Orbitron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Orbitron
Autre(s) nom(s) : Astro Orbiter, Astro Orbitor
Localisation
Parc : Disneyland (Paris)
Zone : Discoveryland
Lieu : Marne-la-Vallée, Drapeau de la France France
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 25″ Nord 2° 46′ 42″ Est / 48.87356, 2.778347
Ouverture : 12 avril 1992
Parc : Magic Kingdom
Zone : Tomorrowland
Lieu : Orlando (Floride), Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées
géographiques
28° 25′ 06″ Nord 81° 34′ 45″ Ouest / 28.418419, -81.579191
Ouverture : 1994
Parc : Disneyland
Zone : Tomorrowland
Lieu : Anaheim, Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées
géographiques
33° 48′ 44″ Nord 117° 55′ 06″ Ouest / 33.812101, -117.918333
Ouverture : 22 mai 1998
Parc : Hong Kong Disneyland
Zone : Fantasyland
Lieu : Hong Kong, Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Coordonnées
géographiques
22° 18′ 46″ Nord 114° 02′ 30″ Est / 22.312731, 114.041764
Ouverture : 12 septembre 2005
Données techniques
Type : manège avion
Modèle : Manège de fusées
Hauteur : 8 m
Durée du tour : 1 min 30 s

Orbitron, Astro Orbiter ou Astro Orbitor est une attraction des parcs Disney qui vous permet de vous entraîner aux vols dans l'espace, dans des petites navettes. Cette attraction est située dans les parcs américains et hong-kongais à Tommorowland, et à Discoveryland dans le parc français.

Ce manège prend la forme de navettes volantes évoluant au milieu de globes représentant des planètes lointaines. Elle reprend le principe des StarJets[1], inspirés eux des fusées Saturn V. La version française est rapprochée par Alain Littaye[2] des maquettes planétaires visibles au Musée des arts et métiers.

Les attractions[modifier | modifier le code]

La Walt Disney Company n'a jamais vraiment expliqué pourquoi la version de Disneyland était appelée Astro Orbitor tandis que celle du Magic Kingdom s'appelle Astro Orbiter. Certains visiteurs pensent que la version de Disneyland, mise en place en 1998 lors du (plutôt d'un) Nouveau Tomorrowland qui avait pour thème le rétro-futur début du XXe siècle, a repris le nom de son homologue française Orbitron, Machines Volantes.

Disneyland Paris[modifier | modifier le code]


Magic Kingdom[modifier | modifier le code]

Cette attraction interagit avec les Pal Mickey


Disneyland[modifier | modifier le code]

L'attraction remplace les vénérables Rocket Jets mais pas au même emplacement. La plateforme centrale de Tomorrowland où elle trônait n'était pas capable de supporter le poids de l'Astro Orbitor. La plateforme est désormais surmontée par l'Observatron, un décor rotatif. L'Astro Orbitor a donc été construit de plain-pied à l'entrée de Tomorrowland. C'est la troisième version d'un manège avec des fusées dans un parc Disney.

L'attraction qui conserve encore en 2005 les couleurs du nouveau Tomorrowland de 1998, à savoir or et bronze, alors que le reste du "land" a retrouvé le schéma de couleurs de 1967 (bleu et argent), devrait sûrement être repeint. Le schéma de Hong Kong Disneyland pourrait être repris en plus clair. Une rumeur voudrait que Disney reconstruise le PeopleMover sur la voie occupée temporairement par Rocket Rods. L'Orbitron pourrait donc être déplacé sur la plateforme pour remplacer l'Observatron.


Hong Kong Disneyland[modifier | modifier le code]

L'Orbitron de Hong Kong Disneyland


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 421
  2. Alain Littaye et Didier Ghez, Disneyland Paris - De l'esquisse à la création, p. 270
  3. The Disney Look… to the past! (April 23-29)