Place de la Sorbonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

5e arrt
Place de la Sorbonne
Image illustrative de l’article Place de la Sorbonne
La place avec la chapelle de la Sorbonne.
Situation
Arrondissement 5e
Quartier Sorbonne
Début 2, rue Victor-Cousin et 22, rue de la Sorbonne
Fin 47, boulevard Saint-Michel
Morphologie
Longueur 72 m
Largeur 35 m
Historique
Création 1639
Géocodification
Ville de Paris 8650
DGI 9032

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place de la Sorbonne
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place de la Sorbonne est une voie située dans le quartier de la Sorbonne du 5e arrondissement de Paris.

Localisation[modifier | modifier le code]

Elle est bordée :

La rue Champollion y débouche vers le milieu de son côté nord.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette place doit son nom à l'université de la Sorbonne, qu'elle jouxte par son côté est.

Historique[modifier | modifier le code]

La place de la Sorbonne est probablement située à l'emplacement de la rue au Corbeau citée dans Le Dit des rues de Paris de Guillot de Paris.

La place est ouverte en 1639. Pendant la Révolution française, elle est renommée un court temps « place Chalier[1] », en hommage à Marie Joseph Chalier.

Sa fréquentation et la nature de ses activités sont notamment liées à la proximité de La Sorbonne, et à celle d'autres lieux d'enseignement, secondaires (comme le lycée Saint-Louis, qui lui fait presque face, de l'autre côté du boulevard Saint-Michel), ou supérieurs. Ainsi sont implantés autour de la place, des librairies ou éditeurs d'ouvrages universitaires ou savants… ainsi que plusieurs cafés, appréciés depuis des décennies par les étudiants du quartier latin, mais aussi de nombreux touristes.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Lieu particulièrement symbolique des événements de Mai 68, la place de la Sorbonne est restée un endroit de protestation étudiante, notamment lors du mouvement contre le contrat première embauche en 2006, marquée par une occupation de la Sorbonne, où elle fut interdite d'accès pendant plusieurs jours et littéralement verrouillée par des palissades mobiles en métal[2].

L'aspect de la place est modifié en 1980[3], les platanes étant abattus et remplacés par des tilleuls argentés[4], avec l'installation d'une fontaine à écoulement permanent et le déplacement du monument consacré à Auguste Comte (avec, au pied du buste de celui-ci, la sculpture en pied de Clotilde de Vaux, représentée en Vierge à l'enfant).

De mars à août 2000[5], un chantier de fouille archéologiques préventives, préalable à un nouveau réaménagement de la place, permet la découverte de vestiges de deux maisons du Ier siècle de notre ère, d'une cave du IIIe siècle et d'une courte section de voie romaine[6].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La place est accessible par la ligne (M)(10) à la station Cluny - La Sorbonne, par le RER (B) Gare du Luxembourg, ainsi que par plusieurs lignes de Bus RATP 21 27 38 82 84 85.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]