Élections fédérales suisses de 1919

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les élections fédérales suisses de 1919 se sont déroulées le 26 octobre 1919. Ce sont les premières élections fédérales de Suisse basées sur un système de représentation proportionnelle. Elles ont marqué le début de la 25e Législature depuis 1848 et ont vu le renouvellement des 189 sièges du Conseil national et des 44 sièges du Conseil des États pour une durée de 3 ans.

Le renouvellement du Conseil national s’effectue pour la première fois au système proportionnel, marquant ainsi la fin de l'hégémonie du parti radical-démocratique (PRD) qui perd la majorité absolue des sièges, passant passant de 101 à 60 députés[1]. Le Parti des paysans, artisans et bourgeois gagne 28 sièges et les socialistes 21. Les conservateurs-catholiques conservent leurs 41 représentants. Les Évangéliques obtiennent leur premier élu. A Genève, les Jeunes Radicaux obtiennent un siège et dans les cantons de Zurich et Berne, les sections des Grütlianer n'ayant pas fusionné avec le Parti socialiste obtiennent chacune un siège.

Au Conseil des États, sur 44 sièges, le PRD obtient 23 sièges[2].

Législature 1919-1922[modifier | modifier le code]

Partis Sigles Tendances politiques Sièges au CN Sièges au CE
Parti radical-démocratique PRD radical/protestant 60 23
Parti conservateur populaire[3] PCP conservateur/catholique 41 17
Parti socialiste PSS socialiste 41 -
Parti des paysans, artisans et bourgeois PAB agrarien/protestant 30 1
Parti libéral démocratique PLD libéral/conservateur/protestant 9 2
Parti démocratique DEM progressiste[4] 4 1
Grütlianer (ZH & BE) G mouvement ouvrier[5] 2 -
Jeunes radicaux (GE) JRS radical de gauche[6]/protestant 1 -
Parti chrétien-protestant PCP protestant[7] 1 -

À voir[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Elections au Conseil national: force des partis, 1919-2007, OFS
  2. Elections au Conseil des Etats: répartition des mandats par parti, 1919-2007, OFS
  3. « Parti Démocrate-chrétien » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  4. « Parti Démocratique » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  5. « Grutli (société) » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  6. Meuwly, Olivier. Les partis politiques: acteurs de l'histoire suisse. Lausanne : PPUR, 2010, p.65
  7. « Parti évangélique » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.