Économie de la République dominicaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

République dominicaine
Indicateurs économiques
Monnaie Peso dominicain
Année fiscale 1er janvier - 31 décembre
Organisations internationales OMC
Statistiques
Produit intérieur brut en PPA 78,89 milliards $ (2009)
Croissance du PIB -0,3 % (2009)
PIB par secteur agriculture : 10,5 % (2009)
industrie : 21,3 % (2009)
services : 68,2 % (2009)
Inflation (IPC) 1,4 % (2009)
Pop. sous le seuil de pauvreté 42,2 % (2004)
Population active 4,417 millions (2009)
Population active par secteur agriculture : 14,6 % (2005)
industrie : 22,3 % (2005)
services : 63,1 % (2005)
Taux de chômage 15,1 % (2009)
Principales industries tourisme, raffinage de sucre, mine d'or, de fer et de nickel, industrie textile, ciment, tabac
Commerce extérieur
Exportations 5,372 milliards $ (2009)
Principaux clients É.-U. 58,1 %, Haïti 9,3 %, Pays-Bas 2,9 % (2008)
Principaux fournisseurs É.-U. 39,2 %, Venezuela 7,7 %, Taïwan 5,9 %, Mexique 5,4 %, Colombie 4,9 % (2008)
Finances publiques
Dette publique 41,5 % du PIB (2009)
Dette extérieure 8,8 milliards $ (2008)
Recettes publiques 6,361 milliards $ (2009)
Dépenses publiques 7,588 milliards $ (2009)

L'économie de la république dominicaine est essentiellement basée sur le tourisme (plus d'un milliard de dollars) et l'agriculture. Les envois depuis l'étranger constituent aussi une source non négligeable de devises.

En 1999, le PIB a augmenté de 8,3 % et l'inflation de 5 %.

Données historiques[modifier | modifier le code]

Ressources naturelles[modifier | modifier le code]

Minerais : nickel, bauxite, fer et l' or

Économie secteur par secteur[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Céréales et cultures industrielles[modifier | modifier le code]

Production de sucre de canne, café, cacao, tabac, riz et maïs.

Fruits et légumes[modifier | modifier le code]

Élevage[modifier | modifier le code]

Forêts[modifier | modifier le code]

La végétation en République dominicaine est très variée et luxuriante. Il y a beaucoup de déforestation, mais afin de préserver tout de même la nature, on peut compter seize parcs nationaux. Ceux-ci occupent 10 % de la superficie du pays, dans laquelle on retrouve 8 000 espèces de plantes, dont la trinitaria, la fleur nationale du pays.

Pêche[modifier | modifier le code]

Industrie[modifier | modifier le code]

Partout dans le pays, il y a des petites industries qui se spécialisent dans la transformation des produits agricoles. Ils font entre autres, de la mélasse, le raffinage du sucre et la confection de cigarettes.

Services[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]