », sur Sport24.com,‎ 19 octobre 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  16. « Mateja Kezman et le PSG, c'est fini », sur leparisien.fr, Le Parisien,‎ 3 novembre 2010 (consulté le 5 avril 2013)
  17. Yann Bernal, « Sessegnon file à l'anglaise », AFP,‎ 29 janvier 2011 (consulté le 9 avril 2013)
  18. Historique du Paris SG sur lfp.fr. Consulté le 29 janvier 2013.
  19. L'OL en favori sur lequipe.fr. Consulté le 26 mai 2011.
  20. « Classement général 2010-2011 », sur lfp.fr (consulté le 31 mai 2011)
  21. 7.449 engagés, nouveau record ! sur fff.fr. Consulté le 18 juillet 2011.
  22. « 2009/10 : historique pour l'Atlético », sur fr.uefa.com (consulté le 7 janvier 2012)
  23. Calendrier et résultats - Saison 2010/2011 sur psg.fr. Consulté le 7 mars 2013.
  24. a et b « Statistiques du Paris SG 2010-2011 », sur footballdatabase.eu (consulté le 4 avril 2013)
  25. a et b « Classement officiel des buteurs de la saison 2010-2011 », sur lfp.fr (consulté le 4 avril 2013)
  26. a, b et c « Classement officiel des passeurs de la saison 2011-2012 », sur lfp.fr (consulté le 28 janvier 2013)
  27. « Paris SG B - Saison 2010-2011 », sur footballdatabase.eu (consulté le 5 mars 2013)

Feuilles et résumés de matchs[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]