Canton du Haut-Vivarais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton du Haut-Vivarais
Canton du Haut-Vivarais
Situation du canton du Haut-Vivarais dans le département de l'Ardèche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement(s) Tournon-sur-Rhône
Bureau centralisateur Lamastre
Conseillers
départementaux

Mandat
Laetitia Bourjat
Jean-Paul Vallon
2021-2028
Code canton 07 08
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 15 brumaire an X[3],[4]
(4 novembre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 21 512 hab. (2019)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 59′ 08″ nord, 4° 34′ 51″ est
Superficie 569,30 km2
Subdivisions
Communes 31

Le canton du Haut-Vivarais, précédemment appelé canton de Lamastre, est une circonscription électorale française située dans le département de l'Ardèche et la région Auvergne-Rhône-Alpes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 9 à 31.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Lamastre dans l'arrondissement de Tournon-sur-Rhône. Son altitude varie de 290 mètres au Crestet jusqu'à 1256 Métres sur le Mont Chaix a Lalouvesc pour une altitude cantonale moyenne de 550 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est créé en 1790 sous la dénomination de "canton de Lamastre". Il regroupe alors 9 communes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, le nombre de communes passe à 31. Le canton est renommé en 2016 canton du Haut-Vivarais[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux du canton de Lamastre de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1844 André Gaillard
(1797-1864)
  Avocat et propriétaire
Chef de bataillon de la Garde nationale
1844 1852 Jean-Baptiste Bancel
(1793-1868)
  Avocat, propriétaire à Empurany
1852 1892
(décès)
Charles-André Seignobos Gauche républicaine Avocat et rentier
Député (1871-1881 et 1890-1892)
Conseiller municipal de Lamastre
1892 1895 Gabriel Pradon Républicain
libéral
Propriétaire - Maire de Lamastre, conseiller d'arrondissement
1895 1901 Raymond Seignobos Rad. Maire de Lamastre
1901 1930 Paul de Framond Libéral
Catholique
Propriétaire - Maire de Gilhoc-sur-Ormèze
1930[6] 1940 Victor Descours URD Industriel, Maire de Lamastre
1942 1945 Adrien Fournier   Conseiller municipal de Lamastre
Nommé conseiller départemental en 1942[7]
1945 1949 Louis Miséry MRP Imprimeur à Annonay
1949 1972 Xavier du Besset
(1900-1975)
PPUS puis DVD Industriel à Désaignes
1972 1977
(démission)
Pierre Grandcolas UDR Médecin à Lamastre
Député (1973-1974)
Maire de Lamastre (1953-1977)
1977 1998 Henri Laroux DVD Instituteur en retraite
Maire d'Empurany
1998 2015 Jean-Paul Vallon DVD[1] Agent administratif
Maire de Lamastre (depuis 1995)
Président de la Communauté de communes du Pays de Lamastre

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   M. Gaillard père   Propriétaire à Lamastre
1880 1892 Gabriel Pradon Catholique
libéral
et républicain
Ancien notaire, maire de Lamastre
?   Joseph du Besset
(1865-1921)
Libéral Propriétaire rentier à Saint-Prix
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Laëtitia Bourjat   LR Responsable d'entreprise
Maire de Vaudevant
2015 2021 Jean-Paul Vallon   DVD Comptable - Maire de Lamastre, Président de la Communauté de Communes
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Laetitia Bourjat   LR Conseillère sortante, Conseiller(e) départemental(e) délégué(e) chargé de l’économie
2021 en cours Jean-Paul Vallon   DVD Conseiller sortant, 8ème vice-président chargé des routes et de l’aménagement du territoire

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Laëtitia Bourjat et Jean-Paul Vallon (Union de la Droite, 42,21 %) et Jacques Mercier et Clothilde Ribe (FN, 25,74 %). Le taux de participation est de 59,64 % (9 843 votants sur 16 503 inscrits)[9] contre 55,97 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11].

Au second tour, Laëtitia Bourjat et Jean-Paul Vallon (Union de la Droite) sont élus avec 67,75 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 57,68 % (5 543 voix pour 9 519 votants et 16 502 inscrits)[12].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[13]. Dans le canton du Haut-Vivarais, ce taux de participation est de 43,93 % (7 428 votants sur 16 907 inscrits)[14] contre 37,36 % au niveau départemental[15]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Laetitia Bourjat et Jean-Paul Vallon (DVD, 50,24 %) et Aurélien Mourier et Marie Vercasson (DVG, 29,34 %)[14].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,3 % au niveau national[16], 40,7 % dans le département[15] et 47,74 % dans le canton du Haut-Vivarais[14]. Laetitia Bourjat et Jean-Paul Vallon (DVD) sont élus avec 59,46 % des suffrages exprimés (4 580 voix pour 8 073 votants et 16 911 inscrits)[14],[17],[18].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Lamastre dans le département de l'Ardèche avant 2015.

Le canton de Lamastre regroupait neuf communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Lamastre
(chef-lieu)
07129 07270 25,45 2 426 (2012) 95


Le Crestet 07073 07270 9,91 534 (2012) 54
Désaignes 07079 07570 50,72 1 166 (2012) 23
Empurany 07085 07270 18,94 553 (2012) 29
Gilhoc-sur-Ormèze 07095 07270 20,74 443 (2012) 21
Nozières 07166 07270 21,79 273 (2012) 13
Saint-Barthélemy-Grozon 07216 07270 19,40 499 (2012) 26
Saint-Basile 07218 07270 17,85 323 (2012) 18
Saint-Prix 07290 07270 15,21 261 (2012) 17

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Après le redécoupage cantonal de 2014, le nouveau canton de Lamastre est composé de trente et une communes[2].

Liste des 31 communes du canton du Haut-Vivarais au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Lamastre
(bureau centralisateur)
07129 CC du Pays de Lamastre 25,45 2 349 (2019) 92 modifier les donnéesmodifier les données
Alboussière 07007 CC Rhône Crussol 18,39 989 (2019) 54 modifier les donnéesmodifier les données
Ardoix 07013 CA Annonay Rhône Agglo 12,15 1 253 (2019) 103 modifier les donnéesmodifier les données
Arlebosc 07014 CA Arche Agglo 12,35 326 (2019) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Bozas 07039 CA Arche Agglo 12,50 252 (2019) 20 modifier les donnéesmodifier les données
Champis 07052 CC Rhône Crussol 16,34 616 (2019) 38 modifier les donnéesmodifier les données
Colombier-le-Vieux 07069 CA Arche Agglo 15,49 657 (2019) 42 modifier les donnéesmodifier les données
Le Crestet 07073 CC du Pays de Lamastre 9,91 520 (2019) 52 modifier les donnéesmodifier les données
Désaignes 07079 CC du Pays de Lamastre 50,72 1 162 (2019) 23 modifier les donnéesmodifier les données
Empurany 07085 CC du Pays de Lamastre 18,94 619 (2019) 33 modifier les donnéesmodifier les données
Gilhoc-sur-Ormèze 07095 CC du Pays de Lamastre 20,74 460 (2019) 22 modifier les donnéesmodifier les données
Labatie-d'Andaure 07114 CC du Pays de Lamastre 9,93 201 (2019) 20 modifier les donnéesmodifier les données
Lafarre 07124 CC du Pays de Lamastre 11,33 38 (2019) 3,4 modifier les donnéesmodifier les données
Lalouvesc 07128 CC du Val d'Ay 10,53 379 (2019) 36 modifier les donnéesmodifier les données
Nozières 07166 CC du Pays de Lamastre 21,79 250 (2019) 11 modifier les donnéesmodifier les données
Pailharès 07170 CA Arche Agglo 19,69 243 (2019) 12 modifier les donnéesmodifier les données
Préaux 07185 CC du Val d'Ay 22,33 703 (2019) 31 modifier les donnéesmodifier les données
Quintenas 07188 CA Annonay Rhône Agglo 14,00 1 686 (2019) 120 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Alban-d'Ay 07205 CC du Val d'Ay 23,73 1 419 (2019) 60 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Barthélemy-Grozon 07216 CC du Pays de Lamastre 19,40 497 (2019) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Basile 07218 CC du Pays de Lamastre 17,85 346 (2019) 19 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Félicien 07236 CA Arche Agglo 21,44 1 147 (2019) 53 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Jeure-d'Ay 07250 CC du Val d'Ay 6,90 486 (2019) 70 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Pierre-sur-Doux 07285 CC du Val d'Ay 21,19 109 (2019) 5,1 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Prix 07290 CC du Pays de Lamastre 15,21 269 (2019) 18 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Romain-d'Ay 07292 CC du Val d'Ay 9,36 1 248 (2019) 133 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Sylvestre 07297 CC Rhône Crussol 15,16 508 (2019) 34 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Symphorien-de-Mahun 07299 CC du Val d'Ay 19,32 120 (2019) 6,2 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Victor 07301 CA Arche Agglo 31,88 950 (2019) 30 modifier les donnéesmodifier les données
Satillieu 07309 CC du Val d'Ay 32,82 1 503 (2019) 46 modifier les donnéesmodifier les données
Vaudevant 07335 CA Arche Agglo 12,46 207 (2019) 17 modifier les donnéesmodifier les données
Canton du Haut-Vivarais 0708 569,30 21 512 (2019) 38 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 9598 3957 5557 1656 5206 2176 4376 5276 478
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[19] puis population municipale à partir de 2006[20])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 21 512 habitants[Note 2], en augmentation de 1,95 % par rapport à 2013 (Ardèche : +2,47 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
21 10021 44921 512
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[21].)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[8].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 338
  2. a et b Décret no 2014-148 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Ardèche.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Lamastre », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 790.
  5. Décret no  2016-1319 du 5 octobre 2016 modifiant le décret n° 2014-148 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Ardèche et portant correction d'erreurs matérielles dans les décrets délimitant les cantons de l'Aude et de la Loire-Atlantique.
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k247948g/f4.item.r=canton.zoom
  7. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 12 décembre 1942, (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9771775w/f6.item.r=canton.zoomlire en ligne]).
  8. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  9. « Résultats du 1er tour pour le canton de Lamastre », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Ardèche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats du second tour pour le canton de Lamastre », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  14. a b c et d « Résultats pour le canton du Haut-Vivarais », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  15. a et b « Résultats pour le département de l'Ardèche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Résultats des élections départementales 2021 : la liste des départements qui ont basculé », sur lemonde.fr, (consulté le )
  17. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton du Haut-Vivarais. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  18. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton du Haut-Vivarais. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]