Centile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Définition du 95e centile d'une loi de Fisher-Snedecor

En statistique descriptive, un centile (ou percentile) est une des 99 valeurs qui divise une distribution de données en 100 parts égales de sorte que le p-ième centile soit la valeur supérieure à p % des autres valeurs. Les centiles sont un cas particulier des quantiles.

Calcul des centiles[modifier | modifier le code]

Voir l'article "quantile" pour les méthodes. Un centile est calculé en tant que 100-quantile.

Le p-ième centile de n valeurs classées par ordre croissant est la valeur de rang k égal à p(n+1)/100, arrondi à l'entier le plus proche de la valeur correspondant à ce rang. Une méthode alternative à l'arrondi consiste en l'interpolation numérique linéaire entre ces deux rangs.

Cas particulier[modifier | modifier le code]

Le 0e centile est la valeur minimale de la distribution. Le 100e centile est sa valeur maximale.

Exemple[modifier | modifier le code]

Si on regarde la répartition des revenus de la population, on pourra par exemple calculer « le revenu moyen du dernier décile (ou des dix derniers centiles) », soit le revenu moyen des 10 % de gens qui gagnent le plus d'argent.

On peut aussi calculer « le seuil de revenu correspondant au 90e centile, au 95e centile[1] », soit le revenu que gagne la personne la moins riche parmi les 10 % ou les 5 % des plus riches.

Le 50e centile représente quant à lui le salaire médian (celui qui divise la population en la moitié la plus riche et la moitié la moins riche).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) T. Piketty, « Income inequality in France, 1901-1998 », Journal of political economy, vol. 111, no 5,‎ , p. 1004-1042.