Kayapos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chefs indigènes brésiliens des tribus kayapos : Raoni, Kaye, Kadjor et Panara

Les Kayapos (également orthographié Kayapós, Caiapós ou encore Kaipo) sont un peuple indigène du Brésil et l'une des 17 nations résidant dans la vallée du Rio Xingu, au sud du bassin de l'Amazone, dans les plaines des États du Mato Grosso et du Pará. Ils parlent le kayapo, l'une des langues jê-kaingang.

Environ 7 096 Kayapos sont comptés en 2003, dispersés dans diverses tribus (Kayapo Gorotire, Xicrin, Metyktire, Kuben-Kran Ken ou Txucarramae) qui vivent sur des territoires indigènes des États brésiliens du Pará et du Mato Grosso.

Ils mènent un combat médiatique depuis 1973, lorsque le cinéaste belge Jean-Pierre Dutilleux réalisa un documentaire sur les Txucarramae intitulé Raoni. Le chanteur Sting s'est intéressé à leur cause.

Ce peuple est actuellement menacé par la déforestation et par le projet de construction du barrage hydraulique de Belo Monte qui engloutira leurs territoires, contre lequel ils se battent depuis de nombreuses années et dont la construction a pourtant commencé en janvier 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]