Chronologie de Troyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La ville de Troyes, capitale historique des comtes de Champagne et forte d'un grand passé historique et d'un riche patrimoine architecturale et urbain, a été désignée Ville d’art et d’histoire. Son nom actuel est dérivé de la tribu des Tricasses. Cet article recense la chronologique, par date, des évènements de la ville.

Sundial (PSF).svg
Blason ville fr Troyes.svg
Article principal : Troyes.
Article connexe : Histoire de Troyes.

Avant Jésus-Christ[modifier | modifier le code]

  • -27 : La ville prend le nom de Augustobona

Premier millénaire[modifier | modifier le code]

  • 212 : Augustobona redevient Tricassium
  • 340 : Saint Amateur devient le premier évêque de Troyes.
  • 426 : L’évêque saint Ours transforme la basilique en première cathédrale.
  • 451 : Attila arrêté aux champs Catalauniques, la ville échappe à ses dévastations
  • 892 : Les Normands incendient à nouveau la ville et la cathédrale.
  • 925 : L’évêque Anségise sauve Troyes des Normands.

Second millénaire[modifier | modifier le code]

XIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1188 : Grand incendie de Troyes et de sa cathédrale.
  • 1198-1200 : Début de la construction de l’actuelle cathédrale.

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

  •  : Mariage en l’église Saint-Jean de Catherine de France et d’Henri V, roi d’Angleterre.
  • 1470 : Louis XI accorde une charte d’échevinage instaurant un conseil élu à deux degrés avec huit échevins.
  • 1493 : Début de la lignée régulière des maires de Troyes.

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1505 : Premiers statuts de la corporation des bonnetiers.

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1640 : Achèvement de la cathédrale.

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1710 : Les dernières foires sont supprimées et déplacées à Reims et Lyon.
  • 1750 - 1752 : Inondations sur tout le bassin parisien.
  • 1787 : Le Parlement est exilé à Troyes.

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1805 : Napoléon séjourne plusieurs jours dans la ville. Il fixe le tracé du futur canal.
  • 1814 : Pendant la campagne de France, Napoléon fait de Troyes le pivot de ses opérations contre les alliés / La bonneterie compte 12 000 ouvriers.
  • 1833 - 1841 : Invention de l’augmentation et de la diminution en bonneterie.

XXe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1940 : Les Allemands prennent Troyes.

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 2003 / 2004 : Rénovation de la rue Émile Zola et de sa galerie marchande
  • 2004 : Seule environ 8000 personnes travaillent dans le textile dans Troyes et l'Aube

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Camusat, Meslanges historiques, ou Recueil de plusieurs actes, traictez, lettres missives, et autres mémoires qui peuvent servir en la déduction de l'histoire, depuis l'an 1390 jusques à l'an 1580, en 6 parties reunies en 1 volume, Troyes : Noël Moreau, 1619.