Mozambique (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Mozambique est un genre musical cubain dansant créé dans les années 1960 par Pedro Izquierdo, surnommé Pello el Afrokán[1], cousin de Mongo Santamaria. Pello el Afrokán lui a donné le nom de Mozambique[2]. Bien que le rythme partage de nombreuses caractéristiques avec les traditions musicales d'Afrique subsaharienne, il n'a rien à voir avec la musique de la nation africaine du Mozambique. Le Mozambique cubain comporte des tambours de conga, des bombos (des grosses caisses), des cloches de vache et des trombones[3]. Le Mozambique est une musique de carnaval jouée à l'origine seulement par des percussions. Elle fut présentée en 1963 dans l'émission de télévision Ritmos de la Juventud[4].

Dans sa forme chorégraphique (créée par Pello el Afrokán lui-même), le Mozambique se danse de la manière suivante : les genoux sont fléchis et le corps est abaissé, en même temps un pied est avancé ; Ce mouvement s'achève par le retrait du pied, tandis que le corps revient à sa position normale. Cette performance est réalisée à partir du battement bas du tambour, avec la grosse caisse[5]. Cette musique se fait connaitre jusqu'à l’Olympia de Paris (1965), le Carnegie Hall (1979) et d’autres salles de spectacles de Manhattan[6],[7]. La discographie originale de Pello El Afrokán enregistre sept disques vinyles complets, tous enregistrés sous les labels cubains Egrem et Areíto[8].

Parmi ses pièces les plus populaires figurent : Ileana quiere chocolate, Mozambique, Nace en Cuba el Mozambique, Quiéreme como te quiero, Jacinto y Pepe, Y yo qué voy a hacer, Mozambique Internacional, María Caracoles, Camina como cómico et Teresa[9]. La chanson María Caracoles, composée par Pedro Izquierdo[10]et Pío Leyva, obtient beaucoup de succès. Eddie Palmieri l'a popularisée pour la salsa nord-américaine en la jouant dans ses ensembles. Carlos Santana, roi du latin rock, l’enregistre avec orgue, batterie et guitare électrique[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Pello el AfrokánNombrePedro Izquierdo PadrónNacimiento7 de enero de 1933La Habana et CubaFallecimiento11 de septiembre de 2000La Habana, « Pello el Afrokán - EcuRed », sur www.ecured.cu (consulté le )
  2. « Mozambique (Género musical) - EcuRed », sur www.ecured.cu (consulté le )
  3. (es) Mauricio Vicent, « Pedro Izquierdo, 'Pello el Afrokán', percusionista cubano », El País,‎ (ISSN 1134-6582, lire en ligne, consulté le )
  4. (es) « El mozambique de Pello El Afrokán », sur Radio Gladys Palmera, (consulté le )
  5. (es) Pello el AfrokánNombrePedro Izquierdo PadrónNacimiento7 de enero de 1933La Habana et CubaFallecimiento11 de septiembre de 2000La Habana, « Pello el Afrokán - EcuRed », sur www.ecured.cu (consulté le )
  6. « Le Mozambique », sur www.ritmacuba.com (consulté le )
  7. (es) Mauricio Vicent, « Pedro Izquierdo, 'Pello el Afrokán', percusionista cubano », El País,‎ (ISSN 1134-6582, lire en ligne, consulté le )
  8. (es) « El mozambique de Pello El Afrokán », sur Radio Gladys Palmera, (consulté le )
  9. (es) Jacky, « Mozambique », sur Fiesta del Tambor (consulté le )
  10. « Le Mozambique », sur Musiques et danses cubaines par JulienSalsa, (consulté le )
  11. « Le Mozambique », sur www.ritmacuba.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :