Département fédéral des affaires étrangères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) (Eidgenössisches Departement für auswärtige Angelegenheiten EDA en allemand, Dipartimeno federale degli Affari esteri DFAE en italien, en romanche : Departament federal d’affars exteriurs, désigné ainsi depuis 1979, est l'un des sept départements du gouvernement suisse, du Conseil fédéral (pouvoir exécutif).
Sa mission et ses attributions sont identiques à celles des ministères des affaires étrangères dans d’autres pays. Depuis 2012, le conseiller fédéral Didier Burkhalter dirige le DFAE.

Changements de dénomination[modifier | modifier le code]

  • 1848–1887 : Département politique fédéral
  • 1888–1895 : Département des affaires étrangères
  • 1896–1978 : Département politique fédéral
  • dès 1979 : Département fédéral des affaires étrangères

Rôle[modifier | modifier le code]

Le DFAE a pour mission de défendre les intérêts de la Suisse à l’étranger et vis-à-vis de l’étranger. Il s’y emploie à travers la mise en œuvre de la politique extérieure suisse, dont les objectifs sont fixés comme suit dans l’art. 54, al. 2, de la Constitutionfédérale (Cst.) : « La Confédération s'attache à préserver l'indépendance et la prospérité de la Suisse; elle contribue notamment à soulager les populations dans le besoin et à lutter contre la pauvreté ainsi qu'à promouvoir le respect des droits de l'homme, la démocratie, la coexistence pacifique des peuples et la préservation des ressources naturelles. »

Axes stratégiques de la politique étrangère 2012-2015 :

  • entretien et développement des relations avec les États voisins et l’Union européenne (UE),
  • poursuite et adaptation de l’engagement en faveur de la stabilité en Europe et dans le reste du monde,
  • renforcement et diversification des partenariats stratégiques et de l’engagement multilatéral,
  • renforcement du soutien et de l’offre de prestations proposés aux Suissesses et aux Suisses de l’étranger.

À l’origine, le président de la Confédération était à la tête du Département politique (DP) pour une année. En 1888, le Département a été remanié par Numa Droz et conduit par lui durant cinq années consécutives. Entre 1896 et 1914, le Conseil fédéral est revenu à l’ancien système.

Structure[modifier | modifier le code]

L'organisation actuelle (2013) du département est la suivante :

  • Secrétariat général
  • Secrétariat d'État
    • Affaires présidentielles et protocole
    • Centre de gestion des crises
  • Direction politique
    • Division Europe, Asie centrale, Conseil de l’Europe, OSCE
    • Division Moyen-Orient et Afrique du Nord
    • Division Afrique subsaharienne et Francophonie
    • Division Asie et Pacifique
    • Division Amériques
    • Division Nations Unies et organisations internationales
    • Division Sécurité humaine
    • Division Politiques extérieures sectorielles
    • Division Politique de sécurité
    • Représentations diplomatiques et consulaires suisses à l'étranger
  • Direction des affaires européennes (DAE)
  • Direction consulaire (DC)
  • Direction du droit international public (DDIP)
  • Direction du développement et de la coopération (DDC)
  • Direction des ressources (DR)

Liste des conseillers fédéraux à la tête du département[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]