Chronologie de Chambéry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Articles principaux : Histoire de Chambéry et Chambéry.
Logo de la ville de Chambéry

Cette chronologie de Chambéry liste les principaux événements historiques de la ville de Chambéry située en France dans le département de la Savoie en région Rhône-Alpes.

L'antiquité[modifier | modifier le code]

...

XIe siècle[modifier | modifier le code]

1057 : Un acte de donation atteste de l'existence d'un 'burgus' et d'un 'castellum' à Chambéry.

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

1232, 15 mars : Le comte Thomas Ier de Savoie achète le 'burgus' et le 'castellum' à Chambéry.
1295, 15 mars : Le comte Amédée IV fait de Chambéry la capitale du Duché de Savoie.

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

1352 : Une nouvelle enceinte importante est construite sous l'impulsion du comte Vert Amédée VI de Savoie.

XVe siècle[modifier | modifier le code]

1416 : Avènement d'Amédée VIII, 1er duc de Savoie, fait de Chambéry la capitale d'un état souverain, libéré du Saint-Empire romain germanique.

Temps modernes (1492-1792)[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

1563 : Le duc Emmanuel-Philibert transfère sa capitale, peu à peu, de Chambéry à Turin.

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

1736 : Le philosophe Jean-Jacques Rousseau s'installe dans le vallon des Charmettes.
1792 : Premier rattachement de la Savoie à la France, Chambéry chef-lieu du département du Mont-Blanc.

Révolution et Premier Empire (1789-1815)[modifier | modifier le code]

...

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

1815 : Fin du 1er rattachement de la Savoie à la France, Chambéry redevient une possession de la Maison de Savoie.
1838 : Édification du monument la Fontaine des éléphants, œuvre du sculpteur grenoblois Pierre-Victor Sappey.
1844 : Création du Musée d'histoire naturelle de Chambéry.
1860, 22 avril : Second rattachement de la Savoie à la France. Chambéry devient définitivement une ville française.
1875, 18 janvier : Importante inondation à Chambéry, tout particulièrement rue du théâtre, rue juiverie, place Saint-Léger[1]...

Belle Époque (1890-1914)[modifier | modifier le code]

1905 : La résidence d'été de J.J.Rousseau, classée Monument Historique, devient la propriété de la Ville de Chambéry qui en fera un musée.
1913, 18 novembre : Création du Musée savoisien dans un ancien couvent franciscain de la ville.

XXe siècle[modifier | modifier le code]

La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

L'entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

...

La Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

1944, 26 mai : Chambéry est durement touchée par le bombardement du 26 mai 1944, de nombreux bâtiments détruits, des centaines de blessés et de morts.

Depuis 1945[modifier | modifier le code]

1961 : Chambéry fusionne avec deux communes limitrophes, Bissy et Chambéry-le-Vieux.

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

2007 janvier : Début des travaux de la salle multifonctionnelle Le Phare sur un terrain de 29 074 m², le bâtiment couvre 12 000 m².

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Jeudy, Chambéry Aix-les-Bains autrefois, éd. Horvath, p.36

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]