Contradanza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique traditionnelle image illustrant la danse
Cet article est une ébauche concernant la musique traditionnelle et la danse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La contradanza est un genre musical et une danse, version cubaine de la contredanse.

Le , une révolte des esclaves éclate à Hispaniola (aujourd'hui Haïti et République dominicaine) : la Révolution haïtienne. Les colons français et leurs esclaves se réfugient à Santiago de Cuba et amènent avec eux la culture du café, mais aussi des musiques et des danses nouvelles : la contredanse, le menuet, la gaceste, la tumba francesa, et le rythme syncopé du « quintolet » (cinquillo en espagnol).

Vite adoptée dans l'île, la contredanse va se créoliser et se transformer en contradanza cubaine, constituée de deux mouvements lents : paseo et cadena, et deux plus vifs : sostenido et cedazo.

San Pascual Bailón est la plus ancienne partition connue.

Le cinquillo apparaît dans les compositions de Manuel Saumell (1818-1870), compositeur de quelque cinquante contradanzas.

La contradanza va évoluer de plus en plus vers la danza, une danse où le couple danse face à face et indépendamment l'un de l'autre. Vers 1830, la contradanza va donner naissance à la habanera et en 1879 au danzón.