Transport à Belgrade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Transports à Belgrade)
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Plan des lignes de tramway de Belgrade


Le transport à Belgrade (en serbe : Саобраћај у Београду et Saobraćaj u Beogradu) est composé de divers réseaux, urbains et périurbains, qui offrent des possibilités dans les domaines routier et ferroviaire.

Réseau urbain[modifier | modifier le code]

Belgrade possède un vaste réseau de transport public, constitué de bus, de tramways et de trolleybus. Cet ensemble est géré par la société GSP Beograd, appuyée par des compagnies de transport privées. L'ensemble du réseau applique un système de ticket unique (ITS) ; ces ticket peuvent être achetés de nombreux kiosques de la ville ou directement au conducteur ; ils doivent être validés et ne sont valables que pour un seul trajet.

Bus[modifier | modifier le code]

Le transport par bus est géré par sept transporteurs principaux. Les deux sociétés publiques de la ville sont le Gradsko saobraćajno preduzeće Beograd (« Compagnie de transport de la ville de Belgrade », GSP)[1] et Saobraćajno preduzeće Lasta (« Compagnie de transport Lasta »)[2] ; d'autres sociétés sont privées : Udruženje privatnih prevoznika (« Association des transporteurs privés »), Luv braća Šarac, Poslovno udruženje Beobus (« Association commerciale Beobus »), Tamnava trans et Domeco.

Les bus de la compagnie GSP sont souvent appelés državni (les « bus d'État ») ou gradski (les « bus de la ville »), tandis que les autres sont désignés sous l'appellation de privatni (les « bus privés »). Belgrade compte en tout 112 lignes de bus régulières et 22 lignes de nuit. Les bus de nuits sont gérés exclusivement par des transporteurs privés.

Tramways et trolleybus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tramway de Belgrade.
Un trolleybus de la société GSP

Le premier tramway a été mis en fonctionnement à Belgrade en 1892. Les trams et les trolleys sont gérés exclusivement par la société GSP Beograd. Le réseau est constitué de 12 lignes régulières de trams et de 8 lignes de trolleybus ; en outre, deux lignes de tramway circulent la nuit. La ligne de tram n°2, appelée dvojka, fait le tour du centre ville ; de ce fait, le centre ville est parfois appelé krug dvojke, le « cercle de la ligne 2 ».

Minibus[modifier | modifier le code]

En avril 2007, six lignes de minibus sont entrées en fonction. Ordinairement plus rapides que les bus ordinaires, ils traversent la ville. Les tickets, plus coûteux que ceux des autres bus, doivent être achetés directement auprès du conducteur.

Métro[modifier | modifier le code]

En novembre 2011, Dragan Djilas, maire de Belgrade, et Gian-Luca Erbacci directeur d'Alstom Transport pour l'Europe du Sud, ont signé, devant le président de la République de Serbie, Boris Tadic et du secrétaire d'État français chargé du commerce extérieur Pierre Lellouche, un accord sur la construction de la ligne L1 du métro de Belgrade, pour un coût d'un milliard d'euros[3]. Cette ligne comportera 25 stations et sera aussi suivie par la construction de deux autres lignes, la L2 et L3[4]. La ligne L1 aura la forme d'un Y et sera construite sur la rive sud du Danube[4],[5].

Métro léger[modifier | modifier le code]

Un système de métro léger doit être mis en place à Belgrade. Appelé BELAM, il doit comprendre trois lignes à l'horizon 2021[6]. La construction de la première ligne, entre les rues Ustanička et Tvornička, respectivement dans les municipalités de Zvezdara et de Novi Beograd, doit commencer en 2008, cette première ligne devant être achevée en 2011.

Faubourgs[modifier | modifier le code]

Bus[modifier | modifier le code]

Le système de bus qui relie Belgrade à ses faubourgs est principalement géré par la société SP Lasta mais quelques transporteurs déservent également cette partie du district de Belgrade. La tarification (LTS) est valable sur l'ensemble du réseau. Avec plus de 300 lignes régulières et 2 500 par jour, le réseaux périurbaine s'étend radialement du centre de Belgrade jusqu'aux municipalités extra muros. Les bus périurbains sont au départ de la gare routière Lasta, à Belgrade, et du terminus Kej oslobođenja à Zemun. D'autres gares routières se trouvent à Šumice près de Konjarnik, dans le quartier de Zvezdara, et à Banovo brdo. La société Lasta transporte ses voyageurs dans les secteurs de Mladenovac, Sopot, Lazarevac, Obrenovac, Grocka et Barajevo.

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

Un train du réseau Beovoz

Beovoz (en serbe cyrillique Беовоз) est le réseau régional de transport public de Belgrade[7]. Il relie les faubourgs de la capitale avec le centre ville. Il est composé de 6 lignes et de 41 gares :

  1. Stara Pazova-Batajnica-Beograd Centar-Pančevo Vojlovica
  2. Ripanj-Resnik-Rakovica-Pančevo Vojlovica
  3. Stara Pazova-Batajnica-Beograd Centar-Rakovica-Resnik-Ripanj
  4. Zemun-Beograd Centar-Rakovica-Valjevo
  5. Nova Pazova-Batajnica-Beograd Centar-Rakovica-Resnik-Mladenovac
  6. Stara Pazova-Batajnica-Beograd Centar-Rakovica-Mala Krsna

La construction d'une autre ligne est prévue en 2009, de la Faculté de droit de l'université de Belgrade jusqu'à Topčider.

Taxis[modifier | modifier le code]

Belgrade possède 24 compagnies de taxis, dont les uns sont publics et les autres privés. Le tarif varie du simple au double.

Autobus[modifier | modifier le code]

Belgrade est reliée par autobus aux villes principales de Serbie, du Monténégro, de République serbe de Bosnie et de Macédoine. Au-delà un service d'autocars permet de rejoindre un grand nombre de villes d'Europe, en Allemagne, en Autriche, en Suisse et en France.

Train[modifier | modifier le code]

La gare principale de Belgrade (en serbe : Главна Железничка Станица et Glavna železnička stanica) est situé près du centre ville, à proximité de la Save. Belgrade est reliée directement à Istanbul, Sofia, Bucarest, Budapest, Vienne, Kiev, Moscou ou Thessalonique. Outre la gare centrale, Belgrade possède plusieurs autres gares : Centar, Dunav, Rakovica, Novi Beograd et Zemun. La gare de Centar-Prokop pourrait devenir la nouvelle gare centrale de la capitale[réf. nécessaire].

Transport aérien[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Aéroport Nikola-Tesla de Belgrade.

L'aéroport international de Belgrade, l'aéroport Nikola Tesla, est situé à 12 km de la ville. En 2007, le trafic a été de 2 512 890 passagers soit une hausse de 13 % par rapport à 2006[8].

Il existe également un aéroport militaire à Batajnica, dans un faubourg Belgrade. Il pourrait être transformé en aéroport civil[réf. nécessaire].

Transport fluvial[modifier | modifier le code]

Belgrade possède un port commercial situé sur les rives du Danube[9].

Ponts[modifier | modifier le code]

Belgrade compte huit ponts sur la Save et un sur le Danube. D'est en ouest, on peut citer :

Une rocade intérieure est en projet, impliquant la construction d'un nouveau pont sur la Save, le pont d'Ada Ciganlija, qui soulagerait le trafic sur les ponts de Branko et de Gazela[13],[14]. Un nouveau pont sur le Danube est également en projet, le Pont de l’amitié sino-serbe, il reliera Zemun à Borča, dans la banlieue de Belgrade et devrait être mis en service en 2013[15],[16].

Transport routier[modifier | modifier le code]

Belgrade est reliée par autoroute à Zagreb à l'ouest, Novi Sad au nord et Niš au sud. Le périphérique de Belgrade est en cours de construction.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sr)(en) « Site de la société GSP » (consulté le 4 novembre 2008)
  2. (sr)(en) « Site de Lasta » (consulté le 4 novembre 2008)
  3. « Alstom obtient la construction du métro de Belgrade », sur http://www.leparisien.fr, Le Parisien (consulté le 19 novembre 2011)
  4. a et b « Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris », sur http://www.zonebourse.com (consulté le 19 novembre 2011)
  5. « Alstom et Belgrade signent un accord visant à équiper la capitale serbe d'un nouveau système de transport », sur bourse.lci.fr, TF1 (consulté le 19 novembre 2011)
  6. (en)[PDF] « 112 years of public transport in Belgrade - Belam project », sur http://www.beoland.com, Beoland (consulté le 4 novembre 2008)
  7. (en) « Beovoz - City Railway », sur http://www.beograd.rs, Site officiel de la Ville de Belgrade (consulté le 4 novembre 2008)
  8. (en) « 2007 Traffic Figures », sur http://www.beg.aero, Site de l'aéroport Nikola-Tesla de Belgrade (consulté le 4 novembre 2008)
  9. (sr)(en) « Site officiel du Port de Belgrade » (consulté le 4 novembre 2008)
  10. (fr) « Pont d'Ostruznica », sur http://fr.structurae.de, Structurae (consulté le 4 novembre 2008)
  11. (fr) « Nouveau pont-rail sur le Sava », sur http://fr.structurae.de, Structurae (consulté le 4 novembre 2008)
  12. (fr) « Ancien pont-rail sur le Sava », sur http://fr.structurae.de, Structurae (consulté le 4 novembre 2008)
  13. (sr)[PDF] « 1. faza prve deonice Unutrašnjeg magistralnog poluprstena », sur http://www.ebrd.com, EBRD,‎ 1er juillet 2005 (consulté le 4 novembre 2008)
  14. (en) « Ada Ciganlija Bridge », sur http://www.beobuild.net, Beobuild,‎ 20 mai 2008 (consulté le 4 novembre 2008)
  15. (sr) « Novi most preko Dunava », sur http://www.rts.rs, Site de la Radio Télévision de Serbie,‎ 14 juillet 2010 (consulté le 24 juin 2011)
  16. (sr) « Most prijateljstva Kine i Srbije », sur http://www.glassrbije.org (consulté le 24 juin 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]