Canton d'Alès-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Alès-2
Canton d'Alès-2
Situation du canton d'Alès-2 dans le département de Gard.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Arrondissement(s) Alès (10 + fraction Alès)
Nîmes (4)
Bureau centralisateur Alès
Conseillers
départementaux
Valérie Meunier
Philippe Ribot
2015-2021
Code canton 30 03
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 29 874 hab. (2016)
Subdivisions
Communes 14 + fraction Alès

Le canton d'Alès-2 est un canton français du département du Gard créé par le décret du 24 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Gard entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 24 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Gard, le nombre de cantons passe ainsi de 46 à 23.

Le canton d'Alès-2 est formé de communes des anciens cantons de Lussan (4 communes), de Saint-Ambroix (1 commune), de Vézénobres (3 communes), d'Alès-Sud-Est (5 communes) et d'Alès-Nord-Est (1 commune). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 4 communes incluses dans l'arrondissement de Nîmes et 10 dans l'arrondissement d'Alès. Le bureau centralisateur est situé à Alès.

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Alès
(bureau centralisateur)
30007 Alès Agglomération Fraction : 12 065(2015)
Commune : 39 993 (2014)
Belvézet 30035 CC Pays d'Uzès 244 (2014)
Bouquet 30048 Alès Agglomération 172 (2014)
Brouzet-lès-Alès 30055 Alès Agglomération 642 (2014)
Fons-sur-Lussan 30113 CC Pays d'Uzès 240 (2014)
Lussan 30151 CC Pays d'Uzès 502 (2014)
Mons 30173 Alès Agglomération 1 620 (2014)
Les Plans 30197 Alès Agglomération 250 (2014)
Saint-Just-et-Vacquières 30275 Alès Agglomération 297 (2014)
Saint-Martin-de-Valgalgues 30284 Alès Agglomération 4 325 (2014)
Saint-Privat-des-Vieux 30294 Alès Agglomération 5 083 (2014)
Salindres 30305 Alès Agglomération 3 229 (2014)
Servas 30318 Alès Agglomération 203 (2014)
Seynes 30320 Alès Agglomération 163 (2014)
Vallérargues 30338 CC Pays d'Uzès 141 (2014)

Le canton d'Alès-2 comprend[1] :

  1. quatorze communes entières,
  2. la partie de la commune d'Alès située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Saint-Martin-de-Valgalgues, cours du Gardon-d'Alès, cours du Grabieux, ruisseau de Bruèges, avenue d'Alsace, rue du Faubourg-d'Auvergne, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, ligne de chemin de fer, avenue Gaston-Mazoyer, avenue Frédéric-Joliot-Curie, avenue Youri-Gagarine, rue Baptiste-Marcet, rue Jules-Renard, rue Marcel-Pagnol, chemin de Sauvezon, route de Bagnols, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Saint-Privat-des-Vieux.

Quartiers :

Bruèges / Croupillac / Clavières / Chantilly : 7 698 hab, 5,12 km2, 1 503.52 hab/km2

Tamaris : 2 267 hab, 0,74 km2, 3 063.51 hab/km2

Cévennes / Moulinet : 2 068 hab, 0,69 km2, 2 997.10 hab/km2

Soit : Superficie : 6,55 km2, Population : 12 033 hab, Densité : 1 837.1 hab/km2.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Valérie Meunier   LR Cadre
Conseillère municipale d'Alès
2015 en cours Philippe Ribot   UDI Cadre
Maire de Saint-Privat-des-Vieux

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Émilie Almel et Nicolas Brossard (FN, 32,88 %) et Valérie Meunier et Philippe Ribot (Union de la Droite, 28,65 %). Le taux de participation est de 54,3 % (11 314 votants sur 20 836 inscrits)[4] contre 53,96 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Valérie Meunier et Philippe Ribot (Union de la Droite) sont élus avec 60,35 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 54,12 % (5 946 voix pour 11 277 votants et 20 836 inscrits)[7].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]