Canton d'Aubenas-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Aubenas-2
Canton d'Aubenas-2
Situation du canton d'Aubenas-2 dans le département de Ardèche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement(s) Largentière
Bureau centralisateur Aubenas
Conseillers
départementaux
Sabine Buis
Max Chaze
2015-2021
Code canton 07 04
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 20 670 hab. (2016)
Subdivisions
Communes 14 + fraction Aubenas

Le canton d'Aubenas-2 est une division administrative française du département de l'Ardèche, créée par le décret du 24 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de l'Ardèche entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. En Ardèche, le nombre de cantons passe ainsi de 33 à 17. Le canton d'Aubenas-2 fait partie des huit nouveaux cantons du département, les neuf autres cantons portant la dénomination d'un ancien canton, mais avec des limites territoriales différentes.

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Aubenas
(chef-lieu)
07019 CC du Bassin d'Aubenas Fraction : 5 568(2015)
Commune : 11 917 (2014)
Ailhon 07002 CC du Bassin d'Aubenas 569 (2014)
Fons 07091 CC du Bassin d'Aubenas 321 (2014)
Lachapelle-sous-Aubenas 07122 CC du Bassin d'Aubenas 1 545 (2014)
Lanas 07131 CC des Gorges de l'Ardèche 374 (2014)
Lentillères 07141 CC du Bassin d'Aubenas 233 (2014)
Mercuer 07155 CC du Bassin d'Aubenas 1 199 (2014)
Saint-Didier-sous-Aubenas 07229 CC du Bassin d'Aubenas 934 (2014)
Saint-Étienne-de-Boulogne 07230 CC du Bassin d'Aubenas 388 (2014)
Saint-Étienne-de-Fontbellon 07231 CC du Bassin d'Aubenas 2 615 (2014)
Saint-Michel-de-Boulogne 07277 CC du Bassin d'Aubenas 149 (2014)
Saint-Privat 07289 CC du Bassin d'Aubenas 1 667 (2014)
Saint-Sernin 07296 CC du Bassin d'Aubenas 1 678 (2014)
Vesseaux 07339 CC du Bassin d'Aubenas 1 823 (2014)
Vinezac 07343 CC du Bassin d'Aubenas 1 353 (2014)

Le canton d'Aubenas-2 comprend[1] :

  1. Quatorze communes entières,
  2. La partie de la commune d'Aubenas non incluse dans le canton d'Aubenas-1.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Sabine Buis   PS Députée (2012-2017)
10e vice-présidente, chargée de l’attractivité, de l’agriculture, de la relation aux territoires et de la participation citoyenne
2015 en cours Max Chaze   PS Maire de Saint-Sernin depuis 2001

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Sabine Buis et Max Chaze (PS, 31,82 %), Sandrine Genest et Max Tourvieilhe (Union de la Droite, 29,79 %) et Alain Coppens et Christiane Grangis (FN, 23,82 %). Le taux de participation est de 55,67 % (8 238 votants sur 14 797 inscrits)[4] contre 55,97 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6].

Au second tour, Sabine Buis et Max Chaze (PS) sont élus avec 42,97 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 58,5 % (3 544 voix pour 8 655 votants et 14 794 inscrits)[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]