Canton de Privas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Privas
Canton de Privas
Situation du canton de Privas dans le département de l'Ardèche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement(s) Privas
Bureau centralisateur Privas
Conseillers
départementaux

Mandat
Sandrine Chareyre
Hervé Saulignac
2021-2028
Code canton 07 10
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 15 brumaire an X[3],[4]
(4 novembre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 20 680 hab. (2019)
Densité 102 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 44′ 06″ nord, 4° 35′ 57″ est
Superficie 202,95 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton de Privas est une circonscription électorale française située dans le département de l'Ardèche et la région Auvergne-Rhône-Alpes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 16 à 15.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Privas dans l'arrondissement de Privas. Son altitude varie de 125 m (Flaviac) à 1 068 m (Ajoux) pour une altitude moyenne de 438 m.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Félix Dubois   Négociant à Privas
1836 1842 Alexandre
Ladreit de Lacharrière
(1800-1868)
  Magistrat puis sous-préfet, préfet de la Creuse, de Saône-et-Loire et de la Dordogne
1842 1866
(décès)
Louis Camille Chalamon[5]   Président du Tribunal civil de Privas
1867 1895 Édouard Fougeirol Rad. Industriel (filateur et moulinier)
Député (1883-1896)
Maire des Ollières
1895 1907 Albin Tromparent Rad. Industriel en soieries à Privas, maire de Lyas, conseiller d'arrondissement
1907 1912
(décès)[6]
Édouard Fougeirol Rad. Industriel (filateur et moulinier)
Député (1883-1896)
Sénateur (1896-1912)
Maire des Ollières
8 novembre
1912
1913 Louis Puaux Rad. Négociant à Privas, conseiller d'arrondissement
1913 1919 Albert Delon RG Propriétaire
Maire de Pranles
1919 1924
(décès)[7]
Louis Baudèche Rad. Industriel - Maire de Veyras
1924[8] 1925 Gédéon Bard Rad. Conseiller d'arrondissement
1925 1935
(démission)
Ludovic Bacconnier SFIO Instituteur puis professeur à Bourg-Saint-Andéol
1935[9] 1940 Georges Fougeirol Rad.ind. Industriel, Maire des Ollières
Nommé conseiller départemental en 1942[10]
1945 1961 Charles Gounon Rad. Droguiste - Maire de Privas (1947-1965)
1961 1979 Pierre-Marie Chaix DVD puis UDF Avocat - Maire de Privas (1965-1979)
Conseiller régional
1979 1985 Jean-Pierre Viale PS Médecin
Conseiller municipal de Privas
1985 1998 Amédée Imbert UDF Agent général d'assurances en retraite
Maire de Privas (1979-2001)
Député (1993-1997)
1998 2009
(démission)
Yves Chastan PS Fonctionnaire (cat.A) en disponibilité
Maire de Saint-Priest (1995-2001)
Maire de Privas (2006-2014)
Sénateur (2008-2014)
2009[Note 1] 2015 Hervé Saulignac PS Cadre territorial
Conseiller régional
Président du Conseil général (2012-2017)

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   M. Laffont   Avoué à Privas
1873 1895 Albin Tromparent Républicain
radical
Industriel en soieries à Privas, maire de Lyas
1895 1910      
juillet 1910 1912 Louis Puaux Radical Négociant à Privas
1913        
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Sandrine Chareyre   PS Employée de banque
Adjointe au maire, puis maire depuis 2020 de Saint-Priest
2015 2021 Hervé Saulignac   PS Cadre territorial
Président du conseil général puis départemental
(démissionnaire en juin 2017)[11]
Député de l'Ardèche
2021 2028[Note 2] 2021 en cours Sandrine Chareyre   PS Conseillère sortante
2021 en cours Hervé Saulignac   PS Conseiller sortant

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Sandrine Chareyre et Hervé Saulignac (PS, 41,47 %) et Doriane Lextrait et Michel Valla (Union de la Droite, 28,8 %). Le taux de participation est de 58,98 % (9 405 votants sur 15 947 inscrits)[13] contre 55,97 % au niveau départemental[14] et 50,17 % au niveau national[15].

Au second tour, Sandrine Chareyre et Hervé Saulignac (PS) sont élus avec 57,19 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 58,58 % (4 942 voix pour 9 338 votants et 15 940 inscrits)[16].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[17]. Dans le canton de Privas, ce taux de participation est de 43,09 % (6 742 votants sur 15 648 inscrits)[18] contre 37,36 % au niveau départemental[19]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Sandrine Chareyre et Hervé Saulignac (PS, 42,54 %) et Jérôme Bernard et Victoria Brielle (Union à droite, 36,18 %)[18].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,3 % au niveau national[20], 40,7 % dans le département[19] et 47,72 % dans le canton de Privas[18]. Sandrine Chareyre et Hervé Saulignac (PS) sont élus avec 53,55 % des suffrages exprimés (3 834 voix pour 7 469 votants et 15 652 inscrits)[18],[21],[22].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Privas regroupait seize communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Privas
(chef-lieu)
07186 07000 12,14 8 312 (2012) 685


Ajoux 07004 07000 12,20 94 (2012) 7,7
Alissas 07008 07210 12,43 1 416 (2012) 114
Coux 07072 07000 12,02 1 689 (2012) 141
Creysseilles 07074 07000 10,25 119 (2012) 12
Dunière-sur-Eyrieux 07083 07360 7,73 425 (2012) 55
Flaviac 07090 07000 12,98 1 155 (2012) 89
Freyssenet 07092 07000 9,54 50 (2012) 5,2
Gourdon 07098 07000 12,84 94 (2012) 7,3
Lyas 07146 07000 7,95 577 (2012) 73
Les Ollières-sur-Eyrieux 07167 07360 7,58 946 (2012) 125
Pourchères 07179 07000 7,64 144 (2012) 19
Pranles 07184 07000 29,49 465 (2012) 16
Saint-Priest 07288 07000 19,15 1 292 (2012) 67
Saint-Vincent-de-Durfort 07303 07360 12,52 254 (2012) 20
Veyras 07340 07000 7,76 1 548 (2012) 199

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Après le redécoupage cantonal de 2014, le nouveau canton de Privas est composé de quinze communes[2].

Liste des 15 communes du canton de Privas au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Privas
(bureau centralisateur)
07186 CA Privas Centre Ardèche 12,14 8 465 (2019) 697 modifier les donnéesmodifier les données
Ajoux 07004 CA Privas Centre Ardèche 12,20 81 (2019) 6,6 modifier les donnéesmodifier les données
Alissas 07008 CA Privas Centre Ardèche 12,43 1 458 (2019) 117 modifier les donnéesmodifier les données
Chomérac 07066 CA Privas Centre Ardèche 18,94 3 015 (2019) 159 modifier les donnéesmodifier les données
Coux 07072 CA Privas Centre Ardèche 12,02 1 662 (2019) 138 modifier les donnéesmodifier les données
Creysseilles 07074 CA Privas Centre Ardèche 10,25 151 (2019) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Flaviac 07090 CA Privas Centre Ardèche 12,98 1 224 (2019) 94 modifier les donnéesmodifier les données
Freyssenet 07092 CA Privas Centre Ardèche 9,54 46 (2019) 4,8 modifier les donnéesmodifier les données
Gourdon 07098 CA Privas Centre Ardèche 12,84 81 (2019) 6,3 modifier les donnéesmodifier les données
Lyas 07146 CA Privas Centre Ardèche 7,95 601 (2019) 76 modifier les donnéesmodifier les données
Pourchères 07179 CA Privas Centre Ardèche 7,64 134 (2019) 18 modifier les donnéesmodifier les données
Pranles 07184 CA Privas Centre Ardèche 29,49 511 (2019) 17 modifier les donnéesmodifier les données
Rochessauve 07194 CA Privas Centre Ardèche 17,62 457 (2019) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Priest 07288 CA Privas Centre Ardèche 19,15 1 280 (2019) 67 modifier les donnéesmodifier les données
Veyras 07340 CA Privas Centre Ardèche 7,76 1 514 (2019) 195 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Privas 0710 202,95 20 680 (2019) 102 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
15 04416 32916 97417 70918 24118 03218 17718 58518 580
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[23] puis population municipale à partir de 2006[24])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 20 680 habitants[Note 3], en augmentation de 1,55 % par rapport à 2013 (Ardèche : +2,47 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
20 36420 54520 680
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[25].)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Yves Chastan, touché par le cumul des mandats, a été remplacé le par le socialiste Hervé Saulignac à la suite d'une élection cantonale partielle.
  2. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[12].
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 338
  2. a et b Décret no 2014-148 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Ardèche.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Privas », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 790.
  5. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH036/PG/FRDAFAN83_OL0469058v001.htm
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  7. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  9. « Le Temps » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  11. http://www.politiquemania.com/forum/elections-legislatives-2017-f46/les-demissions-liees-aux-legislatives-t5752-40.html
  12. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  13. « Résultats du 1er tour pour le canton de Privas », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Ardèche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Résultats du second tour pour le canton de Privas », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  18. a b c et d « Résultats pour le canton de Privas », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. a et b « Résultats pour le département de l'Ardèche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  20. « Résultats des élections départementales 2021 : la liste des départements qui ont basculé », sur lemonde.fr, (consulté le )
  21. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Privas. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  22. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Privas. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  23. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  24. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  25. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]