Canton de Calvisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Calvisson
Canton de Calvisson
Situation du canton de Calvisson dans le département de Gard.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Arrondissement(s) Nîmes (27)
Le Vigan (1)
Bureau centralisateur Calvisson
Conseillers
départementaux
Maryse Giannaccini
Christian Valette
2015-2021
Code canton 30 07
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 34 582 hab. (2016)
Densité 126 hab./km2
Géographie
Superficie 273,76 km2
Subdivisions
Communes 28

Le canton de Calvisson est un canton français du département du Gard créé par le décret du 24 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Gard entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 24 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Gard, le nombre de cantons passe ainsi de 46 à 23.

Le canton de Calvisson est formé de communes des anciens cantons de Sommières (14 communes), de Quissac (1 commune), de Saint-Mamert-du-Gard (9 communes) et de Saint-Chaptes (4 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 27 communes incluses dans l'arrondissement de Nîmes et une dans l'arrondissement du Vigan. Le bureau centralisateur est situé à Calvisson.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Calvisson comprend vingt-huit communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Calvisson
(bureau centralisateur)
30062 CC du Pays de Sommières 5 320 (2014)
Aspères 30018 CC du Pays de Sommières 523 (2014)
Aujargues 30023 CC du Pays de Sommières 875 (2014)
Boissières 30043 CC Rhôny Vistre Vidourle 535 (2014)
Cannes-et-Clairan 30066 CC du Pays de Sommières 563 (2014)
Combas 30088 CC du Pays de Sommières 611 (2014)
Congénies 30091 CC du Pays de Sommières 1 616 (2014)
Crespian 30098 CC du Pays de Sommières 367 (2014)
Fons 30112 CA Nîmes Métropole 1 347 (2014)
Fontanès 30114 CC du Pays de Sommières 671 (2014)
Gajan 30122 CA Nîmes Métropole 695 (2014)
Junas 30136 CC du Pays de Sommières 1 068 (2014)
Lecques 30144 CC du Pays de Sommières 471 (2014)
Montignargues 30180 CA Nîmes Métropole 620 (2014)
Montmirat 30181 CC du Pays de Sommières 405 (2014)
Montpezat 30182 CC du Pays de Sommières 1 053 (2014)
Nages-et-Solorgues 30186 CC Rhôny Vistre Vidourle 1 561 (2014)
Parignargues 30193 CC du Pays de Sommières 550 (2014)
La Rouvière 30224 CA Nîmes Métropole 593 (2014)
Saint-Bauzély 30233 CA Nîmes Métropole 578 (2014)
Saint-Clément 30244 CC du Pays de Sommières 359 (2014)
Saint-Geniès-de-Malgoirès 30255 CA Nîmes Métropole 2 959 (2014)
Saint-Mamert-du-Gard 30281 CA Nîmes Métropole 1 600 (2014)
Salinelles 30306 CC du Pays de Sommières 577 (2014)
Sauzet 30313 CA Nîmes Métropole 737 (2014)
Sommières 30321 CC du Pays de Sommières 4 644 (2014)
Souvignargues 30324 CC du Pays de Sommières 843 (2014)
Villevieille 30352 CC du Pays de Sommières 1 676 (2014)

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Maryse Giannaccini   PS Conseillère commerciale
Conseillère municipale de Fons depuis 2014
2015 en cours Christian Valette   PS Retraité de la fonction publique
Vice-président du Conseil départemental depuis 2015
Ancien maire, conseiller municipal de Congénies
Ancien conseiller général du Canton de Sommières

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Henri Bunis et Isabelle Farrugia (FN, 35,15 %) et Maryse Giannaccini et Christian Valette (PS, 29,55 %). Le taux de participation est de 54,6 % (13 197 votants sur 24 170 inscrits)[4] contre 53,96 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Maryse Giannaccini et Christian Valette (PS) sont élus avec 55,66 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 57,63 % (7 007 voix pour 13 930 votants et 24 172 inscrits)[7].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]