Canton de La Teste-de-Buch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Teste et Buch.

Canton de La Teste-de-Buch
Canton de La Teste-de-Buch
Situation du canton de La Teste-de-Buch dans le département de Gironde.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement(s) Arcachon
Bureau centralisateur La Teste-de-Buch
Conseillers
départementaux
Jean-Jacques Eroles
Yvette Maupilé
2015-2021
Code canton 33 32
Histoire de la division
Création 1994[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 37 001 hab. (2015)
Densité 197 hab./km2
Géographie
Superficie 187,76 km2
Subdivisions
Communes 2

Le canton de La Teste-de-Buch est une division administrative française située dans le département de la Gironde et la région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de La Teste-de-Buch dans l'arrondissement d'Arcachon. Son altitude varie de 0 m (Gujan-Mestras) à 101 m (La Teste de Buch) pour une altitude moyenne de 4 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1848, les cantons d'Audenge, de Belin et de La Teste avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[3].

Le canton de La Teste-de-Buch a été créé en 1994[4].

Un nouveau découpage territorial de la Gironde (département) entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 20 février 2014[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[5]. Dans la Gironde, le nombre de cantons passe ainsi de 63 à 33. Le nombre de communes du canton de La Teste-de-Buch passe de 3 à 2.

Le nouveau canton de La Teste-de-Buch est formé de communes des anciens cantons de Arcachon (1 commune) et de La Teste-de-Buch (1 commune). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Arcachon. Le bureau centralisateur est situé à La Teste-de-Buch.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1834
(démission)
Antoine de Sauvage
(1793-1852)
Royaliste Inspecteur général de la navigation et des ports
Maire d'Andernos (1826-1834)
Nommé receveur-général
1834 1848 Pierre-Jean Baleste-Marichon
(1793-1858)[6]
  Notaire, maire de Mios (1827-1841)
1848 1856 Albert Dumora   Notaire à La Teste
1856 1864 M. Duchesne   Commissaire de l'inscription maritime
1864 1871 Charles Rhoné-Péreire[7]   Propriétaire, Ingénieur de l'École Centrale des Arts et Manufactures
1871 1889 Auguste Lalesque   Médecin, maire de La Teste
(1870-1874 et 1876-1878)
1889 1899 Léon Lesca Républicain Propriétaire à Bordeaux
Entrepreneur de travaux publics
1899 1904 James
Veyrier-Montagnères
Républicain Propriétaire à Bordeaux
Maire d'Arcachon (1897-1922)
1904 1940 Pierre Théodore Dignac RG Propriétaire
Maire de La Teste (1902-1941)
1943 1945 Jean-Louis Bezian ? Maire de Gujan-Mestras
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1951 Abbé
Charles Martin[9]
DVG Directeur d'institution scolaire
Maire d'Arcachon (1944-1947)
1951 1964 Jean-Louis Bezian CNIP Médecin
Maire de Gujan-Mestras
1964 1976 Aristide Ichard CNIP puis DVG Médecin
Maire de La Teste-de-Buch (1951-1977)
1976 1982 Michel Bezian DVD Maire de Gujan-Mestras (1965-2006)
1982 1988 Jean-Louis Fouilhac UDF-CDS Adjoint au maire de La Teste
1988 2008 René Serrano PS Conseiller municipal de La Teste
2008 2015 Jacques Chauvet DVD Premier adjoint au maire de Gujan-Mestras

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Jacques Eroles   LR Maire de La Teste-de-Buch
2015 en cours Yvette Maupilé   LR Ancienne conseillère générale du Canton d'Arcachon

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Jacques Eroles et Yvette Maupilé (Union de la Droite, 48,86 %) et Lydie Croizier et Laurent Lamara (FN, 23,09 %). Le taux de participation est de 49,78 % (15 119 votants sur 30 374 inscrits)[10] contre 50,54 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12]. Au second tour, Jean-Jacques Eroles et Yvette Maupilé (Union de la Droite) sont élus avec 72,38 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 48,51 % (9 500 voix pour 14 733 votants et 30 374 inscrits)[13].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de La Teste-de-Buch groupe trois communes et compte 50 482 habitants (population municipale) au 1er janvier 2010[14].


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Gujan-Mestras 33199 CA du Bassin d'Arcachon Sud 53,99 20 575 (2014) 381
Le Teich 33527 CA du Bassin d'Arcachon Sud 87,08 7 418 (2014) 85
La Teste-de-Buch 33529 CA du Bassin d'Arcachon Sud 180,20 25 990 (2014) 144

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de La Teste-de-Buch comprend les deux communes suivantes[2] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
La Teste-de-Buch
(bureau centralisateur)
33529 CA du Bassin d'Arcachon Sud 25 990 (2014)
Arcachon 33009 CA du Bassin d'Arcachon Sud 10 370 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1999 2006 2011 2012
42 75047 99051 16251 979
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[15] puis population municipale à partir de 2006[16])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice communale de La Teste-de-Buch sur le site de l'EHESS.
  2. a, b et c Décret no 2014-192 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Gironde.
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f183.image.r=cantons%201833
  4. Notice communale de La Teste-de-Buch sur le site de l'EHESS].
  5. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  6. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH008/PG/FRDAFAN83_OL0097069v001.htm
  7. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH188/PG/FRDAFAN83_OL2312043V001.htm
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96131796/f4.item.r=canton.zoom
  9. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH149/PG/FRDAFAN84_O19800035v0564907.htm
  10. « Résultats du premier tour pour le canton de La Teste-de-Buch », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  11. « Résultats du premier tour pour le département de la Gironde », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  13. « Résultats du second tour pour le canton de La Teste-de-Buch », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  14. « Populations légales 2010 des cantons du département », sur Insee (consulté le 7 février 2013).
  15. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]