Habanera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
"Habanera Carmen, de G. Bizet" Remarquer la permanence de la structure rythmique à la basse

La habanera est une danse, née vers 1830 à Cuba, mais le terme peut aussi désigner une musique latino-américain, ou catalane. La fête et la tradition qui lui sont associées ont été créées après le XIXe siècle par les catalans de Palafrugell. Les habaneres catalanes s'accompagnent uniquement de certains instruments à cordes, comme la guitare et le luth.

Les habaneras latino-américaines[modifier | modifier le code]

Les habaneras espagnoles-cubaines, issues de la contradanza, sont nées vers 1830 à La Havane et se sont rapidement répandues en Argentine. La milonga, puis le tango vont en dériver. Les plus connues sont celles de l'Espagnol Sebastián Yradier (1809-1865) :

Des musiciens espagnols tels que Manuel de Falla et Isaac Albeniz ont également composé des habaneras.

Habaneras françaises[modifier | modifier le code]

Sous l'influence d'Yradier, la habanera devient un genre à la mode en Europe à la fin du XIXe siècle. Dans les salons européens, son exotisme de circonstance l'éloigna rapidement de ses origines populaires. Plusieurs morceaux sont demeurés célèbres dans le répertoire :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carmen : opéra comique en 4 actes [extrait] : Habanera », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le 30 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]