Leticia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leticia (homonymie).
Leticia
Blason de Leticia
Blason
Drapeau
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Département Flag of Amazonas (Colombia).svg Amazonas
Alcalde Ivan Porras Ardila
Code DANE 91001
Démographie
Gentilé leticiano
Population 32 450 hab. (2005[1])
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 4° 13′ 01″ S 69° 56′ 20″ O / -4.217, -69.9394° 13′ 01″ Sud 69° 56′ 20″ Ouest / -4.217, -69.939  
Superficie 596 800 ha = 5 968 km2
Localisation
Carte de Leticia
Carte de Leticia

Géolocalisation sur la carte : Amazonas (relief)

Voir sur la carte Amazonas (Colombie) topographique
City locator 14.svg
Leticia

Géolocalisation sur la carte : Colombie (relief)

Voir sur la carte Colombie topographique
City locator 14.svg
Leticia
Liens
Site web http://www.leticia-amazonas.gov.co/sitio.shtml

Leticia est la capitale du département Amazonas de Colombie, située aux confins des frontières avec celles du Brésil et celles du Pérou (« Tres fronteras »).

Origines[modifier | modifier le code]

La première implantation eut lieu en 1867 à l'initiative du Pérou sous le nom provisoire de San Antonio puis la même année, de Leticia.

Un long conflit de frontière concernant l'enclave Colombienne dite du Trapèze amazonien à la pointe duquel est situé Leticia et ayant conduit à la Guerre Colombie-Pérou fut résolu en 1934 par la Société des Nations. Ce fut le premier cas où un organisme international a exercé un tel pouvoir par une résolution.

Activités[modifier | modifier le code]

C'est une ville portuaire sur le fleuve Amazone, et un centre de pêche, d'activités agroalimentaires (marché de fruits tropicaux, élevages de buffles) et de tourisme.

En l'absence de routes terrestres, elle est desservie exclusivement par bateaux par le fleuve et ses affluents, et par avions (ligne régulière depuis Bogota).

Population[modifier | modifier le code]

La ville comptait 23 811 habitants en 2005 (contre 13 379 en 1985) auxquels il faut ajouter 12 000 habitants ressortant de cette municipalité dans les communautés indigènes (peuples Yagua et Ticuna) et les exploitations diverses situées essentiellement le long du fleuve.

La ville est contiguë du port brésilien de Tabatinga. L'absence de frontière formelle entre les deux localités, qui par ailleurs ont des accords de coopération, fait que l'agglomération transfrontalière représente environ 100 000 habitants. Il en est de même avec la petite implantation péruvienne de Santa Rosa de Yavari sur l'autre rive.

Notes et références[modifier | modifier le code]