Nicole de Buron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buron (homonymie).

Nicole de Buron

Activités romancière
Naissance
Tunis
Langue d'écriture française

Nicole de Buron, parfois également Nicole de Buron-Bruel, du nom de son mari Jean Bruel fondateur de la Compagnie des Bateaux Mouches, est un écrivain français. Née le à Tunis[1], elle a été journaliste avant de se tourner vers l'écriture romanesque. Mariée et mère de deux enfants, elle se partage entre Paris et le domaine agricole qu'elle exploite près de Limoux a Castelreng au Domaine de la Flassane, pour lequel elle a obtenu la médaille du Mérite agricole.

Ses livres sont pour la plupart des récits humoristiques autobiographiques : dans un style vif, elle raconte à la deuxième personne du pluriel les aventures d'une femme écrivain et de sa « tribu », qui ressemble fort à celle de Nicole de Buron elle-même : elle, son mari, ses filles et ses petits-enfants. L'autodérision et l'humour porté sur les situations les plus inattendues, parfois exagérées, sont ses caractéristiques principales.

Elle est principalement connue comme auteur du scénario de la fameuse série télévisée Les Saintes chéries, adaptation de deux de ses romans. Elle est également la scénariste de six comédies pour le cinéma dont Vas-y maman (avec Annie Girardot), Erotissimo et Elle court, elle court la banlieue. Elle a généralement participé à l'adaptation des dialogues de ses films et séries.

Bibliographie[2][modifier | modifier le code]

  • 1956 : Drôle de Sahara - Editions Pierre Horay
  • 1957 : Et vogue la gondole! - Editions Pierre Horay
  • 1958 : Les pieds sur le bureau - Editions Pierre Horay
  • 1964 : Sainte Chérie - Editions Pierre Horay
  • 1967 : Sainte Chérie en vacances - Editions Pierre Horay
  • 1978 : Vas-y maman - Editions Flammarion
  • 1982 : Dix-jours-de-rêve - Editions Flammarion
  • 1985 : Qui c'est, ce garçon ? - Editions Flammarion
  • 1988 : C'est quoi, ce petit boulot ? - Editions Flammarion
  • 1991 : Où sont mes lunettes ? - Editions Flammarion
  • 1992 : Arrêtez de piquer mes sous ! - Editions Flammarion
  • 1994 : Arrête ton cinéma ! - Editions Flammarion
  • 1996 : Mais t'as tout pour être heureuse ! - Editions Flammarion
  • 1998 : Chéri, tu m'écoutes ? ... alors, répète ce que je viens de dire - Edition Plon
  • 2000 : Mon cœur, tu penses à quoi ? — ... À rien - Edition Plon
  • 2003 : Docteur, puis-je vous voir... avant six mois ? - Edition Plon
  • 2006 : C’est fou ce qu’on voit de choses dans la vie ! - Edition Plon

Cinéma[3][modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les Gens du Cinéma.
  2. Bibliothèque nationale de France
  3. La Cinémathèque française
  4. Base de Données de Films Français
  5. Base de Données de Films Français
  6. Association de la Régie Théâtrale

Lien externe[modifier | modifier le code]