Gameplay émergent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le gameplay émergent se réfère à des situations complexes dans un jeu vidéo suite à l'interaction souvent non prévue par le développeur de différentes mécaniques de jeu[1].

Emergence intentionnelle[modifier | modifier le code]

Dans les jeux à la physique complexe et possédant de nombreuses interactions entre les objets, il est possible de remplir un objectif du jeu d'une manière inconnue des développeurs. Deus Ex est souvent cité comme le jeu pionnier ayant popularisé le gameplay émergent[2], avec des idées intéressantes telles que l'utilisation des mines murales comme pitons afin d'escalader les murs.

Une telle émergence peut également se produire dans les jeux par le biais du gameplay non linéaire et d'un moteur physique, comme dans The Legend of Zelda: Breath of the Wild où les joueurs continuent de découvrir des usages détournés des années après la sortie du jeu[3].

Narration émergente[modifier | modifier le code]

Certains jeux n'utilisent pas de scenario pré-établi.

Ainsi, des jeux comme This War of Mine, un jeu de gestion-survie, laissent les joueurs écrire leur propre récit avec seulement quelques règles narratives établies par les concepteurs (baisse de morale du protagoniste en cas de meurtre, interactions avec des PNJ, etc.)[4]. Warren Spector, le créateur de Deus Ex, pense que le récit émergent manque d'impact émotionnel[5].

Emergence involontaire[modifier | modifier le code]

Exploitation de bugs[modifier | modifier le code]

Du gameplay émergent peut également venir de soucis techniques du titre. Minecraft est connu pour ses bugs multipliant les objets dans l'inventaire du joueur, déséquilibrant le jeu en serveur multijoueur.[réf. nécessaire]

Changement d'objectifs de jeux[modifier | modifier le code]

Le gameplay émergent inclut également l'apparition d'objectifs imprévus. Une balançoire bugée dans GTA IV a ainsi créé un concours de saut en longueur voitures au sein de la communauté[6].

Exemples[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dinowan, « Le Gameplay Emergent », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 1er janvier 2019)
  2. (en) « Deus Ex designer Harvey Smith discusses emergent gameplay »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), IGDA,
  3. (en) Chris Carter, « People are still gaming Legend of Zelda: Breath of the Wild's physics over a year later », sur Destructoid, (consulté le 1er janvier 2019)
  4. (en) Liu Junyu, « Raise Emotions from Interactive Narrative: A Narrative Analysis on This War of Mine », sur Medium, (consulté le 1er janvier 2019)
  5. (en) Tom Mcnamara, « GDC 2004: Warren Spector talks games narrative », sur IGN, (consulté le 1er janvier 2019)
  6. Jean-Philippe Brisco, « Red Barrel #10 : Open World », sur NESblog, (consulté le 1er janvier 2019)