Viande de brousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lémuriens protégés tués illégalement pour leur viande à Madagascar.

La « viande de brousse » est le nom donné à de la viande d'animaux sauvages, recherchée par de nombreux amateurs entre autres sur le continent africain et dans les pays de forte immigration africaine[1],[2].

Elle comprend des animaux chassés en brousse, en forêt et parfois dans les zones humides, dont par exemple du singe mais aussi de la chauve-souris, de l'antilope, de l'éléphant, du serpent, etc. En quête d'exotisme ou de sensation forte, le consommateur risque de consommer une viande impropre à la consommation humaine : la présence de parasites ou d'agents pathogènes (virus, bactéries) est fréquente. Cette économie n'étant pas encadrée, elle est parfois susceptible de dériver en braconnage. Cette pratique est plus fréquente dans des pays en voie de développement ou sous-développés comportant un vaste habitat naturel et une large faune, tels que l'Inde, certains pays de l'Afrique ou de l'Amérique centrale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Wilkie, D.S., Curran, B., Tshombe, R., Morelli, G.A. (1998): Modelling the sustainability of subsistence farming and hunting in the Ituri Forest of Zaire. Conservation Biology Vol. 12, No. 1: 137-147

Références[modifier | modifier le code]

  1. Viande de brousse
  2. Viande de brousse dans le Bush