Tamanoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tamanoir, Fourmilier géant

Myrmecophaga tridactyla

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tamanoir (Myrmecophaga tridactyla)

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Super-ordre Xenarthra
Ordre Pilosa
Sous-ordre Vermilingua
Famille Myrmecophagidae

Genre

Myrmecophaga
Peters, 1867

Nom binominal

Myrmecophaga tridactyla
Linnaeus, 1758

Répartition géographique

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bleu : présent; Orange : probablement éteint

Statut de conservation UICN

( VU )
VU  : Vulnérable

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 01/07/75

Le tamanoir, surnommé « fourmilier géant » (Myrmecophaga tridactyla) est une espèce de mammifères de la famille des Myrmecophagidae. C'est la seule espèce du genre Myrmecophaga.

Description[modifier | modifier le code]

  • Taille : 1,80 à 2,4 m.
  • Poids : 1,5 kg à la naissance, puis de 18 à 65 kg.
Squelette de tamanoir.

Le tamanoir d'Amérique du Sud est solitaire. Certaines des parties de son corps et de ses habitudes témoignent d'une adaptation au froid extrême :

  • Celui-ci est couvert de poils raides comme de la paille qui atteignent 40 cm de long sur la queue. Et de 90 cm à 1,2 m portés en panache. Ceux-ci le protège des morsures de termites lorsqu'il s'attaque aux termitières. Sa préhensile sert de couverture quand il est au repos lui permettant de conserver sa chaleur corporelle.
  • Quand il ne cherche pas de nourriture, il dort de 14 à 16 heures par jour (pour économiser son énergie) dans un trou qu'il a lui-même creusé grâce à ses pattes antérieures dotées de cinq griffes acérées (celle du milieu faisant plus de 10cm de long).
  • Il est également doté d'un petit cerveau comparé aux autres mammifères, ceci pour réduire la consommation énergétique (le cerveau étant l'organe demandant le plus d'énergie chez les mammifères).
  • Sa température corporelle avoisine les 32 °C, ce qui en fait l'animal ayant la plus basse température corporelle de la classe des mammifères.
  • Lors de son évolution, son encéphale s'est réduit.

Ses oreilles sont petites et rondes, ses yeux sont petits. Son odorat est 40 fois plus puissant que celui de l’homme.

Comportement[modifier | modifier le code]

Locomotion[modifier | modifier le code]

  • Vitesse : 0,8 km/h, dans la limite de 6,5 km par jour.

Reproduction[modifier | modifier le code]

  • Leur durée de vie est de 25 ans
  • Maturité sexuelle : de 2.5 à 4 ans.
  • La gestation dure 190 jours
  • Sevrage : de 6 à 9 mois.
  • Indépendance à la mère : 24 mois (auparavant le petit s’agrippe à sa fourrure).
  • Fréquence de reproduction de la mère : 2,5/ans.
  • Nombre de petits par portée : 1.
  • Territoire : jusqu’à 25 km² dans les vastes plaines et 3 km² dans les forêts tropicales.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Comme le nom de fourmilier le suggère, cet animal se nourrit principalement de fourmis et de termites : il peut en avaler jusqu'à 30 000 par jour. Il éventre les termitières avec les griffes de ses pattes antérieures puis insère son museau tubulaire dans l'ouverture. Il fouille alors la colonie avec sa longue langue de 60 cm en forme de ver, au rythme de 150 fois par minute (plus de 2 fois par seconde), et la ramène dans son palais couverte des insectes qui s'y retrouvent englués par une salive visqueuse. Il consomme également des plantes tropicales.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (19 avr. 2010)[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Genre Myrmecophaga[modifier | modifier le code]

Espèce Myrmecophaga tridactyla[modifier | modifier le code]