Chantal Gallia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chantal Gallia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Chantal Gallia, alias La Gallia, née le à Constantine (Algérie française), est une chanteuse, imitatrice et humoriste française des années 1970 et 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'imitatrice, Chantal Gallia participe de nombreuses fois aux émissions L'Académie des neuf, Numéro un ou encore Les Jeux de 20 heures dans les années 1970 et 1980. En 1978, elle décroche un petit rôle dans le film Vas-y maman de Nicole de Buron. Elle animera également une capsule hebdomadaire de 15 minutes sur Antenne 2 en août 1989 intitulée Gallia d'la joie.

Elle collabore dans les années 1990 avec Thierry Sforza[1] qui lui écrit des textes pour son spectacle J'annonce, j'abats joué pendant 3 mois à Paris en 1992 au Théâtre de la Renaissance (mise en scène Roger Louret). Elle s'est à nouveau produite 3 mois de novembre 1992 à janvier 1993, toujours sur des textes de Thierry Sforza[1], au Théâtre Michel à Paris dans un spectacle intitulé Non mais je rêve.

Après avoir eu une fille, Chantal Gallia a arrêté sa carrière.

Voix imitées[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1976
    • Naître ou ne pas naître (3 min 50 s) Adapté de Baby Or Not Baby par Yves Lecoq
    • Pas d'mari pour Mimi (2 min 45 s) paroles et musique Yves Lecoq
  • 1977 : 2 pochettes recto différentes
    • Amoureusement vôtre (2 min 50 s) Texte parodique de Chantal Gallia
    • Tout un programme ! (2 min 45 s) Texte original de Chantal Gallia
  • 1978 : Disque sorti sous le nom de "La Gallia"
    • La chanteuse noire (3 min 38 s) Texte cosigné Chantal Gallia et Jacques Plait
    • Slow nu (2 min 45 s) Texte cosigné Chantal Gallia et Jacques Plait
  • 1980
    • Disco cloche (3 min 32 s) Texte Chantal Gallia
    • S.O.S...je suis là (3 min 34 s) paroles et musique Yves Lecoq
  • 1983
    • La salsaméricain (2 min 52 s) Texte cosigné Chantal Gallia et Bernard Itic
    • Bidon, pipi, violon (3 min 30 s) Texte cosigné Chantal Gallia et Bernard Itic
  • 1987
    • La mémoire qui chante (2 min 52 s) Texte cosigné Chantal Gallia et Bernard Itic
    • La mémoire qui chante (3 min 30 s) Texte cosigné Chantal Gallia et Bernard Itic

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Biographie de Thierry Sforza », sur www.musiqueenligne.com (consulté le 17 mai 215)

Liens externes[modifier | modifier le code]

[[Media:]]