Article 36 de la Constitution de la Cinquième République française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le [[droit <adj>]] image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant le droit français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'article 36 de la Constitution de la Cinquième République française définit le dispositif de l'état de siège en France.

Contenu de l'article[modifier | modifier le code]

« L'état de siège est décrété en Conseil des ministres.

Sa prorogation au-delà de douze jours ne peut être autorisée que par le Parlement. »

— Article 36 de la Constitution du 4 octobre 1958[1]

Historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : État de siège (France).

Cet article est présent dans la Constitution dès les origines de la Ve République.

Il a repris un dispositif présent sous plusieurs formes depuis la Révolution française.

À ce jour, l'état de siège n'a jamais été décrété au cours de la Ve République.

Notes et références[modifier | modifier le code]