Mats Näslund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mats Näslund

Description de l'image  Mats Näslund.jpg.
Surnom(s) Le Petit Viking
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Né le 31 octobre 1959,
Timrå (Suède)
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour Timrå IK (Elitserien)
Brynäs IF Gävle (Elitserien)
Canadiens de Montréal (LNH)
HC Lugano (LNA)
Malmö IF (Elitserien)
Bruins de Boston (LNH)
Repêc. LNH 37e choix au total, 1979
Canadiens de Montréal
Carrière pro. 1977 – 1995

Temple de la renommée de l'IIHF : 2005

Mats Näslund (né le 31 octobre 1959 à Timrå en Suède) est un joueur professionnel de hockey sur glace suédois qui évoluait au poste d'ailier gauche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière dans la LNH[modifier | modifier le code]

Näslund a été sélectionné en tant que 37e joueur lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey en 1979 ; il est alors le deuxième choix des Canadiens de Montréal après Gaston Gingras choisi 27e. Après avoir joué les trois années suivantes en Suède, il rejoint les Canadiens pour la saison 1982-1983. Il devient alors le premier joueur européen à jouer pour Montréal[réf. nécessaire].

À sa première saison en tant que recrue, Naslund amasse 71 points en 74 parties, terminant au troisième rang de l'équipe derrière Guy Lafleur et Ryan Walter.

Ses qualités offensives ont rapidement gagné le cœur des amateurs québécois; on le surnomme alors "Le Petit Viking", en référence à ses origines scandinaves et sa petite taille (1m70). Son coéquipier Mario Tremblay avait l'habitude de dire avec humour que le Canadien n'avait reçu que la moitié d'un joueur et que l'autre moitié arriverait plus tard, dû justement à sa petite stature. [réf. nécessaire]

La meilleure saison de Näslund viendra en 1985-86. Il marque 43 buts et 67 aides pour 110 points, une première pour un joueur de Montréal depuis Lafleur en 1979-80, et le dernier joueur des Canadiens à avoir atteint 100 points. Son record de 67 aides pour un ailler gauche ne sera rejoint qu'en 1991 par Kevin Stevens des Penguins de Pittsburgh (69 en 1991-92). Durant les séries de 1985-86, le rapide suédois mènera les marqueurs de Montréal avec 19 points alors que les Canadiens remportent leur 23e Coupe Stanley, leur dernière remontant à 1979.

Peu pénalisé, Näslund ne totalisera jamais plus de 19 minutes de punitions par saison. Son esprit sportif lui vaudra de voler au suffrage le trophée Lady Byng à Wayne Gretzky en 1988.

Naslund quitte les Canadiens en 1990 pour retourner en Europe. Il joue un an en Suisse, suivie de trois saisons dans sa Suède natale. Il revient dans la LNH lors du lock-out de 1994-95 pour les Bruins de Boston. Il quitte définitivement la LNH à la fin de la saison.

Naslund se classera au 12e rang en carrière des marqueurs du Canadien avec 612 points en 617 matchs.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires[1]
 PJ  B   A  Pts Pun  PJ  B   A  Pts Pun
1976-77 Timrå IK Division 1 17 14 13 27
1977-78 Timrå IK Elitserien 35 13 6 19 14
1978-79 Brynäs IF Elitserien 36 12 12 24 19
1979-80 Brynäs IF Elitserien 36 18 19 37 34 7 2 2 4 4
1980-81 Brynäs IF Elitserien 36 17 25 42 34
1981-82 Brynäs IF Elitserien 36 24 18 42 16
1982-83 Canadiens de Montréal LNH 74 26 45 71 10 3 1 0 1 0
1983-84 Canadiens de Montréal LNH 77 29 35 64 4 15 6 8 14 4
1984-85 Canadiens de Montréal LNH 80 42 37 79 14 12 7 4 11 6
1985-86 Canadiens de Montréal LNH 80 43 67 110 16 20 8 11 19 4
1986-87 Canadiens de Montréal LNH 79 25 55 80 16 17 7 15 22 11
1987-88 Canadiens de Montréal LNH 78 24 59 83 14 6 0 7 7 2
1988-89 Canadiens de Montréal LNH 77 33 51 84 14 21 4 11 15 6
1989-90 Canadiens de Montréal LNH 72 21 20 41 19 3 1 1 2 0
1990-91 HC Lugano LNA 42 31 39 70 0
1991-92 Malmö Redhawks Elitserien 39 15 25 40 10
1992-93 Malmö Redhawks Elitserien 33 10 22 32 10
1993-94 Malmö Redhawks Elitserien 40 14 30 44 8
1994-95 Bruins de Boston LNH 34 8 14 22 4 5 1 0 1 0
Totaux LNH 651 '251 383 634 111 102 35 57 92 33

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Näslund a représenté son pays à de nombreux tournois internationaux. En tant que junior, il a représenté la Suède en 1978 et 1979 au championnat mondial de hockey junior, gagnant une médaille d'argent 1978 et une médaille de bronze l'année suivante.

Näslund participera à cinq autres championnats du monde de hockey, gagnant le bronze en 1979, l'argent en 1981 et l'or en 1991, sa dernière présence à l'évènement.

Puisque les championnats du monde se produisent durant les finales de la Coupe Stanley, Näslund n'était souvent pas disponible pour l'événement durant ses meilleures années à Montréal. Son unique présence dans le tournoi en tant que joueur actif de la LNH fut en 1983.

Näslund a obtenu la chance de jouer pour la Suède contre les meilleurs joueurs de la LNH en 1984, 1987 et 1991 lors de Coupe Canada, le précurseur de la Coupe du monde de Hockey. Les Suédois s'inclinèrent devant le Canada lors des finales en 1984. Ils ont atteint la demi-finale en 1987 et 1991, perdant contre l'Union soviétique et le Canada respectivement.

Näslund a également participé à deux des Jeux olympiques d'hiver, en 1980 et 1994. La Suède a gagné la médaille de bronze en 1980 et la médaille d'or en 1994 ; cette année-là, ils gagneront en défaisant le Canada lors des tirs de barrage. La médaille d'or de 1994 a permis à Näslund de se distinguer en méritant le triple honneur d'avoir gagné une Coupe Stanley, le championnat du monde et le championnat olympique dans sa carrière.

Honneurs, prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Équipe d'Étoiles au Championnat du monde junior, 1978
  • Joueur suédois de l'année, 1980
  • Champion de la ligue de Suède, 1980, 1992, 1994
  • Équipe d'Étoiles LNH recrues, 1983
  • Nommé sur l'Équipe d'Étoiles de la LNH, 1984, 1986, 1988, 1989(blessé, ne jouera pas))
  • Seconde équipe d'étoiles NHL, 1986
  • Champion de la Coupe Stanley, 1986
  • Trophée Lady Byng, 1988
  • Champion du Monde, 1991
  • Médaille d'or aux olympiques, 1994
  • Admis au temple de la renommée de la Fédération internationale de hockey sur glace en 2005[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mats Näslund hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  2. (en) Liste des membres du temple de la renommée de l'IIHF sur http://www.iihf.com/.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

­