Canton de Burzet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Burzet
Canton de Burzet
Situation du canton de Burzet dans le département de Ardèche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement(s) Largentière
Circonscription(s) Troisième circonscription de l'Ardèche
Chef-lieu Burzet
Conseiller général
Mandat
Jacques Alexandre
2008-2015
Code canton 07 05
Disparition 2015
Démographie
Population 1 257 hab. (2012)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 44′ 27″ nord, 4° 14′ 43″ est
Superficie 107,25 km2
Subdivisions
Communes 5

Le canton de Burzet est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Ardèche et la région Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Burzet dans l'arrondissement de Largentière. Son altitude variait de 360 mètres à Saint-Pierre-de-Colombier jusqu'à 1 534 mètres à Sainte-Eulalie pour une altitude cantonale moyenne de 780 mètres.

Administration[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1834
(démission)
Jacques Lacombe (Fils)
(1768-1835)
  Percepteur des impositions
Propriétaire, teinturier et négociant à Burzet
1834 1835
(décès)[1]
Jean-Baptiste-Paul Moulin
(1756-1835)
  Avocat au Parlement et notaire royal à Burzet
1835 1845 Antoine-Aubin d'Aulnayre de Praneuf   Négociant, chef d'escadron en disponibilité, Saint-Pierre-de-Colombier
1845 1848 Joseph de Bernardy   Juge de paix à Burzet
1848 1882
(décès)[2]
Jean Pierre Auguste
de Bernardy[3]
Droite Conseiller à la Cour Impériale de Lyon
1882 1886 Georges Cyprien Lacombe Républicain Juge au Tribunal de Privas
1886 1905
(décès)[4]
Victor Chalamon de Bernardy[5] Conservateur Commandant en retraite
1906[6] 1914
(décès)
Olivier Plantevin Libéral Industriel, patron moulinier en soie, maire de Burzet
1914 1919 poste vacant    
1919 1930
(démission)[7]
Jules Duclaux-Monteil URD Propriétaire
Député (1902-1930)
Sénateur (1930-1939)
Président du Conseil général (1928-1930)
1930[8] 1940 Victor Plantevin URD Industriel
Maire de Burzet
1942 1945 Charles Besson   Notaire
Maire de Burzet
Nommé conseiller départemental en 1942[9]
1945 1982 Victor Plantevin PRL puis CNI Industriel
Maire de Burzet de 1929 à 1971
Député (1951-1958)
1982 1994 Robert Réot RPR Médecin
Maire de Burzet de 1983 à 2001
1994 2008 Gabriel Comte DVD Ingénieur
Maire de Burzet de 2001 à 2014
2008 2015 Jacques Alexandre DVD Gérant de société
Premier adjoint au maire de Saint-Pierre-de-Colombier

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Jules Antoine Arnaud
(1805-1873)
Républicain Notaire à Burzet (1831-1857) puis à Domas (1859-1873)
1901 1907 M. Chalier    
1907   Joseph Cayrat Droite Maire de Péreyres
         
1925 1940 Auguste Arsac Union
nationale
Quincaillier
Président de la Société de secours mutuel, Burzet
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Burzet regroupait cinq communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Burzet
(chef-lieu)
07045 CC Ardèche des Sources et Volcans 38,06 409 (2014) 11


Péreyres 07173 CC Ardèche des Sources et Volcans 12,63 52 (2014) 4,1
Sagnes-et-Goudoulet 07203 CC de la Montagne d'Ardèche 25,02 125 (2014) 5
Sainte-Eulalie 07235 CC de la Montagne d'Ardèche 22,11 218 (2014) 9,9
Saint-Pierre-de-Colombier 07282 CC Ardèche des Sources et Volcans 9,43 411 (2014) 44
Carte du canton.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
2 4612 0771 6011 5621 4321 3251 3291 2801 257
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Le canton continue à subir une décroissance de population, bien que Saint-Pierre-de-Colombier, commune du piémont cévenol, connaisse une légère progression. La densité de population cantonale apparait très faible : 12 habitants/km2, soit seulement un dixième environ de la moyenne nationale métropolitaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]