2S5 Giatsint-S

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2S5 Giatsint-S
Image illustrative de l’article 2S5 Giatsint-S
Canon automoteur de 152 mm 2S5 Giatsint-S à Saint-Pétersbourg Musée de l'Artillerie
Caractéristiques de service
Service 1978 - présent
Utilisateurs Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Drapeau de la Finlande Finlande
Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Conflits Première guerre de Tchétchénie
Guerre d'Afghanistan (1979-1989)
Guerre du Donbass
Production
Année de conception 1967 - 1974
Production 1976 - 1991
Caractéristiques générales
Équipage 5 hommes
Longueur 8,33 m
Largeur 3,25 m
Hauteur 2,76 m
Masse au combat 28,2 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 15 mm
Armement
Armement principal 2A36 de 152 mm
Mobilité
Moteur Diesel
Puissance 388 kW
Suspension Barre de torsion
Vitesse sur route 62 km/h (25 km/h en tout-terrain)
Puissance massique
Autonomie 500 km

Le 2S5 Giatsint-S (en russe: 2С5 «Гиацинт-С»; en anglais: hyacinth) est un canon automoteur soviétique / russe de 152 mm.

Il est protégé contre les attaque NBC.

Le 2S5 est capable d'engager des cibles avec un plus long rayon d'action et à une cadence de tir plus élevée que le canon automoteur 2S3 Akatsiya de 152 mm plus largement produit, et est de plus capable de tirer des projectiles nucléaires.

Historique[modifier | modifier le code]

La production du 2S5 Giatsint-S a commencé en 1976 avec la version remorquée 2A36 Giatsint-B. Il utilise un châssis GM modifié à partir du système de missiles sol-air Krug SA-4 avec une bonne mobilité de fond et peut transporter des 30 obus de 152 mm avec une portée de 28 kilomètres, ou 33-40 kilomètres pour les projectiles assistés par fusée.

En plus des explosifs puissants, le canon peut également tirer des projectiles incendiaires, à sous-munitions, fumigènes et nucléaire[1].

Déployer le canon pour tirer prend 3 minutes, il peut soutenir une cadence de tir de 5 à 6 tirs par minute. La majeure partie de l'équipage, à l'exception du tireur, se déploie à l'extérieur du véhicule pendant le tir.

Il est généralement accompagné d'un porteur de munitions avec 30 obus supplémentaires[2].

Le 2S5 a été mis en service en 1978, remplaçant les bataillons de canon de 130 mm M46 dans les brigades d'artillerie soviétiques, et a également été connu sous le nom de M1981 par les États-Unis. La production a cessé en 1991.

Conflits[modifier | modifier le code]

Le 2S5 a été utilisé pour la première fois au combat par l'Union soviétique lors de la guerre soviéto-afghane. Plus tard, les forces russes l'ont elles utilisé dans la première guerre de Tchétchénie.

Le 2S5 a été employé par l'armée ukrainienne lors de la guerre du Donbass[3].

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Actuels :

Anciens :

Références[modifier | modifier le code]

  1. ARG, « 2S5 Giatsint 152 mm Self-Propelled Gun | Military-Today.com », sur www.military-today.com (consulté le 7 juin 2018)
  2. « FAS.org »
  3. (en-US) « 2S5 Giacint-S in Ukraine ATO | For the Record », sur ftr.wot-news.com (consulté le 7 juin 2018)