Élections fédérales suisses de 1975

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections fédérales suisses de 1975
200 sièges du Conseil national
44 sièges du Conseil des États
Type d’élection Élections législatives
Corps électoral et résultats
Inscrits 3 735 037
Votants 1 955 740
52,4 %  −4,5
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti socialiste suisse – Helmut Hubacher
Voix 480 396
24,9 %
 +2
Députés élus 55  +9
Sénateurs élus 5  +1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti radical-démocratique – Fritz Honegger
Voix 428 919
22,2 %
 +0,4
Députés élus 47  −2
Sénateurs élus 15  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti démocrate-chrétien – Hans Wyer
Voix 407 286
21,1 %
 +0,8
Députés élus 46  +2
Sénateurs élus 17  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Union démocratique du centre – Hans Conzett (de)
Voix 192 053
9,9 %
 −1,2
Députés élus 21  −2
Sénateurs élus 5  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Alliance des indépendants – Claudius Alder (de)
Voix 117 217
6,1 %
 −1,5
Députés élus 11  −2
Sénateurs élus 1  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti républicain – James Schwarzenbach
Voix 57 192
2,7 %
 −1,3
Députés élus 3  −4
Sénateurs élus 0  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Action nationale – Valentin Oehen
Voix 47 796
2,5 %
 −0,7
Députés élus 2  −2
Sénateurs élus 0  0
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Union libérale-démocratique – Louis Guisan
Voix 47 256
2,5 %
 +0,3
Députés élus 6  0
Sénateurs élus 1  −1
Red flag waving.svg Parti suisse du travail
Voix 45 799
2,4 %
 −0,2
Députés élus 4  −1
Sénateurs élus 0  0
Yellow flag waving.svg Parti chrétien-protestant
Voix 37 959
2,0 %
 −0,2
Députés élus 3  0
Sénateurs élus 0  0
Conseil national
Diagramme
Conseil des États
Diagramme2

Les élections fédérales suisses de 1975 se sont déroulées le . Elles ont désigné la 40e législature depuis 1848. Elles portèrent sur le renouvellement des 200 sièges du Conseil national et des 44 sièges au Conseil des États. Les députés furent élus pour une durée de 4 ans.

Après les événements de Mai 68, une scission du Parti socialiste se créa au Tessin. Le Parti socialiste autonome (PSA) d'obédience marxiste obtint un siège au Conseil national. Le PRD obtint 47 sièges, le PSS 55 (+9) et devint le premier parti au Conseil national, le PDC 46 (+2), l’UDC 21 (-2) et le PLS 6 (inchangé)[1].

Au Conseil des États, sur 44 sièges, le PSS gagna un siège (5 au total) pris à l'Union libérale-démocratique. La composition restante fut inchangée[2].

Législature 1975-1979[modifier | modifier le code]

Parti Sigle Tendance politique Sièges au CN Sièges au CE
Parti socialiste PSS social-démocrate 55 5
Parti radical-démocratique PRD radical 47 15
Parti démocrate-chrétien PDC démocrate-chrétien 46 17
Union démocratique du centre UDC agrarien 21 5
Alliance des indépendants AdI social-libéral 11 1
Union libérale-démocratique ULD libéral/conservateur 6 1
Parti suisse du travail PST communiste 4 -
Parti Républicain[3] REP extrême droite/nationaliste/populiste 3 -
Parti chrétien-protestant PCP conservateur/protestant 3 -
Action nationale contre la surpopulation étrangère AN extrême droite/nationaliste/populiste 2 -
Parti socialiste autonome (TI) PSA marxiste[4] 1 -
Vigilance (GE)[5] VIG extrême droite/nationaliste 1 -

À voir[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]