Chronologie de Tournai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Blason de Tournai
Blason de la ville de Tournai

Cette chronologie de Tournai liste les évènements historiques de la ville francophone belge de Tournai, située en Région wallonne.


Antiquité[modifier | modifier le code]

  • 170-174: raids du peuple germanique des Chauques qui détruisent Tournai.

Période mérovingienne[modifier | modifier le code]

Période carolingienne[modifier | modifier le code]

Période féodale[modifier | modifier le code]

République communale[modifier | modifier le code]

Occupation anglaise[modifier | modifier le code]

Période espagnole[modifier | modifier le code]

Période française[modifier | modifier le code]

Période autrichienne[modifier | modifier le code]

République et Empire français[modifier | modifier le code]

  •  : les troupes françaises entrent dans Tournai, que l'armée autrichienne a évacué sans combat la nuit précédente.
  •  : nomination par acclamation d'une «administration provisoire» de la ville.
  • 1809 : installation de l'administration communale dans l'ancien Palais de Saint-Martin.

Royaume-Uni des Pays-Bas[modifier | modifier le code]

  • 1822 : Démolition de l'église Saint-Pierre et du puits de la Grand-Place.
  • 1824 : Inauguration de la Salle des Concerts, construite par Bruno Renard.

Période belge[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1840 : construction d'une première gare de chemin de fer au quai de l'Arsenal
  •  : arrivée du premier train à Tournai
  • 1865 : démolition de l'enceinte de Tournai
  • 1869 : démantèlement de la citadelle de Tournai
  • 1879 : construction de la gare actuelle
  •  : effondrement de la Halle aux Draps

XXe siècle[modifier | modifier le code]

  • 16- : Bombardements de la ville encombrée de réfugiés par l'aviation allemande.
  • 2- : Libération de la ville.
  •  : Les troupes britanniques font sauter les ponts de Tournai pour retarder l'avance allemande.
  • 1948 : Reconstruction du Pont à Pont.
  • 1957 : Reconstruction du Pont Notre-Dame.

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lettres patentes de Louis XI, le Bourg de la Riche-lèz-Tours, le 8 décembre 1477, p. 310, 311 ainsi que 312 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]