Tiento (classique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mot espagnol substantif signifiant « le toucher », dérivé du verbe tentar : « tâter » [le clavier] mais aussi secondairement : « essayer » et « inciter » , le tiento (tento en portugais) est une des formes primitives de l'écriture musicale instrumentale employant le contrepoint. D'ailleurs tientos, toujours au pluriel en ce cas, évoque en espagnol les accords que fait le musicien avant de jouer.

Ce sont les vihuelistes puis les organistes espagnols du XVIe au XVIIIe siècle qui donnèrent ce nom à des pièces dont la forme se situe entre la fantaisie et le ricercare italien. Le tiento compte parmi les formes originelles de la fugue classique.

Compositeurs de tiento[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Hodeir, Les formes de la musique (Que sais-je? n°478), Paris, Presses Universitaires de France, , 128 p. (ISBN 978-2-13-059479-6)