S.C.A.N. 30

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scan.
S.C.A.N. 30
Un Grumman Widgeon sur le lac Frazier au sud-ouest de l'Île Kodiak, en Alaska
Un Grumman Widgeon sur le lac Frazier au sud-ouest de l'Île Kodiak, en Alaska

Rôle Hydravion de liaison
Constructeur Société de construction aéronavale
Dimensions
Longueur 9,44 m
Envergure 13,92 m
Hauteur 2,75 m
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 1 ,500 t
Max. au décollage 2 ,200 t
Passagers 5
Motorisation
Moteurs 2 moteurs Salmson As-10C
Puissance unitaire kW
(240 ch)
Puissance totale kW
(480 ch)
Performances
Vitesse maximale 230 km/h
Plafond 4 500 m

Le S.C.A.N. 30 est un hydravion bimoteur de liaison français réalisé par la société Société de construction aéronavale à La Rochelle (Charente-Maritime), créée par Léon Douzille. Il s'agit de la version produite sous licence du Grumman Widgeon (États-Unis).

Histoire[modifier | modifier le code]

Grumman G-44 FWS

Après la guerre, Grumman a modifié l'hydravion pour le rendre plus approprié pour des opérations civiles. La coque a été améliorée et son tirant d'eau a été revu. Il a été porté à six places. Un total de 76 nouveau G-44A a été construit par Grumman, le dernier étant livré le 13 janvier 1949.

Quarante-et-un modèles ont été produits, conformément à la licence, par la Société de Construction AéroNavale (S.C.A.N.) à La Rochelle. La plupart d'entre ceux ont fini aux États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Quartier de mémoire n° 9 décembre 2001 (p 77-79) - Éd. Paroles de Rochelais.
  • Mémoire en Image "La Rochelle et ses quartiers" (p. 114-115) de M M. Le Dret et Mahé - Éd. Alan Sutton.

Liens externes[modifier | modifier le code]