Canton de Chomérac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Chomérac
Canton de Chomérac
Situation du canton de Chomérac dans le département de Ardèche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement(s) Privas
Circonscription(s) Première circonscription de l'Ardèche
Chef-lieu Chomérac
Conseiller général
Mandat
Alain Martin
2008-2015
Code canton 07 07
Disparition 2015
Démographie
Population 10 445 hab. (2012)
Densité 97 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 42′ 34″ nord, 4° 39′ 43″ est
Superficie 107,14 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Chomérac est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Ardèche et la région Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Chomérac dans l'arrondissement de Privas. Son altitude variait de 76 mètres à Baix à 824 mètres à Rochessauve pour une altitude cantonale moyenne de 198 mètres.

Administration[modifier | modifier le code]

conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Florentin Gamon[1]   Propriétaire - Maire de Chomérac
1852 1871 Marquis Alfred de Joyvac   Rentier à Saint-Lager-Bressac
1871 1880 Pierre Alexandre Combier Gauche Avocat
Ancien Député (1849-1851)
1880 1886 Victor Gabriel Pradal Union républicaine Avocat - Député (1880-1885)
Sénateur (1885-1910)
1886 1904
(décès)[2]
Jean Isaac Perrin Républicain
Indépendant
puis
Rad.
Propriétaire terrien
Maire de Baix
Député (1896-1904)
1904[3] 1922 Edouard Pinet   Maire du Pouzin
1922 1940 Albert Bruyère Rad. Propriétaire, Maire de Baix
1942 1945 André Chareyre   Maire de Chomérac
Nommé conseiller départemental en 1942[4]
1945 1951 Jean Perrin Rad. Administrateur de société
Maire de Saint-Lager-Bressac
1951 1965
(décès)
André Chareyre CNIP Artisan mécanicien
Député (1958-1962)
Maire de Chomérac (1942-1944) et (1959-1965)
1965 1970 Pierre Gibaud DVD Propriétaire - Maire de Chomérac (1947-1959)
1970 1976 Yves Perrin RI Avocat à Privas
Maire de Chomérac (1971-1987)
1976 1994 Marcellin Dumas PCF Agriculteur
Maire du Pouzin (1977-1989)
Maire de Marcols-les-Eaux (1990-2001)
1994 2015 Alain Martin DVD Gérant de société
Maire du Pouzin depuis 1989

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   M. Guérin   Propriétaire, conseiller municipal de Chomérac
1889   Charles Blanc
(1845-1906)
Républicain Propriétaire-rentier, maire de Chomérac
    Antoine Serret   Professeur spécial d'agriculture, maire de Chomérac
1937 1940 M. Manson Union
nationale
Médecin à Chomérac
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Chomérac regroupait huit communes.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Chomérac
(chef-lieu)
07066 CA Privas Centre Ardèche 18,94 3 040 (2014) 161


Baix 07022 CC Ardèche Rhône Coiron 17,39 1 062 (2014) 61
Le Pouzin 07181 CA Privas Centre Ardèche 12,52 2 809 (2014) 224
Rochessauve 07194 CA Privas Centre Ardèche 17,62 427 (2014) 24
Saint-Bauzile 07219 CC Ardèche Rhône Coiron 7,05 298 (2014) 42
Saint-Julien-en-Saint-Alban 07255 CA Privas Centre Ardèche 10,39 1 451 (2014) 140
Saint-Lager-Bressac 07260 CC Ardèche Rhône Coiron 15,37 906 (2014) 59
Saint-Symphorien-sous-Chomérac 07298 CC Ardèche Rhône Coiron 7,86 764 (2014) 97
Carte du canton

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 4766 6226 6277 7988 2138 8289 72210 36110 445
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]