Diagramme branche-et-feuille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Diagramme branche-et-feuille
Stem and leaf.png
Type
Nommé en référence à
.
L'horaire des transports publics à l'aide d'un diagramme branche-et-feuille, à Minato Mirai de la gare de Yokohama, Japon. C'est une représentation répandue dans le pays.

Un diagramme branche-et-feuille livre une représentation semi-graphique des données quantitatives, semblable à un histogramme. Il aide à la visualisation de la forme d'une distribution.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce diagramme, développé à la suite des travaux d'Arthur Bowley et John Tukey, est utilisé dans la statistique exploratoire[1].

La popularité de cette approche est attribuable à l'utilisation de polices de caractères à espacement fixe (machine à écrire), qui a permis à l'ordinateur de l'époque de produire facilement des graphiques. Les ordinateurs modernes, avec leurs capacités graphiques supérieures, ont rendu cette technique moins souvent utilisées. 

Le diagramme est aussi connu sous le nom « diagramme à branches et feuilles », utilisée largement par les Français, ou « diagramme à tiges et à feuilles » par les Canadiens[2].

Exemple[modifier | modifier le code]

Voici un exemple de diagramme :

Traduction:
Unité de la feuille: 1.0
Unité de la branche: 10.0

Remarques[modifier | modifier le code]

Le diagramme montre simultanément la répartition des valeurs et les valeurs elles-mêmes.

Les feuilles sont triées en ordre croissant.

L'échelle doit être adaptée à l'étendue des données pour offrir une représentation visuelle pertinente.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John W. Tukey, Exploratory Data Analysis, Reading (Mass.)/Menlo Park (Calif.)/London etc., Pearson, , 499 p. (ISBN 0-201-07616-0)
  2. « Les diagrammes à tige et à feuilles », sur alloprof.qc.ca,