Économie du Suriname

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Suriname
Indicateurs économiques
Monnaie Dollar surinamien
Année fiscale calendaire
Organisations internationales OMC,CSN
Statistiques
Produit intérieur brut (parité nominale) 2,8 milliards $ (2005)
Produit intérieur brut en PPA 4,274 milliards $ (2009)
Rang pour le PIB en PPA 176e (2005)
Croissance du PIB -2,2 % (2009)
PIB par habitant en PPA 4 100 $ (2005)
PIB par secteur agriculture : 10,8 % (2009)
industrie : 24,4 % (2005)
services : 64,8 % (2005)
Inflation (IPC) 6,4 % (2007)
Pop. sous le seuil de pauvreté 70 % (2002)
Indice de développement humain (IDH) 74e (2000)
Population active 0,165 million (2007)
Population active par secteur agriculture : 8 % (2004)
industrie : 14 % (2004)
services : 78 % (2004)
Taux de chômage 9,5 % (2004)
Principales industries Mines d'aluminium de bauxite et d'or
Commerce extérieur
Exportations 1,391 milliard $ (2006)
Principaux clients Norvège, Canada, États-Unis
Importations 1,297 milliard $ (2006)
Principaux fournisseurs États-Unis, Pays-Bas, Trinité-et-Tobago
Finances publiques
Dette publique 18 % du PIB
Recettes publiques 392,6 millions $ (2004)
Dépenses publiques 425,9 millions $ (2004)
Sources :
https://www.cia.gov/cia/publications/factbook/geos/ns.html#Econ

L'économie du Suriname est dominée par l'industrie minière qui représente plus d'un tiers du PIB et des revenus du gouvernement. C’est un secteur d'activité sujet à une grande volatilité des prix. Les perspectives économiques de courtes durées dépendent de la capacité du gouvernement à contrôler l'inflation et du développement de projets dans les secteurs miniers comme la bauxite et l'or.

Le gouvernement du président Ronald Venetiaan, dans un premier temps, a conduit un programme d'austérité, d'augmentation des impôts, et de contrôle de la dépense publique ; les perspectives économiques du Suriname pour le moyen terme dépendront de l'engagement soutenu à une politique monétaire et fiscale responsable et de l'introduction de réformes structurelles de libéralisation des marchés.