Cesar (département colombien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

10° 29′ 00″ N 73° 15′ 00″ O / 10.4833, -73.25 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cesar.
Cesar
Blason
Blason
Drapeau
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Capitale Valledupar
Gouverneur Hernando Molina Araujo
Démographie
Population 878 437 hab.[1] (2005)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Superficie 2 290 500 ha = 22 905 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Cesar (département colombien)

Le département de Cesar est l’un des 32 départements de la Colombie, il est divisé en 25 municipalités.

Situé dans la partie Nord-Est du pays, Cesar a comme limite au nord les départements de La Guajira et Magdalena ; au sud, ceux de Bolívar, Santander et Norte de Santander ; et à l’est, celui de Norte de Santander et la République bolivarienne du Venezuela.

Sa capitale est Valledupar.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Période précolombienne[modifier | modifier le code]

À l'arrivée des conquistadors espagnols, le territoire du Cesar est habité par de nombreux groupes indigènes, parmi lesquels les malibús, tayronas, arhuacos, motilones, euparíes, guatapuríes, chimilas et tupes, tous de la famille des Caraïbes[2].

Période coloniale[modifier | modifier le code]

Le premier conquistador à atteindre le territoire du Cesar est l'Espagnol Pedro de Badillo, en 1529. En 1531 arrive l'allemand Ambrosio Alfinger, qui envahit le territoire et rencontre une forte résistance indigène, commandée par le cacique Upar (es). La colonisation finale se déroule avec l'aide de missionnaires capucins[2].

XIXe et XXe siècles[modifier | modifier le code]

Durant l'existence de la Grande Colombie, la région de l'actuel Cesar fait partie de la province de Santa Marta, une des trois provinces qui composent le département de Magdalena.

Lors de la dissolution de la Grande Colombie, la République de Nouvelle-Grenade abolit les départements et conserve le territoire du Cesar au sein de la province de Santa Marta.

Le 11 juin 1857, le Congrès crée l'État fédéral de Magdalena, qui englobe les actuels départements de Magdalena, La Guajira et Cesar. Cette entité, qui sera renommée en État souverain de Magdalena en 1863, conserve les mêmes limites durant l'existence de la Confédération grenadine et des États-Unis de Colombie.

En 1886, à la faveur d'une nouvelle constitution, les États souverains sont abolis et remplacés par 26 départements. Le territoire du Cesar est alors partagé entre les départements de Magdalena (pour la partie nord) et Santander (pour la partie sud).

En 1967, la Loi 25 du 21 juin 1967 décide de la création du département de Cesar dans ses limites actuelles. L'inauguration a lieu le 21 décembre 1967[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Géographie physique[modifier | modifier le code]

Carte topographique du Cesar.

Le Cesar est situé au nord-est de la Colombie. Il a comme limite au nord les départements de La Guajira et Magdalena ; au sud, Bolívar, Santander et Norte de Santander ; et a l’est, Norte de Santander et le Venezuela (État de Zulia).

Le territoire de Cesar est constitué de deux vallées. Dans la partie sud, le Cesar s'étend du cours du río Magdalena à l'ouest jusqu'à la serranía de Los Motilones à l'est. Au nord, Le río Cesar traverse le département (et sa capitale, Valledupar), séparant la Sierra Nevada de Santa Marta au nord-ouest de la serranía de Perijá à l'est. Au centre du département, au niveau de la confluence des deux fleuves, se trouve la ciénaga de Zapatosa, l'une des plus grandes étendues d'eau du pays.

La superficie du département fait un total de 22 905 km2[3].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat du département de Cesar dépend principalement du relief. On peut y trouver les pisos térmicos (es) chaud avec des températures moyennes de 28 °C jusqu'au climat de paramo avec des températures moyennes inférieures à 4 °C[3].

Il existe dans le département 31 stations climatologiques[3].

Découpage administratif[modifier | modifier le code]

Municipalités du Cesar.

Le département de Cesar est découpé en 25 municipalités. Sa capitale est Valledupar.

Municipalité Superficie (km2) Population (2005) Densité (hab./km2)
Aguachica 976,26 80 789 82,8
Agustín Codazzi 1 739 52 219 30
Astrea 563,14 17 786 31,6
Becerril 1 144 13 584 11,9
Bosconia 609 30 334 49,8
Chimichagua 1 569 30 116 19,2
Chiriguaná 1 131,59 21 494 19
Curumaní 931 26 740 28,7
El Copey 968,10 24 368 25,2
El Paso 823 20 292 24,7
Gamarra 320 14 224 44,5
González 75,2 8 859 117,8
La Gloria 736 14 173 19,3
La Jagua de Ibirico 728,93 21 386 29,3
Manaure 126,4 6 883 54,5
Pailitas 512,5 15 578 30,4
Pelaya 371,3 15 458 41,6
Pueblo Bello 686 16 942 24,7
Río de Oro 613,3 14 023 22,9
La Paz Robles 1 081 20 596 19,1
San Alberto 676,10 19 656 29,1
San Diego 670 13 390 20
San Martín 789 16 921 21,4
Tamalameque 511,31 13 636 26,7
Valledupar 4 493 348 990 77,7

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population du département de Cesar (Source : DANE[4])
1985 1990 1995 2000 2005 -
633 397 711 865 786 245 844 542 903 279 -

Ethnographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2005, 5,2 % de la population du Cesar se reconnaît comme étant « indigène », c'est-à-dire descendant d'ethnies amérindiennes et 12,1 % se définit comme afro-colombienne[1],[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :