Raimo Helminen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Helminen.

Raimo Helminen

alt=Description de l'image Raimo Helminen Ilves.jpg.
Surnom(s) Raipe, Maestro
Nationalité Drapeau de la Finlande Finlande
Né le 11 mars 1964,
Tampere (Finlande)
Entraîneur
Équipe Int. Drapeau : Finlande Finlande Jr.
A entraîné Ilves Tampere
Activité Depuis 2009
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour Ilves Tampere (SM-liiga)
Rangers de New York (LNH)
Nighthawks de New Haven (LAH)
North Stars du Minnesota(LNH)
Indians de Springfield(LAH)
Islanders de New York (LNH)
Malmö Redhawks (Elitserien)
Repêc. LNH 35e choix au total, 1984
Rangers de New York
Carrière pro. 1982 – 2007

Temple de la renommée de l'IIHF : 2012

Temple de la renommée finlandais : 2009

Raimo Ilmari Helminen (né le 11 mars 1964 à Tampere en Finlande) est un joueur professionnel de hockey sur glace devenu entraîneur. L'un des plus grands hockeyeurs finlandais et le plus expérimenté des joueurs sur la scène internationale, Raimo est surnommé « Raipe », ou « Maestro » par ses admirateurs.

Style[modifier | modifier le code]

Helminen a joué un rôle de centre offensif pendant la majeure partie de sa carrière. Il est surtout reconnu pour ses habiletés comme meneur de jeu, son calme et ses passes très précises. Son talent amena les observateurs à remarquer qu'il rendait ses ailiers meilleurs; c'est ainsi qu'on le flanqua souvent lors des matches de l'Équipe de Finlande de hockey sur glace de jeunes joueurs, ce qui leur permet d'acquérir de l'expérience et d'obtenir du succès, tout en développant leur propre talent. Joueur polyvalent, il excelle également en défensive, laissant tout le loisir à ses jeunes ailiers de se charger des responsabilités offensives.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Helminen dit lui-même avoir développé la plupart de ses aptitudes dans sa jeunesse, passant tous ses temps libres à jouer sur des patinoires extérieures. Il joua également au football avant de se consacrer au hockey.

Raimo débuta sa carrière pour son club local, Ilves Tampere, l'un des plus vieux clubs de Finlande. Après deux médailles d'or dans les ligues junior, Helminen fut promu au sein de l'équipe senior en 1982, où il put prendre part à ses premiers matches dans la SM-liiga. Deux ans plus tard, il remportait la médaille d'argent avec la Finlande au Championnat du monde junior de hockey sur glace 1984 en Suède. Il établit le record du plus grand nombre de points dans un tournoi des moins de 20 ans et fut nommé au sein de l'équipe d'étoiles du tournoi. De tels succès intéressèrent grandement les dépisteurs nord-américains de la Ligue nationale de hockey, qui de plus en plus recherchaient de jeunes talents en Europe.

La saison suivante, Helminen s'imposa à Tampere, devenant le second meilleur compteur d'Ilves et le troisième au total de la ligue. Il mena son club au titre de champion de Finlande.

Les Rangers de New York en firent leur second choix du repêchage d'entrée dans la LNH 1984 (trente-cinquième choix au total). Helminen prit donc le chemin de l'Amérique et rejoint la prestigieuse LNH la saison suivante, s'en tirant fort bien, avec 40 points en 66 matchs. La saison suivante cependant, la nouvelle administration des Rangers se départit de la plupart des jeunes talents de l'équipe ; Helminen se retrouva ainsi chez les North Stars du Minnesota. Il y eut beaucoup de mal, et dut se résigner à passer le plus clair de la saison dans la Ligue américaine de hockey. À l'automne 1987, il était de retour dans sa patrie et revêtait de nouveau l'uniforme du Ilves Tampere. Il y joua à la hauteur de son talent et s'assura une place au sein de la délégation finlandaise aux Jeux olympiques d'hiver de 1988 à Calgary, au Canada. Il aida la formation finlandaise à remporter sa toute première médaille olympique en hockey sur glace, une médaille d'argent. Il obtint un excellent total de 10 points en 7 matchs et obtint deux passes lors de la victoire surprise 3-0 contre l'équipe du Canada, pressentie pour remporter l'or. Les dépisteurs de la LNH se demandèrent pourquoi Helminen ne jouait pas dans la LNH, et les Islanders de New York lui donnèrent une nouvelle chance de se faire valoir dans le Nouveau-Monde.

Maux de dos et Suède[modifier | modifier le code]

Au printemps 1988, Helminen commença à se plaindre de maux de dos qui affectèrent sa carrière pour les deux saisons à venir. Bien qu'il offrit une performance spectaculaire chez les Indians de Springfield de la Ligue américaine au cours de son séjour d'un mois, il fut décevant chez les Islanders; il quitta l'équipe pour se joindre à Malmö IF de l'Elitserien en Suède.

Son jeu là-bas fut par moments excellent, ce qui lui valut l'admiration et le respect des partisans du MIF; cependant, son dos ne guérit pas complètement avant l'été de 1992, après que Helminen et le MIF eurent remportés le championnat de Suède. Il devint le tout premier étranger à remporter le championnat des marqueurs de l'Elitserien en 1993, et fut couronné champion de la ligue une seconde fois avec Malmö.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

En 1996, Raimo Helminen revint dans sa ville natale pour ré-endosser l'uniforme du Ilves Tampere, redevenant très rapidement l'un des favoris de la foule. Deux ans plus tard, il conduisait Ilves à une médaille d'argent de la SM-liiga, se voyant octroyé le titre de meilleur joueur de la ligue. Il fut trois ans de suite nommé au sein de l'équipe d'étoiles de la ligue et en demeura l'un des meilleurs marqueurs. Il fut également capitaine d'Ilves jusqu'en 1999.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Après avoir auparavant eu des difficultés à s'imposer sur la scène internationale, la Finlande devint une puissance du hockey international dans les années 1990, remportant l'argent au Championnat du monde de hockey sur glace 1994, l'or l'année suivante, de même que deux médailles de bronze Olympiques, en 1994 et 1998. Helminen fut toujours l'un des choix logiques des dirigeants des Leijonat pendant toute la décennie, jouant un grand rôle dans les succès de son équipe. Il prit part à un total de onze Championnats du monde entre 1985 et 2002 ; il participa aussi six fois aux Jeux olympiques (1984, 1988, 1992, 1994, 1998 et 2002), ce qui constitue le record mondial pour un hockeyeur. Il détient aujourd'hui le record du monde du nombre de matchs joués sur la scène internationale, avec 331. Au cours de ces matchs, il accumula 52 buts et 155 passes.

Son numéro fut toujours le 14 qu'il changea cependant pour le 41 lorsque le Ilves Tampere retira le numéro 14 qui a autrefois appartenu à Lasse Oksanen. Helminen conserva néanmoins le numéro 14 avec l'équipe nationale.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1],
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1982-83 Ilves Tampere SM-liiga 31 2 3 5 0
1984-85 Ilves Tampere SM-liiga 36 21 36 57 20
1985-86 Rangers de New York LNH 66 10 30 40 10 2 0 0 0 0
1986-87 Nighthawks de New Haven LAH 6 0 2 2 0 -- -- -- -- --
1986-87 Rangers de New York LNH 21 2 4 6 2 -- -- -- -- --
North Stars du Minnesota LNH 6 0 1 1 0 -- -- -- -- --
1987-88 Ilves Tampere SM-liiga 31 20 23 43 42
1988-89 Indians de Springfield LAH 16 6 11 17 0 -- -- -- -- --
1988-89 Islanders de New York LNH 24 1 11 12 4 -- -- -- -- --
1990-91 Malmö Redhawks Elitserien 33 12 18 30 14
1991-92 Malmö Redhawks Elitserien 40 9 18 27 24
1992-93 Malmö Redhawks Elitserien 40 9 33 42 59
1993-94 Malmö Redhawks Elitserien 38 20 34 54 26
1994-95 Malmö Redhawks Elitserien 35 10 19 29 55 7 3 2 5 4
1995-96 Malmö Redhawks Elitserien 40 8 19 27 53 5 1 3 4 12
1996-97 Ilves Tampere SM-liiga 49 11 39 50 54 8 1 5 6 2
1997-98 Ilves Tampere SM-liiga 46 12 36 48 42 9 3 5 8 10
1998-99 Ilves Tampere SM-liiga 53 12 38 50 44 4 0 3 3 2
1999-00 Ilves Tampere SM-liiga 51 7 38 45 68 3 1 0 1 12
2000-01 Ilves Tampere SM-liiga 56 9 37 46 28 9 1 6 7 2
2001-02 Ilves Tampere SM-liiga 56 7 34 41 12 3 0 0 0 0
2002-03 Ilves Tampere SM-liiga 53 10 21 31 77 -- -- -- -- --
2003-04 Ilves Tampere SM-liiga 56 9 34 43 46 7 1 3 4 2
2004-05 Ilves Tampere SM-liiga 53 7 21 28 45 7 0 1 1 2
2005-06 Ilves Tampere SM-liiga 46 7 18 25 34 4 1 1 2 0
2006-07 Ilves Tampere SM-liiga 43 5 12 17 47 7 0 0 0 12
2007-08 Ilves Tampere SM-liiga 53 5 16 21 53
Totaux LNH 117 13 46 59 16 2 0 0 0 0
Totaux Elitserien 226 68 131 199 231 41 7 17 24 40
Totaux SM-liiga 750 161 419 580 626 91 14 31 45 70

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Raimo Helminen hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 12 août 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]