Charchilla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charchilla
Église Saint-Pierre
Église Saint-Pierre
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Saint-Claude
Canton Moirans-en-Montagne
Intercommunalité Communauté de communes Jura Sud
Maire
Mandat
M. Claude Benier-Rollet
2014-2020
Code postal 39260
Code commune 39106
Démographie
Population
municipale
270 hab. (2014)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 27′ 59″ nord, 5° 42′ 46″ est
Altitude Min. 460 m
Max. 690 m
Superficie 6,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Charchilla

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Charchilla

Charchilla est une commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est située à environ 34 kilomètres au sud du centre de Lons-le-Saunier et fait partie des 122 communes adhérentes au Parc naturel régional du Haut-Jura.

Elle est proche du Lac de Vouglans.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Meussia Rose des vents
Maisod N Crenans
O    Charchilla    E
S
Moirans-en-Montagne

Lieux-dits, écarts et quartiers[modifier | modifier le code]

La commune compte 162 voies dont 136 lieux-dits administratifs répertoriés[1].

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La commune est classée en zone de sismicité 3, correspondant à une sismicité modérée[2].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est classée en loi littoral, catégorie Lac (Commune riveraine d'un lac de plus de 1000 hectares)[3], mais elle possède pas de cours d’eau[4].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Logement[modifier | modifier le code]

En 2014, le nombre total de logements dans la commune était de 172 (dont 85,2% de maisons et 13,6% d‘appartements).

Parmi ces logements, 71,5% étaient des résidences principales, 18,9% des résidences secondaires et 9,7% des logements vacants.

La part des ménages propriétaires de leur résidence principale s’élevait à 82,4%[5].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune était autrefois desservie par les Chemins de fer vicinaux du Jura.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours M. Claude Benier-Rollet Sans étiquette Professeur des écoles

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 270 habitants, en augmentation de 16,88 % par rapport à 2009 (Jura : -0,23 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
326 314 345 288 365 352 355 360 341
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
308 320 315 306 303 277 281 260 240
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
220 234 219 218 230 211 209 183 182
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
194 159 173 233 251 249 225 259 270
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

Le nombre de ménages fiscaux en 2013 était de 125 et la médiane du revenu disponible par unité de consommation de 22 817 €[5].

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2014, le nombre total d’emploi au lieu de travail était de 98.

Le taux d’activité de la population âgée de 15 à 64 ans s'élevait à 71,3 % contre un taux de chômage de 4,4 % [5].

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

En 2015, le nombre d’établissements actifs était de trente-trois dont six dans l’agriculture-sylviculture-pêche, sept dans l'industrie, quatre dans la construction, douze dans le commerce-transports-services divers et quatre étaient relatifs au secteur administratif.

Cette même année, une entreprises a été créée[5].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre.
  • Église Saint-Pierre;

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]