Canton de Coucouron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Coucouron
Canton de Coucouron
Situation du canton de Coucouron dans le département de Ardèche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement(s) Largentière
Circonscription(s) Troisième circonscription de l'Ardèche
Chef-lieu Coucouron
Conseiller général
Mandat
Jacques Genest
2008-2015
Code canton 07 08
Disparition 2015
Démographie
Population 2 211 hab. (2012)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 48′ 16″ nord, 3° 58′ 19″ est
Superficie 171,52 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Coucouron est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Ardèche et la région Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de la localité de Coucouron, son chef-lieu, dans l'arrondissement de Largentière. Canton situé dans la montagne ardéchoise, son altitude variait de 850 mètres à Issarlès à 1 412 mètres à Lanarce pour une altitude moyenne de 1 102 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1848, les cantons de Coucouron et de Montpezat avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.

Administration[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1840 Comte
Sosthène de Chanaleilles
Marquis de Montpezat et de Chambonas[1]
  Ancien page du Roi Louis XVIII
Officier (Lieutenant colonel du
4e régiment de chasseurs d'Afrique)
1840 1848 Marquis puis Comte Charles de Chanaleilles   Officier de cavalerie
Pair de France
1848 1867 Martin Guérin   Notaire à Coucouron
1867 1875 Louis Vernet   Avocat - Maire de Largentière
1875 1904 Jean Louis Célestin Hilaire Conservateur Juge de paix à Tournon-sur-Rhône
1904 1925
(décès)[2]
Albert Ollier Conservateur Propriétaire - Maire d'Issarlès, conseiller d'arrondissement
1925[3] 1934 Jules Enjolras URD Propriétaire
1934 1940 Henri Eyraud Conservateur Notaire, Maire d'Issarlès
Nommé conseiller départemental en 1942[4]
1945 1951 Léon Reynaud Conservateur Négociant - Maire de Coucouron
1951 1970 Henri Eyraud DVD Notaire, Maire d'Issarlès
1970 1988 Joseph Bonhomme RI puis RPR Commerçant
Maire de Coucouron
1988 2004
(démission)
Jacques Genest RPR Inspecteur central du Trésor
Maire de Coucouron
2004 2008 Albert Enjolras UMP Retraité agricole
Adjoint au Maire de Coucouron
2008 2015 Jacques Genest UMP Maire de Coucouron
Président de la Communauté de Communes
"Entre Loire et Allier""
Sénateur (2014-2020)

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Joseph Théophèdre Lourdin   Propriétaire à Coucouron
1889 1904 Albert Ollier Conservateur Propriétaire-éleveur, maire d'Issarlès
1904 1913      
1913   Eugène Bonhomme Libéral Maire de Coucouron
1931 1940 M. Benoist Anticommuniste  
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Coucouron regroupait huit communes

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Coucouron
(chef-lieu)
07071 CC de la Montagne d'Ardèche 23,89 848 (2014) 35


Issanlas 07105 CC de la Montagne d'Ardèche 28,40 107 (2014) 3,8
Issarlès 07106 CC de la Montagne d'Ardèche 18,44 153 (2014) 8,3
Le Lac-d'Issarlès 07119 CC de la Montagne d'Ardèche 14,35 294 (2014) 20
Lachapelle-Graillouse 07121 CC de la Montagne d'Ardèche 20,48 207 (2014) 10
Lanarce 07130 CC de la Montagne d'Ardèche 22,37 183 (2014) 8,2
Lavillatte 07137 CC de la Montagne d'Ardèche 18,60 80 (2014) 4,3
Lespéron 07142 CC de la Montagne d'Ardèche 24,99 316 (2014) 13
Carte du canton

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 3983 0952 6652 4012 2112 0572 1652 2282 211
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Généalogie de Sosthène de CHANALEILLES », sur Geneanet (consulté le ).
  2. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  3. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  4. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  5. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  6. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]