Nasr Athlétique d'Hussein Dey (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis NA Hussein Dey (football))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nasr Athletique d'Hussein Dey.

NA Hussein Dey

Logo du NA Hussein Dey
Généralités
Nom complet Nasr Athlétique d'Hussein-Dey
Surnoms NAHD, Nasria, Sang et Or
Noms précédents NAAHD : Nasr Air Algérie d'Hussein Dey
MAHD : Milaha d'Hussein Dey
NAHD : Nasr Athletic d'Hussein Dey
Fondation 1947
Statut professionnel depuis 2010
Couleurs Sang et Or (Rouge et Jaune)
Stade Stade des frères Zioui
(8 000 places)
Siège Rue Bensamara Amar
16040, Hussein Dey
Championnat actuel Ligue 1
Président Drapeau : Algérie Mahfoud Ould Zmirli
Entraîneur Drapeau : Algérie Azzedine Aït Djoudi
Joueur le plus capé Drapeau : Algérie Rabah Madjer
Meilleur buteur Drapeau : Algérie Hocine Saadi
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Algérie (1)
Coupe d'Algérie (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Nasr Athlétique d'Hussein-Dey (arabe : نصرحسين داي) (NA Hussein Dey ou NAHD) est un club de football algérien basé dans le quartier d'Hussein Dey à Alger.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 15 juin 1947 au café Kaddour à Léveilley (aujourd'hui Maqaria), 180 membres se réunissaient pour décider de la fusion des 3 clubs de Hussein Dey : Nedjma Sport de Hussein Dey, l’Idéal Club de la Glacière et l’Espérance Sportive de Léveilley, Le Nasr Athlétique de Hussein Dey était né.

Les membres du 1er conseil d'administration étaient :

  • Président : Ali Hantour
  • Vice-Présidents : Benyoucef Bensiam, Mokrane Hammack, Akhli Zioui
  • Secrétaire Général : Mohamed Yahi
  • Secrétaire adjoint : Mohamed Nedjaï
  • Trésorier Général : Mohamed Dechicha
  • Trésorier adjoint : Mohamed Abib
  • Contrôleur Général : Saïd Ladjadj
  • Assesseurs : Mohamed Melouah, Ahmed Terkmani, Bachir Bensaou, Omar Louli, Mohamed Tchambaz, Dahmane Touati, Boualem Benamara

Le Nasria est un club qui a été béni à l’époque par le cheïkh Larbi Tebessi. Un club qui a milité pendant la guerre de libération, et eut sa part de souffrance, de douleur et bien sûr, son lot de martyrs, et qui a répondu à l’appel lancé 1956/1957 pour l’arrêt des activités sportives des clubs algériens, le NAHD cessa toute activité pour ne les reprendre qu'après l'indépendance du pays en 1962. Champion d'Alger en 1963, il remporta son seul et unique titre de champion d'Algérie en 1967.

En 35 années de présence au plus haut niveau du football national, le NAHD est monté dix fois sur le podium en championnat et remporté une Coupe d'Algérie en 1979. L'équipe a également joué une finale de la Coupe d'Afrique des Vainqueurs de Coupe la même année.

Le Nasria est connu pour sa politique de formation prônée par des entraineurs de renom : Fez, René Vernier, Reynolds, Ammar Boudissa et Jean Snella. Cette politique fut à l'origine de l'éclosion d'une génération de footballeurs d'exception qui a constitué l'ossature de l'équipe algérienne au mondial espagnol en 1982.

Parmi les joueurs emblématiques du club nous citerons Defnoun, Abdelkader, Ouchen, Bouyahi, Youcef, Khedis, Merzekane, Fergani, Aït El Hocine, Lazazi, Alliche. Une mention spéciale pour Madjer qui eut la chance d'évoluer à l'étranger et qui fit une carrière mondiale, avec le FC Porto notamment. Sans oublier Mahmoud Guendouz qui est le joueur algérien qui dispose du temps de jeu le plus important en phase finale de la coupe du monde (540 min). La saison 2008, le NAHD devient le premier club algérien à transférer un joueur vers un club européen: son défenseur central Rafik Halliche en l'occurrence, recruté par le Benfica Lisbonne. Halliche qui va battre le record de Guendouz en disputant les sept matchs (700 mn) de l'équipe d'Algérie lors des deux dernières éditions de la Coupe du monde (2010 et 2014).

L'école Nahdiste a formé une pléiade de talentueux joueurs comme les Zarabi, Guenoun,Bouchefra et bien d'autres. Mais la politique de formation du club a aussi des effets pervers. Tous les ans, le club qui ne dispose pas d'un grand budget, est saigné de ses meilleurs éléments. Ces trois dernières années, nous pouvions considérer que l'effectif est remanié à chaque "mercato", soit chaque semestre.

Enfin nous terminerons en citant les présidents qui ont marqué l'histoire du club: Benyoucef Bensiam, Slimane Hoffman et Meziane Ighil.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classement en championnat par année[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Actualité[modifier | modifier le code]

Au terme de la saison 2011-2012, le NAHD, quinzième du classement de Ligue 1, rétrograde en Ligue 2 sous la houlette de Chaâbane Merzekane qui a hérité d'une situation catastrophique.

Lors de la saison 2013-2014, le club prépare une bonne équipe composée d'un mélange de jeunes joueurs talentueux et de joueurs d'expérience tels que Chérif Abdeslam, Nabil Hemani, Mohamed Ghalem et entrainé par l'expérimenté Younes Ifticene, ainsi le club a pu accéder au palier supérieur en terminant 2e au classement général, et faire une énième fois son retour à la Ligue 1.

Lors de l'exercice suivant, le club procède à l'amélioration de son effectifs et de son staff, ainsi l'entraineur Azzedine Aït Djoudi prend les reines de l'équipe, des joueurs d'expérience sont recrutés : Hocine Metref du MC Alger, le revenant Aymen Madi de la JS Kabylie, Amine Touahri de l'ES Sétif, le revenant Farès Benabderahmane de l'ES Sétif, le revenant Nouri Ouznadji de l'USM Bel Abbès, le camerounais Christian Dengoué de l'Union Douala, ainsi que les principales ossatures que l'équipe a gardé.

Staff technique[modifier | modifier le code]

Principaux sponsors[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.